Entretenir sa sexualité après les 50 ans

Les sensations sexuelles ne disparaissent pas avec le temps et restent importantes à tout âge. Bien que les rapports ne soient pas les mêmes qu’à la vingtaine, les personnes de plus de 50 ans sont aussi intéressées par le sexe que n’importe qui d’autre, malgré certains troubles pouvant survenir après la cinquantaine.

Mythes sur la sexualité après 50 ans

Il existe des mythes qui se propagent dans nos sociétés modernes à propos de ce que nous pouvons attendre du sexe à la « mi-vie ». Par exemple, beaucoup pensent, à tort, que les individus perdent de l’intérêt pour le sexe après la cinquantaine. La vérité est que si les rapports sexuels peuvent se produire moins fréquemment, l’intérêt pour le sexe ne diminue pas : ce qui change cependant, est la nature des rapports et la qualité des facteurs qui entrent en jeu dans le désir sexuel.

La santé sexuelle des femmes après 50 ans

Lorsque les femmes approchent de la ménopause, leurs niveaux d’œstrogènes diminuent, ce qui peut entraîner une sécheresse vaginale et une excitation sexuelle plus lente. En outre, les changements émotionnels sont un peu plus fréquents chez les femmes que chez les hommes. Bien que certaines femmes puissent profiter davantage de leur sexualité sans se soucier de la grossesse, en libérant leurs énergies plus librement pendant les rapports sexuels, les modifications naturelles des courbes du corps peuvent conduire d’autres femmes à se sentir moins désirables.

La santé sexuelle des hommes après 50 ans

La testostérone joue un rôle essentiel dans l’expérience sexuelle d’un homme. Les taux de testostérone diminuent graduellement avec l’âge : les hommes de plus de 50 ans présentent des taux de testostérone moins élevés qu’au cours de la trentaine. On estime à 1% la perte annuelle des taux de testostérone à partir de 30 ans.

A mesure que l’homme vieillit, le pénis peut prendre plus de temps pour se durcir, et les érections peuvent ne plus être aussi robustes qu’auparavant. Il faudra peut-être davantage de temps pour obtenir une émotion complète et avoir des expériences orgasmiques et éjaculatoires. Le dysfonctionnement érectile devient également plus fréquent.

Les approches naturelles pour soutenir la sexualité après 50 ans

En-dehors des différentes solutions médicamenteuses pour améliorer certains aspects physiques et aider à une meilleure sexualité après 50 ans chez les hommes comme chez les femmes, il existe également des solutions naturelles.

Par exemple, le Maca, ou « ginseng du Pérou » (Lepidium meyenii), est réputé pour être un excellent booster du désir sexuel (1) et un aphrodisiaque naturel, lequel agirait efficacement sur la libido, l’énergie physique et les capacités sexuelles. Ainsi, chez les femmes ménopausées, le maca en complément alimentaire aide à combattre les effets indésirables de la ménopause (2) (bouffées de chaleur, anxiété, dépression…) et à améliorer le désir sexuel. Chez les hommes âgés, il est un précieux soutien en cas de dysfonctionnements érectiles et permet également une meilleure résistance à l’effort physique.

Afin de booster les niveaux de testostérone, le tribulus (Tribulus terrestris) est une excellente alternative naturelle pour les hommes. En effet, cette plante originaire d’Inde est employée depuis des siècles en médecine traditionnelle pour rééquilibrer la production de testostérone, agissant de fait sur le manque de libido, les dysfonctionnements érectiles et les performances sexuelles (3). Il est aussi connu pour être un puissant tonique et comme l’un des rares aphrodisiaques recommandés en toute sécurité aux hommes souffrant de diabète sucré ou d’hypertension artérielle légère ou modérée.

Il existe également des compléments alimentaires qui combinent les effets bénéfiques de plusieurs plantes sur la sexualité, comme le Men’s Virility Power. Sa formulation à base de Tribulus, Maca, Ginseng, Gingko, Damania, Epidémium et de Muira Puama, lui permet d’agir sur un grand nombre d’aspects de la virilité des hommes : amélioration de la fonction érectile, de la libido (4), des performances sexuelles, de la production et de la motilité du sperme (5)…).

Références (1). Gonzales GF, Cordova A, et al. Effect of Lepidium meyenii (MACA) on sexual desire and its absent relationship with serum testosterone levels in adult healthy men. Andrologia. 2002 Dec; 34(6):367-72. (2). Brooks NA, Wilcox G, Walker KZ, Ashton JF, Cox MB, Stojanovska L. Beneficial effects of Lepidium meyenii (maca) on psychological symptoms and measures of sexual dysfunction in postmenopausal women are not related to estrogen or androgen content. Menopause. 2008 Nov-Dec; 15(6):1157-62. (3). Viktorov IV, Kaloyanov AL, Lilov L, et al. Clinical investigation on Tribestan in males with disorders in the sexual function. Med-Biol Inf. 1982. (4). Milanov S. Tribestan effect on the concentration of some hormones in the serum of healthy volunteers. Med-Biol Inf., 1985; 4:27-9. (5). Gonzales, G. F., et al. Lepidium meyenii (maca) improved semen parameters in adult men. Asian J. Androl. 2001; 3(4): 301–3.

Entretenir sa sexualité après les 50 ans
3.1 (61%) 20 votes

Ecrit par

Aucun commentaires.

Laisser un commentaire

Message