Le Kudzu : Bienfaits pour la santé, utilisation et effets secondaires

Le kudzu

Une plante pour arrêter la cigarette, l’alcool, éviter les maladies cardiaques…

Vous avez un problème avec l’alcool, la cigarette et vous n’arrivez pas à arrêter ? Ou bien, vous voulez être en bonne santé, vous protéger contre le stress, les maladies cardiaques ou un certain nombre de maladies ?
Alors pourquoi ne pas essayer le kudzu, cette plante utilisée en médecine chinoise depuis des siècles !

Le Kudzu , (nom botanique : Pueraria lobata ), aussi appelé kuzu, vigne japonaise ou puériaire lobée, est une plante grimpante vivace de la famille des fabacées. Le Kudzu est originaire d’Inde, de Chine et du Japon.

Une plante médicinale importante dans la médecine chinoise

Le kudzu est utilisé en Chine depuis plus de 2000 ans où il est toujours considéré comme l’une des 50 herbes les plus importantes de la médecine chinoise.

Le kuzu y est employé contre une grande variété d’affections : l’alcoolisme, l’angine, le cancer, les maux de tête, la migraine et l’hypertension artérielle.

Il est aussi utilisé traditionnellement comme remède contre les douleurs musculaires, la diarrhée, le psoriasis, certains symptômes de la ménopause, les infections des voies respiratoires supérieures ainsi que pour lutter contre le stress ou le tabac.

Les racines tubéreuses séchées sont principalement utilisées à des fins thérapeutiques, notamment en phytothérapie, mais, parfois, aussi les fleurs.

Le Kudzu est un concentré de principes actifs !

La Pueraria lobata contient de nombreuses substances actives comme des glycosides, des saponines, des stérols et des isoflavones (puérarine, daidzine et daidzéine).

Les isoflavones ont des propriétés de type œstrogène et combattent les conséquences de l’abus d’alcool. Cette capacité est attribuée à la daidzine et à la daidzéine.

Une autre de ses isoflavones, la puérarine, possède de fortes propriétés antioxydantes, beaucoup plus que la vitamine E, par exemple.

La racine pelée contient environ 2,1 % de protéines, 0,1 % de matières grasses et 27,1 % de glucides.

Le kudzu comme traitement contre l’alcoolisme

L’utilisation depuis des siècles par les médecins chinois du kudzu, sous forme de thé, pour traiter l’alcoolisme a suscité l’intérêt de la communauté scientifique*.

La Pueraria lobata réduit considérablement l’envie de boire de l’alcool en une semaine et, dans plus de 80 % des cas, l’envie de consommer de l’alcool disparaît complètement dans les deux à quatre semaines suivant le traitement.

Le kudzu augmente ainsi l’inconfort lorsqu’on consomme de l’alcool. Ce qui participe à un dégoût progressif de l’alcool et aide au sevrage.

Un remède naturel pour arrêter de fumer

Fumer est une mauvaise pratique… mais parmi les plus populaires dans le monde. C’est un passe-temps favori des gens pendant les réunions sociales.

Cela ne poserait pas de problèmes si les fumeurs ne souffraient pas, dans la majorité des cas, d’addiction chronique. Ainsi, les gens qui sont dépendants fument tous les jours et ils ne peuvent plus s’en passer.

La cigarette contient une variété de substances nocives, y compris la nicotine, des métaux lourds, l’ammoniac, le monoxyde de carbone et le goudron.

Fumer régulièrement a donc fatalement des effets vraiment nocifs sur le fumeur. Pour un grand fumeur, les risques d’avoir un cancer du poumon augmenteront.

Même les personnes qui fument moins risquent d’avoir un cancer de la bouche ou de la langue. D’autres maladies qui peuvent survenir en raison du tabagisme régulier comprennent les maladies cardiaques, la bronchite, l’emphysème, etc.

Le kuzu se présente comme une solution naturelle pour arrêter de fumer et faire cesser une addiction à la cigarette.

Ainsi, la Pueraria lobata est un puissant modérateur du manque, réduit l’envie de fumer, évite l’hyper-activité ou l’irritabilité dont sont souvent victimes les personnes essayant d’arrêter de fumer.

Il arrive que les fumeurs en phase de sevrage tentent de calmer alors ces réactions négatives en… fumant une cigarette ou en se remettant à fumer régulièrement !

Un remède contre les maladies cardiaques et le cancer du sein

Le kudzu est souvent utilisé comme remède aux problèmes cardiaques et circulatoires et à l’hypertension artérielle.

Les substances de type flavonoïde contribuent à l’augmentation de la circulation sanguine et du flux sanguin dans les artères du cœur et réduisent les besoins en oxygène du cœur.

Le kudzu possède également des propriétés antioxydantes qui pourraient ralentir le rétrécissement des artères.

De nombreux cancers, y compris le cancer du sein et certaines formes de mélanome (cancer qui se forme à partir de cellules contenant des pigments appelées mélanocytes) sont stimulés par l’hormone œstrogène.

Le kudzu contient plusieurs substances chimiques similaires à l’œstrogène comme la formononétine (une isoflavone), mais sans effet sur l’organisme par elle-même.

Cependant, quand la formononétine est convertie par les bactéries du tube digestif en un composé de type œstrogène appelé daidzéine, elle se lie aux cellules qui seraient normalement activées par l’œstrogène.

En bref, cette substance bloque l’œstrogène sur les sites d’activation des cellules cancéreuses du sein et empêche la division de ces cellules.

Effets secondaires de la Pueraria lobata

L’utilisation du kudzu est considérée comme sûre et, jusqu’à présent, aucun effet secondaire grave n’a été signalé.

Par mesure de sécurité, cependant, les femmes enceintes et allaitantes et les enfants en bas-âge doivent éviter d’en consommer.

Les personnes souffrant de maladies cardiaques sont invitées à consulter.

Pour découvrir les autres propriétés du Kudzu, cliquez sur Kudzu Extract !

Kudzu
Kudzu (Pueraria lobata)
Detail

* Vous trouverez les références scientifiques concernant le kudzu sur la fiche produit de Kudzu Extract sur notre site.

Le Kudzu : Bienfaits pour la santé, utilisation et effets secondaires
3.1 (61.18%) 68 votes

5 Comments

  1. Et comme souvent dans votre Laboratoire, adjonction de stéarate de magnésium… On soigne quelque chose d’un côté en bousillant son intestin de l’autre !
    Les utilisateurs deviennent de plus en plus informés des dangers des additifs… Vous devriez en tenir compte !

    • Bonjour, nous avons bien pris en compte votre demande. Nous faisons tout pour obtenir des produits les plus purs possible, mais dans certains cas, il n’est pas possible de supprimer complétement d’autres ingrédients tel que les agents anti -agglomérants. Nous restons à votre disposition si vous avez d’autres questions. Cordialement.

  2. Bonjour
    Je prends note de votre mail et suis intéressé particulièrement sur l’alcool. J’aimerais savoir où je puis obtenir ce bienfait du maca ? En pharmacie sur ordonnance ? Bref, j’attends par retour votre réponse et je vous en remercie par avance.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.