Ce régime réduirait le risque de maladie d’Alzheimer de 53%

bien être




A l’heure actuelle, plus de 25 millions de personnes souffrent de la maladie d’Alzheimer dans le monde entier. Avec près de 1,4 millions de nouveaux cas diagnostiqués chaque année, si rien ne change, le nombre de malades d’Alzheimer pourrait passer à 42 millions en 2020. La gente féminine est particulièrement exposée à cette maladie : sur 25 personnes atteintes d’Alzheimer, 15 sont des femmes. Malheureusement, il n’existe aucun traitement qui ralentit ou arrête la progression du déclin cognitif. Adapter le régime MIND est la piste la plus prometteuse pour réduire le risque de démence de… 53% ! Explications.

Qu’est ce que le régime MIND ?

Le régime MIND conjugue les bienfaits du régime méditerranéen et du régime DASH. Il semble moins strict que la célèbre diète méditerranéenne, qui impose la consommation quotidienne de poisson et de trois à quatre portions de fruits et légumes. Il est également moins contraignant que le régime DASH destiné aux personnes hypertendues, qui proscrit les graisses saturées, le sucre et le sel.

Quel est son principe ?

Tous les aliments sont divisés en deux grands groupes. Le premier groupe réunit 10 aliments jugés « sains et protecteurs pour le cerveau » : légumes à feuilles vertes, autres légumes, noix, baies, légumineuses, céréales complètes, poisson, volaille, huile d’olive et vin. Le deuxième groupe, lui, associe 5 aliments définis comme « malsains et néfastes pour le cerveau » : viandes grasses, pâtisseries et sucreries, beurre et margarine, fromages, aliments frits et fast food.

Il faut privilégier les aliments du premier groupe, mais en proportions très variables. Les noix, les grains entiers (riz brun, noir ou sauvage, avoine, sarrasin, quinoa, sorgho), les légumes à feuilles vertes (épinards, roquette, cresson, feuilles de chou vert, de moutarde, de navet), accompagnés d’un verre de vin rouge, peuvent être consommés tous les jours, alors que la volaille, le poisson et les baies (bluets, myrtilles et fraises) peuvent n’être mangés que deux fois par semaine, seulement. Parallèlement, il  faut limiter la consommation du beurre à une cuillère à soupe par jour. Le fromage, la viande grasse et les aliments servis dans les fast-foods sont autorisés, mais avec beaucoup de parcimonie, moins d’une fois par semaine.

Quels sont les bienfaits réels du régime MIND ?

Les chercheurs ont observé le comportement alimentaire de 923 participants âgés de 58 à 98 ans (hommes et femmes confondus) durant une période de 4,5 ans. Ils ont constaté que les seniors qui suivaient rigoureusement le régime MIND présentaient un risque 53 % moins élevé d’Alzheimer. Il n’est pas cependant indispensable d’être un excellent élève pour profiter des bienfaits du MIND. Les personnes qui le suivaient modérément avaient tout de même 35% de risques en moins !

Comment éloigner l’Alzheimer en pratique ?

Les personnes âgées qui souhaitent préserver leurs capacités mémorielles et intellectuelles, doivent plébisciter de plus en plus ce type de menu :

Petit-déjeuner :             

  • 1 tasse de thé vert sans lait ni sucre
  • 1 tranche de pain complet
  • 1 bol de flocons d’avoine ou autres céréales complètes
  • 1 yaourt nature au miel

Déjeuner :

  • 1 assiette de salade de légumes verts à l’huile d’olive
  • 1 filet de cabillot, ratatouille niçoise
  • 1 bol de riz brin ou de quinoa
  • 1 tranche de pain complet

Goûter :

  • 1 poignée de noix
    1 bol de myrtilles fraiches

Dîner :

  • 1 assiette de soupe à cresson
  • 1 bol de sarrasin
  • 1 assiette de laitue avec une vinaigrette à l’huile d’olive, aux noisettes hachées et aux dés d’emmental
  • 1 verre de vin rouge

Référence :
Morris MC et al.
MIND diet associated with reduced incidence of Alzheimer’s disease. Alzheimers Dement. 2015 Feb 11. pii: S1552-5260(15)00017-5.

Ce régime réduirait le risque de maladie d’Alzheimer de 53%
Notez cet article

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.