Insuffisance veineuse : symptômes et traitements naturels efficaces

Jambes lourdes? Des extraits de plantes bien choisies peuvent vous aider. Ils représentent le traitement naturel le plus utilisé pour lutter contre cette inconfortable sensation, l’un des symptômes de l’insuffisance veineuse chronique.

C’est par les veines des jambes et leurs petites valves que s’effectue la circulation sanguine lors de la remontée du sang des pieds vers le cœur. Ce système s’active grâce à la respiration, la compression des plantes des pieds, en particulier lors de la marche, et à la contraction des mollets. Toute perturbation du retour veineux fait stagner le sang au niveau de la moitié intérieure des jambes: c’est l’« insuffisance veineuse ». La sensation de « jambes lourdes «  est le signe d’une insuffisance veineuse qui débute ou devient chronique (qui persiste dans le temps).

L’insuffisance veineuse chronique est un problème très fréquent qui touche majoritairement les femmes, favorisée par :
  • l’hérédité,
  • l’obésité,
  • la sédentarité,
  • la grossesse,
  • le port de vêtements serrés, qui entravent la circulation sanguine.

Une alimentation pauvre en antioxydants, qui altère les cellules des parois de vaisseaux sanguins, entre également en jeu dans l’insuffisance veineuse.

Les symptômes de l’insuffisance veineuse chronique

Il s’agit :

  • d’une sensation de jambes « lourdes » ou tendues,
  • d’une fatigabilité,
  • d’élancements sur le trajet de veines,
  • de fourmillements et de démangeaisons,
  • de sensations d’engourdissements et de crampes.

Dans quelle situation l’insuffisance veineuse s’aggrave ou s’améliore-t-elle ?

C’est mieux C’est pire
Au réveil En fin de journée
Au froid, dans l’eau fraîche Au soleil et en cas de chauffage au sol
A la marche ou les pieds surélevés En cas de piétinement ou de station debout
Après les règles (pour les femmes) Avant les règles (pour les femmes)

Les jambes lourdes… Ca « gonfle » et c’est pesant !

En position debout ou le soir, le pied et la cheville des personnes atteintes d’insuffisance veineuse présentent un gonflement (œdème) et des petites veines bleutées (varicosités) plus apparentes. Des veines de surface des jambes s’altèrent et peuvent apparaître dilatées et tortueuses : ce sont des varices. Dans les cas d’insuffisance veineuse plus sévères et persistants, de véritables lésions de la peau peuvent se développer. Les personnes sujettes à l’insuffisance veineuse chronique sont autant gênées par l’inconfort que par l’aspect inesthétique engendré : jambes « en poteaux », varices violettes ou bombées, taches cutanées…

Les traitements naturels de l’insuffisance veineuse chronique

Les plantes représentent le traitement naturel le plus prisé de l’insuffisance veineuse. Elles contiennent en effet des substances actives sur les tissus, le système veineux et la circulation sanguine, comme les flavonoïdes et les anthocyanes. Dans le traitement habituel de l’insuffisance veineuse chronique légère, des extraits ou composés issus de plantes, éventuellement associés à des substances antioxydantes ou vitaminiques C ou E, anti-inflammatoires et désinfiltrantes, sont utilisées. Selon une revue de plus de 50 études cliniques de2016, plusieurs médicaments dits « veinotropes » à base d’extraits de plantes ont montré leur efficacité sur la réduction de l’oedème, des fourmillements et des crampes.

Les plantes, vedettes de la lutte contre l’insuffisance veineuse chronique :

Le marron d’Inde (Aesculus hippocastanum) est une plante majeure dans cette indication. Plusieurs études réalisées auprès des femmes souffrant d’insuffisance veineuse chronique suggèrent une amélioration des douleurs, de l’œdème et des démangeaisons avec un traitement à base d’extrait de graine de marron d’Inde pendant quelques semaines. La β-escine du marron d’Inde aurait ainsi de très précieuses propriétés anti-oedémateuses, anti-inflammatoires et veinotoniques.

Le rhizome du petit-houx (Ruscus aculeatus) est également employé de longue date pour lutter contre l’insuffisance veineuse chronique. Les études suggèrent une efficacité sur la fatigabilité la sensation de tension et de pesanteur des jambes. Des composés naturels de la plantes telles que les saponines et l’esculine protègeraient les cellules des parois veineuses de l’hyperperméabilité constatée dans l’insuffisance veineuse.

L’Orange (Citrus sinensis) contient également des substances telles que la diosmine et l’hespéridine, actives contre les désagréments de l’insuffisance veineuse chronique. Ce sont les flavonoïdes les plus utilisés pour les traitements veinoactifs, grâce à leurs bons résultats sur la réduction des symptômes des jambes lourdes ! En 2015, la diosmine a été recommandée par la Société Internationale de Chirurgie Vasculaire pour la réduction des œdèmes dus à l’insuffisance veineuse chronique. L’orange est par ailleurs riche en vitamine C qui contribue à la fabrication du collagène des parois des vaisseaux sanguins, et les protège du vieillissement. L’hespéridine alliée au petit houx, à la vitamine C et/ou au marron d’Inde est une association dont l’efficacité a été prouvée par de nombreuses études sérieuses .

La vigne rouge (Vitis vinifera) a également des vertus remarquables en cas de jambes lourdes. L’extrait de feuille fait diminuer les sensations de gonflement et les douleurs chez les femmes atteintes d’insuffisance veineuse. La quercétine, un flavonoïde présent dans la feuille de vigne rouge, a été largement étudié et recommandé depuis plusieurs décennies pour ses propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et fluidifiantes. La rutine que contient également la vigne rouge a des vertus similaires, et intéresse beaucoup les scientifiques pour ses capacités à réduire le risque de formation de caillots sanguins. Quant au pépin de raisin, riche en proanthocyanidines, c’est un puissant anti-oxydant qui a une action bénéfique sur la circulation sanguine et renforce les parois des capillaires et des veines.

VenoBoost: Quand on commence à avoir les premières signes d’insuffisance veineuseVarico Support: Dans le cas où il y a déjà des varices douloureuses ou des gonflements importants des pieds, chevilles, etc…
Références :
1. SFMV, Collège des enseignants de médecine vasculaire, Collège Français de Pathologie Vasculaire, Guilmot JL : La maladie veineuse chronique 2015, Elsevier Masson 2.  Item 136 : insuffisance veineuse  chronique. CEMCV 2010_2011 – H. Boccalon et J.M. Fauvel 2001 3.  Martinez-Zapata MJ, Vernooij RW, Uriona Tuma SM, et al. Phlebotonics for venous insufficiency. Cochrane Database Syst Rev 2016 4. Pittler MH, Ernst E : Extrait de graine de marron d’Inde pour l’insuffisance veineuse chronique ou à long terme, Bibliothèque Cochrane 2012 5. Domanski D : Molecular Mechanism for Cellular Response to β-Escin and Its Therapeutic Implications. PLoS One. 2016 Oct 11;11(10):e0164365. 6. Assesment Report on Ruscus Aculeatus L., rhizome, EMEA/HMPC/261939/2007 7. Barbič M : Spirostanol saponins and esculin from Rusci rhizoma reduce the thrombin-induced hyperpermeability of endothelial cells. Phytochemistry. 2013 Jun; 90:106-13. 8. Gavorník P, Dukát A, Gašpar Ľ, Gavorníková E. Present and future in the management of venous vascular diseases. Vnitr Lek. 2015 Feb;61(2):151-6. 9. Bush R:Recommendations for the medical management of chronic venous disease: The role of Micronized Purified Flavanoid Fraction (MPFF). Phlebology. 2017 Apr;32(1_suppl):3-19. 10. awien A, Bouskela E, Allaert FA, Nicolaïdes AN :The place of Ruscus extract, hesperidin methyl chalcone, and vitamin C in the management of chronic venous disease. Int Angiol. 2017 Feb;36(1):31-41. 11. Chudek J : Patients’ satisfaction with therapy methods of advanced chronic venous disease. Int Angiol. 2016 Feb;35(1):98-107. 12. Rabe E : Efficacy and tolerability of a red-vine-leaf extract in patients suffering from chronic venous insufficiency–results of a double-blind placebo-controlled study. Eur J Vasc Endovasc Surg. 2011 Apr;41(4):540-7.
Spray Sommeil Spray Sommeil Spray Sommeil
VenoTop: Conseillé comme préventif. Il rend les veines plus toniques et plus résistantes à la dilatation.
Insuffisance veineuse : symptômes et traitements naturels efficaces
3.3 (65.71%) 7 votes

Ecrit par

Un commentaire to “Insuffisance veineuse : symptômes et traitements naturels efficaces”

  1. Margot dit :

    Les plantes soit … mais pas que ! Dans le cas de phlébites chroniques la prévention passe par l’exercice tel que le vélo ou la marche avec des semelles orthopédiques ainsi que le port de contentions sportives le reste de la journée.
    Dans mon cas c’est le plus efficace bien avant les plantes qui se distinguent par 2 effets bienfaisants :
    – le traitement du sang ,
    – le renforcement des parois veineuses .

Laisser un commentaire

Message