La Chrononutrition : Mincir en mangeant au bon moment

La chrononutrition correspond à une manière de s’alimenter selon les différents moments de la journée afin d’éviter le stockage.

Née en 1986 des travaux du médecin nutritionniste français Alain Delabos, la chrononutrition respecte le rythme naturel de l’organisme, ou plus exactement celui de ses sécrétions enzymatiques. C’est une solution pour mincir en respectant son corps.

Chrononutrition, les bases scientifiques

La chrononutrition est une méthode de nutrition permettant d’adapter l’apport alimentaire en fonction des variations métaboliques chez l’homme au cours de la journée.

Il s’agit de proposer l’absorption de lipides saturés au petit déjeuner, sous forme de fromages associés à des glucides lents pour éviter le déclenchement de la sécrétion d’insuline. L’apport de lipides saturés va agir en bloquant l’action de l’HMG CoA réductase (enzyme à l’origine des précurseurs du cholestérol). Ainsi, va s’exercer un blocage du métabolisme du cholestérol en évitant toutes stimulations par les sucres rapides, entrainant une diminution du LDL cholestérol et des Triglycérides. L’absence d’apport de sucres rapides permet d’éviter les pics d’insuline et donc les hypoglycémies secondaires, responsables de la faim de sucres à l’origine du grignotage.

  • L’apport de protéines sera étalé dans la journée, avec des protéines animales sous forme de viande à midi. Ceci permet de fournir à l’organisme les acides aminés essentiels et indispensables pour la synthèse des neurotransmetteurs : Sérotonine, dopamine, adrénaline et noradrénaline. Cet apport provoque une satiété prolongée et son association avec des légumes ou/et des féculents permet de respecter un bon équilibre acido-basique.
  • Le sucre, sous forme de fruits sera apporté à partir du goûter, vers 17 à 18 h, c’est-à-dire au moment où apparaît une insulinorésistance relative. En effet, la sécrétion de l’insuline devient beaucoup moins réactive en fin de journée à l’apport de sucres. Ce goûter est complété par des gras végétaux marquant le début des apports d’oméga 3 essentiels, enrichi par le poisson gras au dîner. Ainsi sont respectées les quantités d’acides aminés essentiels, d’acides gras essentiels, de fruits et légumes et de protéines recommandés (1)

2 Jokers par semaine sont autorisés!

2 repas totalement libres sont autorisés dans la semaine mais pas le même jour bien évidement !

Chrononutrition, en pratique :

En pratique, il s’agit d’être à l’écoute des besoins du corps en fonction des différentes phases de la journée. Aucun aliment n’est interdit, mais il faut consommer les groupes d’aliments adaptés au bon moment. Les trois repas doivent être pris à heures fixes. De plus, un intervalle d’au moins quatre heures doit être respecté entre chacun d’eux afin d’éviter les risques de stockage des graisses par le corps.

Chrononutrition, une journée type : 

  • Petit déjeuner : fromage (100g), pain (70g), beurre (20g), oeuf (60g) et charcuterie dans certains cas.
  • Déjeuner : viande (250g) ou viande et poisson, féculents : riz, pâtes ou frites (un bol cuit de 33cl) et légumes verts dans certains cas.
  • Goûter : chocolat noir (30g) ou noix, fruits frais (1 bol) ou fruits secs ou 2 verres jus de fruit.
  • Le goûter sucré est obligatoire dans la chrononutrition car il a pour but de créer un effet coupe-faim au dîner.
  • Diner : poissons (260g) ou fruits de mer ou viande blanche (120g), légumes verts (1 bol).

Il est essentiel de bien s’hydrater toute la journée avec de l’eau (1,5 L).

Chrononutrition, le coup de pouce des compléments alimentaires

Des compléments alimentaires correspondent aux critères de la chrononutrition pour optimiser d’avantages et donner un coup de starter dès le départ, afin de voir les effets encore plus rapidement !

  • Un draineur : avec Draine & Detox, pour favoriser l’élimination rénale d’eau et les toxines. Cela a pour effet de stimuler la perte de graisse, d’éliminer les impuretés et de faciliter la perte de poids.
  • Un brûle-graisse : avec Taille de guêpe ou ThermoBoost, pour aider à accélérer la combustion des graisses
  • Un anti-cellulite : avec Cellu Stop, une fois ce rééquilibrage alimentaire adopté et la perte de poids qui en découle, il est indispensable de désinfiltrer les tissus et de redonner à la peau un aspect lisse et esthétique.
  • A chaque moment de la journée des aliments à privilégiés ! Le secret est de synchroniser sa prise alimentaire avec le rythme biologique

Cyrielle K, Votre Docteur en Pharmacie NutriLife

Références scientifiques :

(1) Dr Alain Delabos, auteur de la méthode Chrono-nutrition

Draine & detox Taille de guepe ThermoBoost
Draine & detox Taille de guêpe ThermoBoost
Detail Detail Detail
Cellu Stop
Cellu Stop
Detail
La Chrononutrition : Mincir en mangeant au bon moment
1.6 (32.5%) 8 votes

Ecrit par

Un commentaire to “La Chrononutrition : Mincir en mangeant au bon moment”

  1. Veronique dit :

    bonjour et merci pour cette synthèse. Nous avons découvert la chrono via notre acuponctrice. Nous l’avons initialement appliquée pour une perte de poids efficace sans fatigue et sans carences et elle est devenue, avec souplesse, notre mode alimentaire car elle nous convient parfaitement. Nous sommes en pleine forme, un poids idéal stable sans effet yoyo car nous avons trouvé les mesures qui nous conviennent. Des aménagements sont appliqués en cas d’effort physique important type compétition de cyclotourisme, running, natation mais au quotidien, nous en sommes ravis.

Laisser un commentaire

Message