Les probiotiques : Nos inédits alliés minceur !

Lactobacillus gasseri pour maigrir

Les probiotiques sont de bons micro-organismes vivants qui peuplent notre système digestif

Constituant une flore intestinale saine et active, plus de 1000 espèces de germes y résident en parfaite harmonie. Les probiotiques favorisent le transit, stimulent les défenses naturelles, influencent l’assimilation des sucres et des graisses, produisent certaines vitamines et luttent contre les microbes pathogènes… Telle une communauté de bonne intelligence, à tout instant de notre vie, ils agissent comme un vrai microsystème de l’organisme !

Chacun possède sa propre « carte d’identité » bactérienne qui reflète l’état de santé, la façon de vivre et la manière de prendre soin de soi. Ainsi, il est évident que certains locataires se diffèrent chez les personnes maigres et chez celles atteintes d’embonpoint.

Chez des individus de formes généreuses l’équilibre de la flore intestinale est rompu :
y prédominent les bactéries visant à extraire davantage de calories du bol alimentaire. En assimilant involontairement plus d’acides gras et plus de sucres qu’une consœur svelte, une personne plantureuse fait encore plus de réserves et prend encore plus de poids. On y ajoute des germes intestinaux particuliers dont les secrétions (endocannabinoïdes) stimulent l’appétit : d’où la sensation permanente de faim et les compulsions alimentaires ! Les obèses hébergent davantage de mauvaises bactéries (p.ex. streptocoques, entérocoques, clostridium) qui attaquent la muqueuse intestinale, la rendant perméable et moins opérante.

Probiotic Life
Probiotiques: Lactobacillus gasseriLe microbe du ventre plat… La bactérie-couturière de votre silhouette !

Chez les hôtes minces, selon les dires des chercheurs, les bactéries sont capables d’activer l’expression de gènes spécifiques et de réduire ainsi le stockage des graisses. Elles contribuent également à produire plus d’hormones intestinales satiétogènes (p.ex. entéroglucagon et peptide YY) apaisant rapidement la sensation de faim !

Grâce à quelques petits résidants microscopiques les animaux maigrissent tout en améliorant leur bilan santé. Les rats obèses ayant ingéré trois probiotiques du genre Bifidobacterium pendant 7 semaines démontrent une réduction significative de poids total et de graisses corporelles, une diminution des taux de « mauvais » cholestérol, de triglycérides et de sucre sanguin ainsi qu’une baisse de l’activité de certaines enzymes nuisibles (1). Un lien positif a été également constaté entre la présence de Bifidobacterium longum dans la flore intestinale et la diminution de risque de l’apparition du syndrome métabolique et donc du diabète du type II chez les rongeurs en surpoids (2).

Qu’en est-il de nous, êtres humains ? La consommation du lait fermenté riche en probiotique Lactobacillus gasseri (200 ml pendant 12 semaines) permet de réduire de manière significative (de 3,3 à 5,8%) les graisses abdominales ! Une diminution de 1,4% de poids total corporel, de 1,5% d’IMC et de 1,8% du tour de taille a été également constatée dans cette étude japonaise sur 87 personnes ayant de l’embonpoint (3). La consommation de probiotiques Lactobacillus rhamnosus et Bifidobacterium lactis associée aux conseils diététiques empêche la prise de poids et diminue le risque de l’apparition du diabète sucré chez les femmes enceintes. Ces études finlandaises récentes ont enrôlé 256 futures mamans (4, 5). Les résultats d’une observation clinique indienne affirment que les selles des enfants en surpoids renferment plus de bactéries Faecalibacterium prausnitzii par rapport aux bambins ayant un poids normal (6).

Perdre quelques kilos et diminuer le tour de taille grâce aux bactéries ? Ce n’est pas aussi absurde que ca. Une « potion » quotidienne de probiotiques spécifiques permet de reconstituer la flore intestinale saine. Intervenant comme l’actrice principale sur la scène intestinale, cette communauté bactérienne créerait un moyen inédit contre la prise du poids !

Références :
1. An HM, Park SY, Lee do K, Kim JR, Cha MK, Lee SW, Lim HT, Kim KJ, Ha NJ. Antiobesity and lipid-lowering effects of Bifidobacterium spp. in high fat diet-induced obese rats. Lipids Health Dis. 2011 Jul 12;10:116.
2. Delzenne NM, Neyrinck AM, Cani PD. Modulation of the gut microbiota by nutrients with prebiotic properties: consequences for host health in the context of obesity and metabolic syndrome. Microb Cell Fact. 2011 Aug 30;10 Suppl 1:S10. Epub 2011 Aug 30.
3. Kadooka Y, Sato M, Imaizumi K, Ogawa A, Ikuyama K, Akai Y, Okano M, Kagoshima M, Tsuchida T. Regulation of abdominal adiposity by probiotics (Lactobacillus gasseri SBT2055) in adults with obese tendencies in a randomized controlled trial. Eur J Clin Nutr. 2010 Jun;64(6):636-43.
4. Luoto R, Laitinen K, Nermes M, Isolauri E. Impact of maternal probiotic-supplemented dietary counselling on pregnancy outcome and prenatal and postnatal growth: a double-blind, placebo-controlled study. Br J Nutr. 2010 Jun;103(12):1792-9. Epub 2010 Feb 4.
5. Ilmonen J, Isolauri E, Poussa T, Laitinen K. Impact of dietary counselling and probiotic intervention on maternal anthropometric measurements during and after pregnancy: a randomized placebo-controlled trial. Clin Nutr. 2011 Apr;30(2):156-64.
6. Balamurugan R, George G, Kabeerdoss J, Hepsiba J, Chandragunasekaran AM, Ramakrishna BS. Quantitative differences in intestinal Faecalibacterium prausnitzii in obese Indian children. British Journal of Nutrition. 2009 Oct 23:1-4.

Les nutriments mentionnés dans cet article :

Probiotic Life
Probiotiques: Lactobacillus gasseriLe microbe du ventre plat… La bactérie-couturière de votre silhouette !
Les probiotiques : Nos inédits alliés minceur !
Notez cet article

55 Comments

  1. Bonjour,
    je prend, chaque jour, du jus d’Aloé vera, puis-je prendre, sans problème, le Probiotiques: Lactobacillus gasseri en parallèle ou cela poserait-il un problème ?
    Merci de votre réponse.

    • Bonjour Madame,

      Vous pouvez sans problèmes prendre les deux car ils n’agissent pas au même site d’action , il n’y a pas d’incompatibilité . Pour optimiser la prise Lactobacillus Gasseri il est conseillé de le prendre 20 à 30 minutes

      avant les repas

      Bien à vous

      Docteur Cyrielle K

  2. bonjour Adeline

    je suis nutritionniste, pourriez vous m’indiquer si vous avez du akkermansia muciniphila à vendre sur votre site maintenant ou avez vous une autres gammes à nous conseiller ?

    merci de vos informations et de vos réponses si claires

    à bientôt
    ps , avez vous un blog pour qu’on puisse suivre vos études ?

    cordialement

    • Bonjour, non nous n’avons pas de produit en question, mais je vous invite à aller voir sur notre site pour voir tous nos autres produits, et au besoin prenez contact avec nos conseillers ou notre docteur en Pharmacie qui pourra vous conseiiler. Cordialement. Notre site : https://www.nutrilifeshop.com/

  3. Bonjour,

    Je recherche un probiotique contenant Faecalibacterium prausnitzii, qui interviendrait dans le traitement de la maladie de Crohn, selon une étude recente. Existe-t-il chez Lactibiane ? Où puis-je trouver le cas échéant un produit de qualité? Par Vince grand merci

  4. Bonjour,
    Est-il possible que le Probiotiques: Lactobacillus gasseri provoque des calculs rénaux car peut de temps après la prise de celui-ci, j’ai ressenti une douleur au ventre qui s’est transformé en colique néphritique accompagné d’un calcul rénal.
    Depuis, je n’ose pas reprendre ma cure et je n’ai pas pu récupérer le calcul afin qu’il soit analysé.
    Merci de me dire si cela fait parti des effets indésirables que l’on peut rencontrer même a un faible pourcentage.
    Cordialement.

    • Bonjour, le produit Probiotic Life n’a aucune contre indication, de plus il n’a aucun lien avec les reins, votre crise n’a donc rien à voir avec la prise de Probiotiques. Nous restons à votre disposition, n’hésitez pas à prendre contact avec notre service clientèle au besoin. Cordialement.

  5. Suis diabétique de type 1, en surpoids et « ballonnée », et ménopausée
    Puis je prendre la L Gasseri, combien de gélules et à quel moment et pendant combien de temps?
    Merci de me repondre

    • Bonjour, oui vous pouvez tout à fait prendre Probiotic Life, ce sont des probiotiques 100% naturels. Il est conseillé de prendre 2 gélules par jour à jeun 20 à 30 minutes avant le petit déjeuner. La durée optimale est de 12 semaines. Nous restons à votre disposition si vous avez d’autres questions. Merci à vous.

    • Bonjour, non effectivement la livraison au Luxembourg n’est pas possible, vous pouvez toutefois vous faire livrer dans un point relais à la frontière. Cordialement.

  6. j’ai fait une cure avec les probiotiques lactobacillus gasseri qui c’est montrée efficace,
    j’ai perdu 2 kg sur 1mois et les ballonnements ont fortement diminués. Je referai cette
    cure, je pense que l’on ne peut pas prendre en continu le produit?

    • Bonjour,

      Il est fort probable que dans votre cas la prise de poids soit liée à un déséquilibre de la flore intestinale. La consommation ponctuelle de L. gasseri n’a donc aucun intérêt thérapeutique. Faites 3 cures de 3 mois consécutifs par an, entrecoupées de périodes de pause de 1 à 2 mois.

      Cordialement

    • Oui. La bactérie L.gasseri est résistante à l’acidité gastrique. D’ailleurs, elle fait partie de la flore saine de l’estomac.
      Le contenu de la gélule peut être mélangé à 1/2 de verre d’eau ou à une culière à soupe de yogourt.

  7. je voudrais savoir si la l.gasseri peut être prise chez un diabétique de type 1. avec un surpoids pris a cause de l’insuline qui fait grossir certaines personnes. merci de me répondre .

  8. Bonjour
    j’ai lu qu’apparemment la L.Gasseri ne serait pas efficace sur des femmes ménopausées car les oestrogenes (combinées avec LB) joueraient un role dans le succès de la perte de tour de taille ; qu’en pensez vous ?
    merci de votre retour –
    cordialement

    • Bonjour,

      La prise prolongée (min 12 semaines) de Lactobacillus gasseri permet de rééquilibrer la flore intestinale et donc de réduire l’assimilation involontaire de calories superflues. Ceci est un impact non négligeable sur le poids corporel et le tour de taille, que vous soyez ménopausée ou pas.

      D’autre part, il a été cliniquement démontré qu’un apport en Lactobacillus gasseri chez une femme ménopausée ou post-ménopausée permet de prévenir l’apparition de la vaginite atrophique (amincissement des tissus du vagin due à une baisse des niveaux d’œstrogènes).

      En résumé : une supplémentation en Lactobacillus gasseri préserve le tissu vaginal sain et bien lubrifié, tout en favorisant la perte de poids chez une femme ménopausée.

      Cordialement,

      • Bonjour
        Pouvez vous me dire combien de temps il faut prendre le lactobacillus faut il le prendre en continu ? faut il faire des cures ?
        Merci pour votre réponse 🙂
        Amicalement

        • Bonjour, il est conseillé de faire des prises de 8 à 12 semaines au minimum. Vous pouvez le prendre en continu sur une période de 12 mois dans soucis. Sinon vous pouvez espacer les prises de la moitié de la « cure ». Exemple prise de 12 semaines, puis pause de 6 semaines. Cordialement.

    • Akkermansia muciniphila fait la une des journaux scientifiques. Mais, malheureusement il s’agit d’une étude animale (souris obèses) et non pas d’un essai clinique.
      De ce fait, aucun laboratoire ne commercialise cette souche.

  9. Bonjour,

    Merci de vos réponses.

    Il semble que le déséquilibre de la flore intestinale (manque de Lactobacillus gasseri, d’Akkermansia muciniphila etc.) joue non seulement sur l’obésité, mais aussi sur le diabète type II, sur certaines affections respiratoires et allergies, sur l’ulcère d’estomac (hélicobacter) etc.

    De même, les bébés nés par césarienne et/ou non allaités par leur mère, ont ce déséquilibre et une tendance à l’obésité.

    Merci de vootre initiative,
    GP

  10. Bonjour,

    Merci de votre réponse. S’agit-il bien du lactobacille gasseri BNR 17 ? C’est cette variété de gasseri qui agit en réalité sur le poids.

    Prévoyez-vous la mise en circulation d’un mélange de Lactobacillus gasseri (BNR 17) + Akkermansia muciniphila?

    En effet, ces deux variétés de bacilles permettant de rétablir le mucus intestinal (etc.) et ainsi de perdre du poids, de traiter le diabète type 2 etc., leur association pourrait-être encore plus efficace…

    Merci de votre réponse, cordialement,
    GP

    • Monsieur Pagnard,

      C’est un fait établi: la consommation de probiotiques, en modifiant la population microbienne qu’abrite le système digestif, permettrait d’agir sur le poids. Plusieurs études cliniques menées sur des sujets obèses ont validé ce concept. Par exemple, il a été montré que l’ingestion quotidienne d’un grand verre de lait fermenté contenant du Lactobacillus gasseri (souche STB 2055) pendant 12 semaines favorise la réduction de l’adiposité abdominale et de l’indice de masse corporelle.

      Une autre étude clinique publiée en mai 2013 confirme ces résultants encourageants. Il a été cliniquement montré que la prise de Lactobacillus gasseri (souche BNR 17) pendant 12 semaines réduit le poids corporel et la circonférence de l’hanche des participants.

      Une autre étude conclue que la prise de Lactobacillus gasseri (souche TMC 0356) supprime l’appétit et a un effet favorable sur le syndrome métabolique.

      Finalement, une méta-analyse ayant enrôlé 7 essais cliniques randomisés chez l’homme, 51 études sur les animaux et 14 modèles expérimentaux conclue que l’ingestion de différentes souches de Lactobacillus gasseri a été associée à une perte de poids tant chez les humains obèses et que chez les animaux.

      Il apparaît ainsi que la souche bactérienne n’a aucune influence sur les résultats et qu’une cure de min 12 semaines est nécessaire pour que la pleine efficacité du supplément à base de Lactobacillus gasseri soit atteinte. Pour préciser : nous commercialisons la souche THT 031301 officiellement autorisée par l’EFSA à des fins nutritionnelles « dans le cadre des changements favorables sur la digestion, l’absorption des nutriments, l’inhibition de la croissance des micro-organismes potentiellement pathogènes et la stimulation des réponses immunitaires » (Article 13(1) of Regulation (EC) No 1924/2006).

      Akkermansia muciniphila fait la une des journaux scientifiques. Mais, malheureusement il s’agit d’une étude animale (souris obèses) et non pas d’un essai clinique. Vous avez raison : l’association des ces deux bactéries ouvrirait un nouveau front dans la lutte contre l’obésité et le diabète.
      Cordialement,

      Irina Simonsini
      Master en Biochimie et Biologie Moléculaire

  11. Bonjour,

    On ne voit pas le détail de votre produit (bactérie-couturière…), même en aggrandissant l’image.

    Est-ce purement du lactobacillus gasseri, ou est-ce encore un « mauvais mélange » comprenant du lactobacillus acidophilus qui fait prendre du poids justement???
    Êtes-vous en France, où les produits vendus sont censés être contrôlés, ou bien êtes-vous en Belgique, Suisse ou Allemagne où la vente se fait sans contrôle?

    Merci de votre réponse, cordialement,
    GP

    • Bonjour,

      Composition par une gélule : Lactobacillus gasseri (30 mia CFU/g) 0,2 mg, actilicht (prébiotique à base de betterave à sucré) 0,1 mg.

      Autres ingrédients: Dioxyde de silicium 0,008mg, cellulose 0,05 mg, stéarate de magnésium 0,004 mg.
      Enrobage de la gélule: Gélatine d’origine bovine

      Le produit est élaboré par le laboratoire belge « Hedelab » soumis aux contrôles de qualité validés par l’adoption de la norme ISO 22000.
      Chaque lot du produit est accompagné de son certificat d’analyse reprenant les contrôles effectués.

      Cordialement,
      Mme Simonsini I
      Master en biochimie et en biologie moléculaire

  12. bonjour, svp je cherche d’une lactobaccilus gasseri, est ce que vous avez une thèse concernant ce bactérie, svp c’est urgence et meci d’avence 🙂

  13. Bonjour ,
    Serait-il possible de savoir si la Vitamine D3 vendue sur votre site , est naturelle où synthétique ? cela n’est pas précisé !
    Merci pour ces info sur les probiotiques , est les propriétés de la Vit D: c’est passionnant !
    On devrait apprendre cela à l’école afin de prendre soin de notre santé et devenir l’acteur de notre santé !
    Cordialement
    Christiane

1 Trackback / Pingback

  1. Gardez la forme grâce aux bactéries Flash santé

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.