Comment protéger son cœur?

Les maladies cardiovasculaires sont en grande partie dues à des comportements ou des modes de vie inadaptés. Le Pr Claire Mounier-Vehier, cardiologue au CHRU de Lille, 1ère Vice-Présidente de la Fédération Française de Cardiologie, nous explique comment préserver son capital cœur depuis l’enfance.

« Le premier pilier pour protéger son cœur est l’alimentation. Bien se nourrir dès l’enfance est essentiel. Les règles de base: éviter de consommer trop de sel, manger 5 fruits et légumes par jour, avoir une assiette composée au mieux de la moitié de légumes verts à chacun des deux repas principaux, ne pas consommer trop de sucre. Une alimentation déséquilibrée fait en effet le lit du diabète et de l’hypertension artérielle, deux facteurs de risque de maladies cardiovasculaires.

La 2ème règle de base pour protéger son cœur est de pratiquer régulièrement une activité physique dès la petite enfance. L’activité physique régulière aide à la dilatation des artères et prévient la formation de dépôts lipidiques sur leurs parois internes. Les enfants doivent faire 60 mn d’activité 3 fois par semaine, les adultes 30 à 40 mn d’activité 3 fois par semaine. L’idéal est d’associer un sport d’endurance (marche à pied, vélo, natation…) et un sport de résistance ( musculation, squash…). Si l’on souffre d’hypertension artérielle ou si on a une maladie cardiovasculaire, il faut absolument associer ces deux types de sport et surtout après un bilan cardio-vasculaire récent.

3 ème règle pour protéger son cœur: gérer son stress. Le stress est un effet un facteur de risque reconnu de maladies cardiovasculaires, tout particulièrement chez les femmes. Quand on est stressé, le coeur consomme plus d’oxygène et la fréquence cardiaque est plus élevée. Pour lutter contre le stress, l’activité physique est bénéfique ( libération d’endorphines, hormones du bien-être) ainsi que les techniques de respiration qui permettent de trouver une bonne fréquence cardiaque.

Garder un cœur en bonne santé, c’est aussi ne pas fumer. Attention, tout particulièrement chez les femmes, à l’association tabac + contraception avec oestrogènes (pilule, anneau vaginal ou patch), facteur de risque d’accidents cardiovasculaires artériels et veineux. Pour protéger son cœur, il fait enfin faire attention à sa consommation d’alcool dès l’adolescence (3 unités d’alcool pour les hommes et 2 unités pour les femmes) et éviter de boire systématiquement tous les jours. Attention aux alcoolisations brutales qui font monter la pression artérielle. »

Apolline Giraudet

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site www.fedecardio.com

Et pour protéger votre cœur, pensez à :

co-enzyme q10A l’occasion de la Journée du Coeur, découvrez Co-enzyme Q10 : réduit l’hypertension artérielle et améliore la respiration des cellules.  

Quercetin : Réduit le risque d’apparition des maladies cardiaques. Antioxydant, anti-inflammatoire, antiallergique.

Galic Oil : Cet antibiotique naturel lutte contre les infections, assouplit les vaisseaux, fludifie le sang et réduit la tension artérielle.

Hawthorn : renforcez votre coeur… tout naturellement !

Notez cet article

Ecrit par

Un commentaire to “Comment protéger son cœur?”

  1. Dan dit :

    Vous avez oublié le sel, facteur de tension artérielle, qui est présent en trop grande quantité dans les plats cuisinés/conserves du commerce. Donc il faut que ce taux de sel diminue et saler un minimum à la maison.

Laisser un commentaire

Message