Ce qu’il faut savoir sur les yeux

Difficultés à percevoir les détails, tâche noire devant l’œil, larmoiements, gêne à la lumière vive, vision floue, brouillée, moins colorée… La plupart des maladies oculaires apparaissent d’une façon inattendue. Silencieuses, discrètes et indolores, elles évoluent progressivement, conduisant à la dégénérescence irréversible des tissus des yeux. DMLA, cataracte, glaucome, sécheresse oculaire voire leur alternance… quand l’œil est atteint, les rémissions sont rares. Vaut-t-il mieux prévenir que guérir ?

Qu’est ce que la DMLA ?

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est une maladie qui détruit les cellules du fond de l’œil (cellules de la macula). De cause à effet, la vision centrale s’altère, tout en laissant intacte la vision périphérique : une tâche noire apparaît au centre du champ visuel. La perception de petits détails, des formes et des couleurs devient rapidement pénible voire impossible.

Qu’est ce qu’une cataracte ?

La cataracte est une opacification du cristallin (lentille de l’œil), responsable de la vision floue. Aucun traitement, conventionnel ou alternatif, ne peut parvenir à restaurer la transparence de la lentille opacifiée, une fois que la cataracte se trouve à un stade bien avancé. C’est la raison pour laquelle la prévention est la seule et unique manière de réduire le risque de développer cette maladie.

Qu’en est-il du glaucome ?

Le glaucome est du à la destruction progressive et irréversible du nerf optique sous l’influence de la pression élevée à l’intérieur de l’œil. Cette pression rend le globe oculaire plus gros, comme un ballon qui se gonfle à mesure qu’on y ajoute progressivement de l’air. Dépisté tardivement, le glaucome conduit à la cécité.

… et de la sécheresse oculaire ?

La sécheresse oculaire résulte d’un appauvrissement du film lacrymal. Sans cette fine pellicule de larmes qui couvre le globe oculaire et lubrifie la surface de l’œil, la vue se fragilise. Il en résulte la sensation de brulure, de sable dans l’œil, de gêne à la lumière, de démangeaisons et d’un larmoiement abondant. Dépourvu de film lacrymal, l’œil rougit, se fatigue vite et devient extrêmement vulnérable aux infections.

Macul Protect Macul Protect : Une vue de faucon jusqu’à 100 ans !

Synergie d’exception pour un rajeunissement complet du regard, ce supplément réunit les pouvoirs de deux protecteurs oculaires : la lutéine et la zéaxanthine. Concentrés au niveau de la macula, ces pigments absorbent les ondes agressives pour les cellules du fond de l’œil. Grâce à cette action, ils permettent d’écarter les effets délétères de la lumière intense et de préserver la vue, durablement.

Eye Pressure SupportEye Pressure Support : L’assurance prévoyance de votre santé oculaire !

L’écorce de pin maritime et le fruit de myrtille renforcent les parois fragiles des capillaires oculaires et améliorent l’irrigation des cellules de la vue. Favorisant l’écoulement harmonieux du liquide intraoculaire, ils réduisent la pression de 24% après 16 semaines de traitement. Des résultats encore plus spectaculaires (jusqu’à 40% de PIO en moins) sont observés au bout de 24 semaines de traitement et ceci chez  95 % de patients.

Ortho EyesOrtho Eyes : La limpidité de votre regard !

Ces gouttes ophtalmologiques de qualité pharmaceutique protègent le cristallin contre les dommages infligés par les radicaux libres et les excès toxiques du sucre sanguin. Ainsi, en cas d’application régulière, elles ralentissent l’évolution de la cataracte et améliorent le confort visuel, particulièrement chez les diabétiques.

Dry Eye CapsDry Eye Caps : Stop à la sécheresse oculaire !

Cette formule synergique brevetée stabilise le film lacrymal et le protège de l’évaporation. Riche en lipides végétaux naturellement présents dans les larmes, il lubrifie, humidifie et apaise la surface oculaire, tout en ralentissant le vieillissement de l’œil. Contrairement aux collyres et larmes artificielles, c’est une cure de fond qui permet de relancer la production adéquate des larmes et de maintenir durablement la bonne qualité du film lacrymal.

Notez cet article

Ecrit par

7 commentaires to “Ce qu’il faut savoir sur les yeux”

  1. Jean-Claude Benjamin GLAVIEUX dit :

    Votre article qui peu sembler « simpliste » n’est que simple ! Clair (c’est d’ailleurs dans le sujet !), est précis. Tout ce que j’aime… Merci. Je n’ai plus qu à me le faire lire comme si j’étais un aveugle !

  2. TETREL GERARD dit :

    bonjour

    je commence à etre pris d arthrose cervicale
    les douleurs apparraissent soudainement
    je peux tourner la tete de gauche à droite sans douleurs
    la douleur se trouve derriere la nuque et en haut de l epaule
    comment remedier à ce probleme
    quel produit efficace resoud ce probleme
    je prends du DOLIPRANE et la douleur s estompe
    mais comment faire disparaitre definitevement cette douleur
    a vous lire
    merci

    • Irina dit :

      Bonjour Gerard,

      Contrairement aux médicaments classiques, les suppléments alimentaires n’agissent pas de manière directe. Une longue cure (plusieurs semaines, voire plusieurs mois) est necessaire pour que leur pleine efficacité soit atteinte.

      De nombreuses études cliniques montrent que la griffe du diable est un anti-inflammatoire, antispasmodique et antidouleur puissant. Cette plante améliore significativement la mobilité articulaire et soulage sensiblement la douleur d’origine rhumatismale (arthrose) ou traumatique (foulures). Son apport prolongée (min 8 semaines) permet de diminuer de façon notable la consommation d’anti-inflammatoires et d’analgésiques classiques.

      Cordialement,

  3. Lacroix Christine dit :

    Bonjour
    Je suis suivie pour une cataracte â un œil et une suspicion de glaucome sans tension oculaire..pourriez vous me dire quel est le complément alimentaire le plus adéquat et sa posologie..ces produits sont ils bio?
    Merci et cordialement
    Christine

    • Irina dit :

      Bonjour,

      Aucun traitement, conventionnel ou alternatif, n’est en mesure de restaurer la transparence d’un cristallin opacifié une fois que la cataracte se trouve à un état avancé. Cependant, un apport prolongé en Ginkgo biloba peut freiner la progression de la maladie. Remède anti-glaucomateux le plus accessible, Ginkgo biloba facilite la circulation sanguine vers le nerf optique et par le fait même, améliore la vision chez la plupart des patients souffrant d’un glaucome avec ou sans pression intraoculaire élevée. Les chances de conserver le champ visuel sont d’autant meilleures si la prise de cette plante est entamée à temps. C’est le complément alimentaire le plus adéquat dans votre cas. La posologie s’élève à 60 mg d’extrait de Ginkgo biloba titré à 24% en glucoflavonoides et à 6% en terpeno-lactones, 3 fois par jour.

      Cordialement,

  4. Becus dit :

    Doliprane 1000 plus skenan 30 plus lyrica (2 fois par jour ) et actiskenan (10mg ) en cas de crise forte
    Cest ce que je prends depuus plus de 10 ans pour les memes symptomes (quoi que plus prononcés douleurs dans le bras et la main …)
    Bien sur sur ordonnance le skenan etant des gellules de morphine a liberation lente et rapide pour l.acti…

Laisser un commentaire

Message