Les bienfaits de la racine de maca

racine-maca-bio

La racine de maca ne pousse que sur les hauts plateaux de la cordillère des Andes, entre 3 800 et 4 500 mètres d’altitude. Dénommée « ginseng péruvien », elle est particulièrement recommandée à ceux et celles qui avouent avoir perdu le tonus de leur jeunesse et l’émotion de leur désir sexuel.

Que trouve-t-on dans la racine de maca ?

La racine de maca est un aliment de très haute valeur nutritive. Elle renferme 10,2 % de protéines, 59 % de glucides, 2,2 % de lipides et 8,5 % de fibres diététiques. Elle est également riche en fer (16,6 mg /100 g), calcium (150 mg /100 g), cuivre (5,9 mg / 100 g), zinc (3,8 mg /100 g) et potassium (2,1 mg /100 g). La racine maca contient également plusieurs autres principes actifs tels que des alcaloïdes (macaenes, macamides), phytostérols (bêta-sitostérol, campestérol, stigmastérol) et glucosinolates uniques. Etant donné la complexité de la composition chimique, le mode d’action de la racine de maca n’est pas encore totalement élucidé.

Ménopause : soulager naturellement les inconforts avec le Maca

Bouffées de chaleur, suées nocturnes, déprime, fatigue ? Environ 1 femme sur 2 subit ces désagréments à l’arrivée de la ménopause. Le Maca, une plante originaire du Pérou bienfaisante pour l’équilibre hormonal féminin, peut soulager en douceur ces pénibles symptômes : la tradition ancestrale le savait, la science le prouve.

A l’arrivée de la ménopause, la femme ne cesse pas seulement d’être fertile. La réduction de l’activité des ovaires s’associe à des modifications des taux des hormones sexuelles qui occasionnent un inconfort chez de nombreuses femmes, appelé « troubles du climatère ». Cet inconfort comprend des bouffées de chaleur, des sueurs nocturnes, de l’insomnie, de la déprime et de la fatigue. Les modifications hormonales fragilisent également les os (ostéoporose) et augmentent le risque de maladies cardiovasculaires. Un traitement hormonal de la ménopause (THM) peut être prescrit aux femmes dont la qualité de vie est altérée par ces symptômes, avec de nombreuses précautions au vu de ses risques(1).

Les plantes, une alternative naturelle aux désagréments de la ménopause

Des alternatives naturelles sont également possibles : les plantes sont dans le monde entier et depuis des siècles utilisées pour soulager les désagréments de la ménopause. Depuis l’époque moderne, elles sont explorées par les scientifiques, ce qui permet à leur efficacité d’être mieux connue et évaluée. Parmi elles, le Maca, une plante crucifère originaire des Andes du Pérou, sont la racine est traditionnellement employée comme équilibrant hormonal chez la femme et dont les effets sur les troubles liés à la ménopause ont été scientifiquement mis en évidence(2). Le Maca ne contient pas en lui-même des hormones mais agit par une voie endocrinienne et peut donc être considérée comme une thérapie de remplacement « non hormonale ».

Plus de bien-être et d’équilibre avec le Maca

Une étude australienne auprès de femmes ménopausées prenant 3,3g de Maca par jour ou un placebo, a notamment montré que la prise de Maca diminuait la pression artérielle, un des facteurs du risque cardiovasculaire, et les signes de dépression(3). Une étude sur des souris modèles de ménopause, auxquelles les ovaires ont été retirés, et prenant du Maca à différentes doses, a également été menée par une équipe chinoise. La mesure de la densité des os et d’autres paramètres mécaniques et chimiques du squelette auraient démontré que le Maca à des doses élevées était efficace dans la prévention de la perte osseuse (ostéoporose) due à la déficience en œstrogènes(4). De plus, une autre étude conduite auprès de femmes récemment ménopausées aurait montré qu’après 2 à 8 mois de prise de Maca, le taux d’hormone sexuelles féminines se rééquilibrait : la FSH (hormone folliculo-stimulante) avait baissé tandis que celui de la LH (hormone lutéinisante), de l’œstrogène et de la progestérone avait augmenté. Ces modifications hormonales étaient associées à une réduction de l’inconfort typique de la ménopause(5). Une étude ultérieure a permis de confirmer une réduction des symptômes comme les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes, mais aussi une augmentation du « bon cholestérol » protecteur du système cardiovasculaire, et une amélioration du bien-être général1.du « bon cholestérol » protecteur du système cardiovasculaire, et une amélioration du bien-être général(1). Posologie : Prendre 3,5 g/jour de racine de maca pendant 12 semaines

Références : (1) HAS : Traitements hormonaux de la ménopause, CP du 16 juillet 2014
(2) Comhaire FH, Depypere HT. Hormones, herbal preparations and nutriceuticals for a better life after the menopause: part II. Climacteric. 2015 Jun;18(3):364-71.
(3) Stojanovska L, Law C, Lai B, Chung T, Nelson K, Day S, Apostolopoulos V, Haines C. Maca reduces blood pressure and depression, in a pilot study in postmenopausal women. Climacteric. 2015 Feb;18(1):69-78.
(4) Zhang Y, Yu L, Ao M, Jin W.Effect of ethanol extract of Lepidium meyenii Walp. on osteoporosis in ovariectomized rat. J Ethnopharmacol. 2006 Apr 21;105(1-2):274-9.
(5) Meissner HO, Kapczynski W, Mscisz A, Lutomski J.Use of gelatinized maca (lepidium peruvianum) in early postmenopausal women. Int J Biomed Sci. 2005 Jun;1(1):33-45.

Quels sont les bienfaits de la racine de maca validés par la science ?

La racine de maca accroît le désir sexuel, aide à maintenir la résistance physique et la vigilance mentale puis redonne de l’énergie. Chez les hommes dans la fleur de l’âge, elle contribue naturellement à améliorer les capacités érectiles. La prise de racine de maca augmente les scores de l’IIEF-5 et du SAT-P (deux questionnaires permettant d’évaluer la rigidité pénienne et la satisfaction sexuelle au cours des 6 derniers mois). Elle rétablit les performances nécessaires à l’accomplissement de l’acte sexuel puis améliore le bien-être des hommes atteints d’une dysfonction érectile légère à modérée. Posologie : Prendre 2,4 g/jour de racine de maca pendant 12 semaines

La racine de maca s’avère idéale en situation d’anxiété, d’épuisement et de dépression nerveuse dus à des stress intenses et répétés. De plus, elle est particulièrement utile pour bannir les dysfonctions sexuelles dues à la prise d’antidépresseurs de type ISRS. Grâce à la racine de maca, l’état dépressif s’en trouve nettement amélioré. Posologie : Prendre de 1,5 à 3 g/jour de racine de maca pendant 4 semaines

Finalement, la racine de maca améliore la fertilité. Chez l’homme, elle augmente le volume du sperme ainsi que le nombre de spermatozoïdes mobiles dans l’éjaculat. Chez la femme, elle contribue au bon fonctionnement du cycle menstruel. Posologie : Prendre de 1,5 à 3 g/jour de racine de maca pendant 16 semaines

Références : 1. Zenico T, et al. Subjective effects of Lepidium meyenii (Maca) extract on well-being and sexual performances in patients with mild erectile dysfunction: a randomised, double-blind clinical trial. Andrologia. 2009 Apr; 41(2):95-9.
2. Shin BC, et al. Maca (L. meyenii) for improving sexual function: a systematic review. BMC Complement Altern Med. 2010 Aug 6; 10:44.
3. Dording CM, et al. A double-blind, randomized, pilot dose-finding study of maca root (L. meyenii) for the management of SSRI-induced sexual dysfunction. CNS Neurosci Ther. 2008 Fall; 14(3):182-91
4. Brooks NA, et al. Beneficial effects of Lepidium meyenii (Maca) on psychological symptoms and measures of sexual dysfunction in postmenopausal women are not related to estrogen or androgen content. Menopause. 2008 Nov-Dec; 15(6):1157-62.
5. Gonzales GF, et al. Lepidium meyenii (maca) improved semen parameters in adult men. Asian J. Androl. 2001; 3(4): 301–3.

Perfect skin - peau à problèmes
Maca BIO : L’énergisant sexuel du désir et de la performance
Les bienfaits de la racine de maca
5 (100%) 1 vote

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.