Les anti-inflammatoires naturels

anti-inflammatoires naturels

De nombreuses maladies nécessitent de prendre des anti-inflammatoires. Ceux-ci, très efficaces, ne sont pas dénués d’effets secondaires. Il existe aussi des anti-inflammatoires naturels. Nous avons interrogé Christopher Vasey naturopathe, auteur d’un livre à paraitre sur le sujet, pour en savoir plus sur ces derniers.

Les plantes médicinales anti-inflammatoires
« De nombreuses plantes médicinales ont une action anti-inflammatoire » informe Christopher Vasey. Il en existe 3 grands groupes:

Les plantes anti-inflammatoires non hormonales

« Ces plantes contiennent des substances qui bloquent ou freinent la production des molécules pro-inflammatoires (prostaglandines de guerre) explique Christopher Vasey. Parmi elles, le saule, la Reine-des-prés, le curcuma, la Griffe du diable, le laurier noble.
Contre-indication: si vous êtes allergique à l’aspirine, vous ne devez pas prendre de Saule blanc et de Reine-des-prés.

Les plantes anti-inflammatoires hormonales

Ces plantes stimulent les glandes surrénales à produire davantage de cortisone qui produit un effet anti-inflammatoire » informe le naturopathe. Le cassis, l’épinette noire et le pin Sylvestre font partie de cette catégorie.  » Le cassis est particulièrement efficace, l’effet anti-inflammatoire se manifeste 10 mn après la prise » souligne Christopher Vasey.

Les plantes anti-histaminiques

Les histamines sont des médiateurs des inflammations, particulièrement lors des allergies. « Ces plantes diminuent le taux d’histamines dans le sang »indique le naturopathe. Les plantes anti-histaminiques? Bouleau, chêne pédonculé, nielle des blés.

Les compléments anti-inflammatoires
Deux sortes de compléments alimentaires contribuent à calmer les inflammations: les oméga-3 et les compléments de minéraux basiques.

 » Les oméga-3 ont une action anti-inflammatoire parce qu’ils permettent à l’organisme de produire des molécules anti-inflammatoires (prostaglandines de paix) » explique Christopher Vasey. On trouve ces oméga-3 dans les huiles végétales – les plus riches en oméga-3 sont les huiles de Perila, de noix, de colza, de soja, de lin- et dans les poissons gras ( saumon, maquereau, sardine, hareng…)
Contre-indication: « ceux qui prennent des fluidifiants sanguins doivent faite attention aux doses des compléments en oméga-3 qui ont un effet fluidifiant sur le sang » précise Christopher Vasey.

– Autres compléments alimentaires qui contribuent à calmer les inflammations, les minéraux basiques (alcalins).  » Un terrain trop acide favorise l’inflammation » informe le naturopathe.  » Les minéraux basiques (sodium, potassium, magnésium, fer, sodium, manganèse) vont neutraliser les excès d’acides » explique-t-il. Le mieux est de prendre des compléments basiques, mélanges de minéraux basiques.

Exemples de traitement:

  • Goutte: cassis, Reine-des-prés, eucalyptus citronné, saule, bouleau, pin sylvestre, laurier-
  • Intestin irrité: basilic, épinette noire, curcuma, camomille, laurier, propolis, lavande.
  • Rhumatismes: Griffe du diable, eucalyptus citronné, cassis, Reine-des-prés, saule, gaulthérie, laurier, curcuma, pin Sylvestre.

 » Si ces plantes et compléments anti-inflammatoires naturels n’agissent pas dans les jours ou la semaine qui suivent le début du traitement, il faudra agir de manière plus agressive, avec des anti-inflammatoires classiques » avertit le naturopathe.

Site de Christopher Vasey : http://www.christophervasey.ch/
Son livre: Christopher Vasey, Les anti-inflammatoires naturels, Prévenir et guérir de façon naturelle, Editions Jouvence. A paraître le 15/03/2013

Nos anti-inflammatoires naturels :

Griffe du Diable – anti-inflammatoire, antispasmodique, antidouleur très puissant! Soulage rapidement la douleur d’origine rhumatismale ou traumatique ou les inflammations chroniques (sciatiques, tendinites).Griffe du Diable (Devil's Claw)

White willow Bark – (saule blanc): l’aspirine végétale! Soulage les douleurs rhumatismales et diminue l’acidité gastrique. Fait aussi baisser la fièvre et soulage le mal de tête.White Willow Bark

Cassis – soulage les douleurs rhumatismales, lutte contre l’asthme, l’urticaire et l’allergie alimentaire. Le cassis soulage aussi les douleurs de la goutte.Cassis

ArthroComplex – ce complexe à base de potassium, sodium et plantes (Reine des prés, cassis, ortie, bouleau, origan…) apaise les douleurs articulaires et musculaires.Arthrocomplex restaure, nourrit, soulage vos articulations

Full Spectrum Minerals – mélange puissant en minéraux et oligo-éléments essentiels (calcium, potassium, magnésium, fer, chrome, zinc, sélénium…)Full Spectrum Minerals, un complex de minéraux et oligo-éléments

Omega-3 Fish oil – profitez des effets anti-inflammatoires des oméga-3! Oméga-3 Fish Oil

Remède-Naturel

Les anti-inflammatoires naturels
5 (100%) 1 vote

8 Comments

  1. Bonjour,
    Connaissez-vous les acides boswelliques? Il me semble qu’ils sont utilisés dans les indications d’arthrose, arthrite, ostéoarthrite douleurs viscérales… Je voulais savoir leur mécanisme et mode d’action. sur quelles cellulues ou sites agissent ils pour un meilleur traitement.

  2. Bonjour
    Harpagositum ou griffe du diable est elle compatible avec prise anti coagulants?
    Je souffre de douleurs dorsales pour lesquelles on me donne du doliprane
    Merci pour votre reponse

    • Bonjour Michèle,
      Les compléments alimentaires à base de griffe du diable doivent être pris avec prudence chez les patients sous traitement anticoagulant de type AVK tel que Coumadine ou Previscan. Demandez l’avis de votre médecin. D’autre part, sachez que l’action anti-inflammatoire de la griffe du diable serait comparable à celle de l’ibuprofène et du voltarène. Elle peut potentialiser l’effet thérapeutique de ces médicaments.
      Cordialement,

  3. bonjour, après intervention chirurgicale sur mes lombaires, il s’avère que je subis également une cruralgie et une neuropathie des membres inférieurs (effet secondaire, pense-t-on, du ma tri thérapie). Je reste donc avec des douleurs parfois sourdes, parfois aigües. Je me suis donc penché sur un traitement à base de plantes. Je vois que reviennent souvent le Curcuma, le Cassis, les griffes du diable, la reine des prés. Mais ici, rien sur l’harpagophytum… Pourquoi ?
    merci (NB : j’ai 57 ans)
    Merci

    • Bonjour,

      L’Harpagophytum est le nom botanique de la Griffe du Diable (Devil’s Claw en anglais). Selon les études cliniques effectuées, l’extrait de cette plante s’avère efficace pour réduire les douleurs arthritiques et diminuer la raideur matinale des participants. Les actions anti-inflammatoires et analgésiques de l’Harpagophytum seraient semblables aux celles des médicaments de type « anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)», à savoir précisément «les inhibiteurs sélectifs COX-1 et COX-2» (p. ex. célécoxib, rofécoxib).

      Cordialement,

      Irina

  4. Bonjour
    vous n’indiquez pas d’anfi-inflammatoire naturel efficace dans le cas de règles douloureuses, notamment causées par la prostaglandine de guerre… Avez-vous des conseils pour une jeune femme qui en a marre de risquer sa santé avec de l’antadys ?
    Merci
    cordialement

    • Bonjour,
      Optez pour l’acide gras essentiel appelé « GLA »(Acide Gamma Linolénique). Son apport apaise l’inflammation, en réduisant la production du PG2 (« prostaglandine de guerre »). Les principales sources de l’acide gamma-linolénique sont les huiles de bourrache, d’onagre et de pépins de cassis. La spiruline (algue bleu-verte) en renferme également la quantité importante.
      Cordialement,

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.