La vérité sur les diurétiques

Votre médecin vous a prescrit un diurétique. Peut-être l’ignorez-vous, mais ce médicament n’est pas inoffensif, bien au contraire… Explications.

Qu’est ce qu’un diurétique ?

Les diurétiques sont les médicaments qui stimulent l’élimination de l’eau du corps dans les urines. Ils sont prescrits pour des maladies où cette élimination est bénéfique. Il s’agit notamment des œdèmes, de l’hypertension artérielle ou de l’insuffisance cardiaque chronique.

Comment agissent-ils ?

Il existe différents types de diurétiques. La plupart d’entre eux augmentent l’excrétion urinaire du sodium, en agissant à différents niveaux des cellules du tubule rénal (unité fonctionnelle d’un rein). Les diurétiques accroissent de la sorte la quantité journalière d’urine émise.  Ceci permet de diminuer le volume du sang circulant et de faciliter le travail du cœur, du foie et des reins.

Peut-on maigrir avec des diurétiques sur ordonnance ?

Les diurétiques ne font pas perdre la graisse ni la cellulite. L’élimination accrue d’urine ne fait qu’enlever le surplus d’eau du corps. Cette perte peut toutefois correspondre aux quelques centaines de grammes voire quelques kilos, étant donné que l’eau est un liquide lourd. La perte d’une quantité inhabituelle de liquide diminue le poids total du corps, ce qui fait croire à certaines personnes naïves qu’elles se sont amaigries.

Cependant, en augmentant l’élimination d’eau, les reins excrètent plus de potassium, ce qui fait baisser son taux sanguin. Une carence légère en potassium peut être à l’origine de fatigue, de crampes, de faiblesse musculaire, d’engourdissement au niveau des mains, des pieds et des lèvres. Un déficit potassique plus important peut provoquer une hypoventilation et, enfin, une hypokalémie intense amène aux troubles du rythme cardiaque, à une paralyse des muscles respiratoires et à un arrêt cardiaque. L’utilisation de diurétiques pour perdre du poids est illusoire et comporte des risques de santé graves. Peu de gens en sont conscients.

Bien qu’il existe des diurétiques qui, tout en accroissant l’élimination urinaire de sodium, permettent de garder inchangé le taux de potassium, personne ne devrait prendre ces médicaments, peu importe la durée du traitement, sans ordonnance d’un médecin.

Quels sont les autres effets indésirables dus à la prise des diurétiques ? 

Les diurétiques déshydratent le corps, entrainant une confusion mentale surtout, chez les personnes âgées.

Les diurétiques assèchent la peau et les muqueuses. Ils rendent davantage sujets aux rougeurs et aux coups de soleil.

Les diurétiques diminuent l’acuité auditive. Certains d’entre eux sont extrêmement toxiques pour les cellules ciliées de l’oreille interne.

Les diurétiques augmentent le taux de sucre sanguin. Ils accroissent le risque de devenir diabétique.

Les diurétiques « d’épargne du potassium » provoquent souvent la gynécomastie (augmentation du volume des seins) chez l’homme et les troubles menstruels chez la femme.

Qu’en est-il des diurétiques naturels ?

Les diurétiques naturels ont un effet modeste comparativement aux diurétiques vendus sur ordonnance. Certains d’entre eux (pissenlit, piloselle, busserole, queue de cerise, soie de maïs, hibiscus, etc.) peuvent être utiles en cas de jambes lourdes, de paupières enflées, de cystites à répétition ou de syndrome prémenstruel. Bien que ces diurétiques ne provoquent pas d’effet indésirable et n’altèrent pas la fonction rénale, la modération est la vraie clé de tous leurs bénéfices. Leur consommation ne doit pas dépasser 5-7 jours.

Découvrez un produit adapté :

Bloat-Away™
Bloat-Away™ Rétention d’eau : vous allez aimer vous sentir plus léger !
Bloat-Away™
La vérité sur les diurétiques
5 (100%) 1 vote

Ecrit par

Aucun commentaires.

Laisser un commentaire

Message