Comment protéger ses yeux ? ZOOM sur le glaucome

Nos yeux constituent l’une des structures les plus délicates et les plus complexes existantes dans la nature. C’est le premier de nos sens vitaux qui nous permet de concevoir le monde extérieur. Le saviez-vous ? L’œil n’interprète pas les informations qu’il reçoit ! Mécanisme très précis, le cristallin projette l’information lumineuse sur la rétine (membrane sensible tapissant la face interne du globe oculaire). Comme l’appareil photo, il permet de focaliser l’image sur les cellules réceptrices (cônes et bâtonnets). Ces cellules réceptrices transforment les rayons lumineux en influx nerveux pour gagner le cerveau par l’intermédiaire du nerf optique. Le cerveau, étape finale de la perception visuelle, analyse les couleurs, les formes et les mouvements de la scène observée.  C’est à cet endroit qu’une information lumineuse aboutit à une image consciente.

Ni les habitudes alimentaires, ni le travail prolongé sur écran, ni la pollution ne peuvent causer le glaucome. C’est une maladie plutôt héréditaire, touchant plus de 2% de la population au-delà de 45 ans. La forme la plus fréquente du glaucome, le glaucome à angle ouvert est caractérisé par une destruction progressive du nerf optique. Plus de 7 millions de personnes dans le monde entier ont totalement perdu la vue à cause de cette maladie !

La destruction du nerf optique peut avoir plusieurs origines. D’une part, une hausse de la pression à l’intérieure de l’œil (PIO) rend le globe oculaire plus gros, comme un ballon qui se gonfle à mesure qu’on y ajoute progressivement de l’air. Cette grande pression intraoculaire comprime, étrangle, puis cisaille les fibres optiques, fibres indispensables à la transmission des images observées au cerveau. Les conséquences se concrétisent par une fatigue oculaire, une sensibilité accrue à la lumière, une diminution du champ visuel (une impression de regarder à travers un tube), une vue embrouillée et des douleurs oculaires à un stade avancé.

D’autre part, une mauvaise circulation oculaire provoque l’accumulation des déchets dans la chambre antérieure de l’œil. Ces dépôts anormaux bloquent la vidange normale du liquide intraoculaire, le liquide qui beigne l’œil à l’intérieur. Ceci fait grimper davantage la tension intraoculaire et endommage encore plus rapidement le nerf optique.

Le glaucome peut apparaître suite à un traumatisme brutal de l’œil, à un diabète mal équilibré, à une inflammation, à une tumeur, à un vieillissement des tissus oculaires ou à la prise prolongée de certains médicaments.

Quelque soit la cause, le glaucome est une maladie irréversible. Toutes les personnes ayant une prédisposition génétique (héréditaire) doivent régulièrement consulter un ophtalmologue. Le dépistage est capital dans cette affection, car un traitement approprié permet d’éviter la cécité. Plus il sera précoce, meilleur sera le pronostic visuel. Ceux qui ne suivent aucun traitement peuvent devenir aveugles.

La pression intraoculaire est mesurée à l’aide d’un tonomètre automatisé à jet d’air. Une PIO qui dépasse 30 mmHg (les normes oscillent entre 10 et 21 mmHg) impose des traitements médicamenteux (collyres) ou parfois, un geste chirurgical (trabéculectomie). Plusieurs facteurs de risque vasculaire (hypertension artérielle, diabète sucré, hypercholestérolémie, etc…) seront également à corriger.

Il est scientifiquement démontré qu’une PIO aux alentours de 22 à 26 mmHg peut être corrigée à l’aide des remèdes naturels. Selon une étude clinique, un mélange d’extrait de fruits de myrtille et d’écorce de pin maritime contribue à réduire jusqu’à 24% la pression à l’intérieur de l’œil chez 95 % de patients observés.

En savoir plus : Eye Pressure SupportEye Pressure Support : dites stop à la tension oculaire

Comment protéger ses yeux ? ZOOM sur le glaucome
Notez cet article

Ecrit par

3 commentaires to “Comment protéger ses yeux ? ZOOM sur le glaucome”

  1. DEVIEN dit :

    Bonjour,

    J’avais 27 ans quand on m’a détecté un glaucome, ma grand-mère paternel en a un.
    C’est important d’être suivi par un ophtalmologue.

  2. le meur m dit :

    La vue c’est tout : pour voir, lire, coudre,toute les activités que l’on peux pratiquer lorsque la vue est bonne, c’est important…

Laisser un commentaire

Message