Etonnante solution pour mettre fin aux articulations douloureuses

Au cours des dix dernières années, de nombreux efforts ont été déployés pour mettre au point des solutions simples pouvant ralentir la dégradation du cartilage et de l’os de soutien. La NEM est la membrane naturelle de coquille d’œuf de poule partiellement hydrolysée. Elle renferme le spectre complet des molécules nutritives constituant des articulations saines. Parmi ces nutriments, on retrouve la glucosamine, le dermatane, le fucose, le chondroïtine, l’acide hyaluronique ainsi que le collagène et autres protéines d’origine 100 % naturelle. La NEM est une solution de rechange aux anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), cliniquement éprouvée pour ralentir la dégradation du système locomoteur et réduire la douleur articulaire en 7 à 10 jours à peine. Comment agit-elle ?

Comment la membrane naturelle de coquille d’œuf agit-elle ?

La membrane naturelle de coquille d’œuf fournit des nutriments clés qui aident à réduire la douleur et la raideur articulaires et à améliorer la flexibilité des articulations. Bien que le mode d’action précis n’est pas encore élucidé, une étude in vitro (1) récemment publiée dans le Journal of Medicinal Food indique que la NEM réduit significativement la production d’un bon nombre de cytokines pro-inflammatoires, donc le facteur de nécrose tumorale alpha (TNF alpha). Au cours des maladies rhumatologiques (arthrite, polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante), le TNF alpha est synthétisé en trop grande quantité. Il commande un cercle vicieux d’inflammation douloureuse et de dégradation accrue du cartilage.

Quel est le rôle exact du TNF alpha ?

Lorsque le cartilage est endommagé, l’organisme croit qu’un corps étranger s’est infiltré dans l’articulation touchée. Les cellules du système immunitaire réagissent. Elles libèrent alors une panoplie de molécules pro-inflammatoires (cytokines), afin d’accélérer la dégradation du tissu délabré. Le TNF alpha est l’une des principales cytokines impliquées dans l’inflammation et l’altération des articulations. Les personnes souffrant de maladies chroniques inflammatoires (articulaires, intestinales, cutanées) ont des taux anormalement élevés du TNF alpha.

La membrane naturelle de coquille d’œuf : des bénéfices thérapeutiques indéniables !

La membrane naturelle de coquille d’œuf freine la production de TNF alpha en excès. Elle permet ainsi de diminuer l’inflammation des tissus articulaires et de réduire les symptômes associés (douleurs, gonflement articulaire, dérouillage matinal, fatigue, gêne dans la vie de tous les jours). De plus, elle ralentit l’érosion osseuse, permettant d’éviter l’aggravation du handicap fonctionnel.

Vous vous dites que c’est trop beau pour être vrai… Qu’en est-il des résultats cliniques ?

Dans le cadre de deux essais cliniques ouverts (2), les personnes recevant quotidiennement 500 mg de NEM ont éprouvé des améliorations considérables du confort articulaire. Après 7 jours de prise, la NEM a réduit la douleur liée à l’arthrite du genou de l’ordre de 25,8 %. Après 30 jours, seulement, la douleur a diminué de 72,5 % et la flexibilité des articulations, quant à elle, a augmenté de 43,7 %.

Dans le cadre d’une étude clinique (3) à double insu, multicentrique et randomisée, contrôlée par placebo, les personnes recevant 500 mg de NEM par jour ont éprouvé une diminution statistiquement significative et cliniquement importante de l’indice WOMAC* : -15,9 % pour les scores de la douleur et -12,8 % pour les scores de la raideur vers le 10ème jour du traitement.

*L’indice WOMAC est un questionnaire utilisé pour évaluer la douleur, la raideur et la capacité fonctionnelle des membres inférieurs atteints par l’arthrose du genou ou de la hanche. Il permet d’étudier précisément la réaction de chaque patient à un traitement.

Références : 1. Benson KF, et al. Effects of natural eggshell membrane (NEM) on cytokine production in cultures of peripheral blood mononuclear cells: increased suppression of tumor necrosis factor-a levels after in vitro digestion. J Med Food. 2012 Apr; 15(4):360-8.

2. Ruff KJ, et al. Eggshell membrane: a possible new natural therapeutic for joint and connective tissue disorders. Results from two open-label human clinical studies. Clin Interv Aging. 2009; 4:235-40. Epub 2009 Jun 9. 3. Ruff KJ, et al. Eggshell membrane in the treatment of pain and stiffness from osteoarthritis of the knee: a randomized, multicenter, double-blind, placebo-controlled clinical study. Clin Rheumatol. 2009 Aug; 28(8):907-14.  
JOINT health Original NEM®
JOINT health Original NEM®Pour la santé des articulations, une action cliniquement prouvée !
 
Notez cet article

Ecrit par

Aucun commentaires.

Laisser un commentaire

Message