Le chitosan : est-il efficace sans gym ni régime ?

Le chitosan est une fibre obtenue à partir de la chitine, revêtement extérieur protecteur des crustacés et des champignons microscopiques. Il agit en réduisant l’absorption des graisses alimentaires et est souvent utilisé comme un moyen peu onéreux dans la lutte contre des kilos encombrants. D’après une étude clinique parue en janvier 2016, une supplémentation en chitosan pendant une durée bien déterminée donne des résultats positifs, particulièrement visibles au niveau de l’abdomen.

Le mécanisme d’action du chitosan

Chargé positivement et soluble en milieu acide de l’estomac, le chitosan capte des grasses du bol alimentaire. Un gramme de chitosan peut attirer par interaction électrostatique jusqu’à 15 g d’acides gras et de stérols, qui ne pourront pas être absorbés par le corps et seront donc évacués par les voies naturelles.

Le chitosan est efficace sans gym ni régime

Dans une étude clinique randomisée et contrôlée par placebo, 96 sujets en surpoids (adultes âgés de 18 à 65 ans, IMC entre 26 et 35) ont été divisés en deux groupes : l’un recevant du chitosan 15 minutes avant chaque repas principal (1 gélule de 500 mg le matin, 2 gélules de 500 mg à midi et 2 gélules de 500 mg le soir), autre prenant un placebo. Tous les patients ont maintenu leurs habitudes alimentaires et n’ont pas modifié leur style de vie. Une fois que la période de 90 jours fut terminée, les chercheurs ont observé que dans le premier groupe (n=64), les personnes avaient perdu jusqu’à 5,05 kg (moyennement 3,1+ /-1,95 kg), sans aucun changement de mode de vie. Plusieurs mesures anthropométriques ont diminué dans le groupe recevant du chitosan, notamment la circonférence de l’abdomen et des hanches. Dans le même temps, le taux d’hémoglobine glyquée a été abaissé, marqueur de la glycémie moyenne sur les trois mois passés. Non seulement il a permis une perte progressive et nette du poids mais également un meilleur contrôle du sucre sanguin.

Bien choisir le chitosan

Il est important de choisir le chitosan desacétylé à minimum 90%. La désacétylation est un procédé chimique par lequel le chitosan acquière la propriété de se lier aux graisses sans pouvoir être digéré.  Plus le degré de désacétylation est élevé, meilleure est l’action du chitosan.

Quelques précautions à prendre

Ne pas dépasser la dose journalière recommandée (2,5-3 g par jour à des doses divisées en 3 prises), un surdosage n’améliore pas les effets de chitosan et peut entraîner des effets indésirables, notamment des diarrhées et des crampes abdominales.

Il est recommandé d’espacer la prise de chitosan de celle d’autres produits (certains médicaments hormonaux, vitamines liposolubles A, E, D K, acides gras essentiels) de minimum deux heures.

Il est impératif de boire beaucoup, au minimum deux litres d’eau par jour pour obtenir une efficacité optimale.

Référence: Trivedi VR, et al. Single-blind, placebo controlled randomised clinical study of chitosan for body weight reduction. Nutr J. 2016; 15(1):3

Chitosan 500
Chitosan 500

Absorbe 15 à 20 fois son poids en graisses alimentaires

Le chitosan : est-il efficace sans gym ni régime ?
Notez cet article

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.