Un avis de Grand Froid et de grande ampleur souffle sur l’hexagone. Comment le tenir à distance ?

Avec le changement brutal de température, le corps va être soumis à rude épreuve. Pour le rendre résistant, mieux vaut le gorger de vitamines et de minéraux qui dopent le tonus et optimisent les défenses naturelles. La perte de vitalité et la fatigue sont des portes ouvertes aux pathologies saisonnières : grippe, rhume, gastro-entérite, mais aussi asthme et problèmes de peau.

En Cause ? Un affaiblissement du système immunitaire !

En effet, en hiver, le froid ralentit les réponses immunitaires de l’organisme. Les cellules réagissent moins vite, ce qui laisse le temps aux virus et bactéries de s’installer.

À quoi sert le système immunitaire?

C’est Lui qui assure la lutte contre les infections courantes, comme le rhume et la grippe. Le système immunitaire est la réponse de l’organisme à tout ce qui est reconnu comme « non-soi » : virus, bactéries. Avoir un système immunitaire sain est non seulement un gage de santé, mais aussi de vie! Sans système immunitaire, une banale éraflure deviendrait fatale puisque l’éraflure expose nos tissus à une foule de microbes naturellement présents dans l’air, dans l’eau et sur la peau.

Pourquoi le froid affaibli les défenses immunitaires ?

Axe scientifique

C’est dans un laboratoire d’immunobiologie de l’université Yale (Etats-Unis) que des réponses sont mises en lumière. Une étude clinique d’envergure sur le virus du rhume (rhinovirus) a été menée pour départager l’effet du froid de l’action du système immunitaire.

Résultat des observations : à la température corporelle normale (37 °C), la réponse immunitaire contre un virus est marquée : elle active une cascade de gènes et de molécules de défense, à commencer par une molécule appelée interféron, ce qui empêche virus de se multiplier. Par contre, à la température du nez refroidi, cette réponse immunitaire est fortement freinée, ouvrant la voie à la multiplication du virus. En revanche, même à la température corporelle normale, les cellules à l’immunité déficiente ne sont pas capables de se défendre du virus. Celui-ci s’y multiplie à des taux tout autant élevés qu’à 33 °C.

Les chercheurs voient là la preuve que le froid n’agit pas sur le virus du rhume lui-même, mais sur la capacité du système immunitaire à s’en défendre. Autrement dit, un nez froid est une porte ouverte au rhume parce que les défenses de ses cellules sont… figées par le froid.

Ainsi, un conseil scientifique pour se prémunir contre le rhume est bel et bien de se couvrir le nez mais pas seulement…L’état du système immunitaire est en cause car, les cellules impliquées se fatiguent et n’agissent plus ou moins rapidement avec le froid !

Le meilleur remède hivernal pour renforcer les cellules de l’immunité : La Spiruline

En quoi la Spiruline renforce le système immunitaire ?

Le point de vue scientifique et les mécanismes d’action physiologiques sur l’immunité

De nombreuses études cliniques ont démontré que la Spiruline est incontestablement un puissant tonifiant du système immunitaire. Cette action positive s’explique par la présence de vitamines du groupe B, d’oligo-éléments comme le fer, d’acide gamma-linolénique, d’antioxydants puissants et à doses importantes comme le bêta-carotène, la vitamine E, le zinc et le sélénium. Mais le véritable intérêt de la spiruline en tant qu’agent « dopant » du système immunitaire repose sur la présence de ces molécules complexes, polysaccharidiques et polypeptidiques, dont les effets immuno-stimulants ont été étudiés depuis le milieu des années 90 (1) (2) (3)

Les différents résultats des études ont démontré les réelles capacités immunomodulatrices de la spiruline. Son utilisation comme supplément nutritionnel pour moduler ou maintenir le système immunitaire permet d’améliorer les fonctions immunitaires de patients présentant une immunodéficience.

C’est l’ingrédient de choix pour régénérer le système immunitaire tout en exerçant un rôle de soutien de ce dernier

Mécanisme d’action de cette bombe énergétique

  • Elle combat l’asthénie en apportant tous les nutriments pour permettre au système immunitaire de se reconstituer lors de convalescence ou de maladie infectieuse chronique.
  • Elle stimule le thymus (organe de l’immunité) et augmente la production de nouvelles cellules sanguines, améliore l’activité phagocytaire des macrophages et accélère la production du système humoral (anticorps et cytokines).

Bilan des bienfaits de la Spiruline en Hiver

  • Cette algue renforce énergie, tonus, vitalité et défenses naturelles.
  • Elle idéale en cas de fatigue passagère car elle affute la résistance de l’organisme face aux agressions extérieures hivernales.
  • Concentré d’énergie Revitalisant de tout l’organisme et antioxydant, la Spiruline protège toutes les cellules du système immunitaire en permettant leur oxygénation et possède une action de purification du sang idéale pour s’armer au mieux contre les agressions extérieures et être préparé pour la saison froide

Cyrielle K. Votre Docteur en Pharmacie Nutrilife

(1)Qureshi M. Immune enhancement potential of spirulina in chickens. Journal of Poultry Science. 1994; 73: p. 46. (2) Qureshi M.A., Ali R.A., Hunter R.L. Immunomodulatory effects of Spirulina platensis supplementation in chickens. Poultry Disease Conference. 1995; 44: p. 171-121. (3) Qureshi M.A. Spirulina platensis exposures enhances macrophage phagocytic function in cats. Immunopharmacology and Immunotoxicology. 1996; 18: p. 457-463

Spiruline
Spiruline d’Hawai, qualité supérieure
Detail
Un avis de Grand Froid et de grande ampleur souffle sur l’hexagone. Comment le tenir à distance ?
1.3 (26.67%) 3 votes

Ecrit par

Aucun commentaires.

Laisser un commentaire

Message