Manger est humain, digérer est royal !

Manger raisonnablement et non de manière à être dévoré par la nourriture…il n’y a rien de plus salutaire pour la santé ! C’est l’unique façon d’apporter les nutriments indispensables au bon équilibre de notre corps. Mais pour goûter la vie d’un bon appétit, faites attention à votre digestion !

Comment fonctionne la digestion ?

Pour une digestion saine, sereine et favorable, l’estomac sécrète une quantité suffisante d’acide gastrique et ce au moment opportun. L’acide gastrique, est un acide tout puissant pour dissoudre la viande ainsi que la plupart des germes des différents aliments. Produit en quantité trop importante, l’acide gastrique irrite la muqueuse stomacale, provoquant des brûlures constantes… de sorte que son excès vous «dévore» peu à peu de l’intérieur!

En revanche, lorsqu’il n’y a pas assez d’acide gastrique, la digestion se ralentit inévitablement… Ne pouvant plus être mis en petits morceaux, les aliments stagnent dans la cavité stomacale, provoquant après le repas la sensation d’un ventre trop plein. Cette lourdeur oppressante se concrétise par une douleur abdominale, par une halène fétide et souvent par des nausées et des vomissements. Un manque chronique d’acide gastrique nuit considérablement à l’absorption du fer, du calcium, du phosphore, du zinc et de la vitamine B12.

Prédigérés et transformés en «muesli trempé», les aliments descendent dans l’intestin grêle… le royaume triomphant de la digestion ! La bile et les différentes enzymes digestives du suc pancréatique finissent par décomposer minutieusement les aliments ingérés. Si ces enzymes sont sécrétées en quantité suffisante, les intestins sont paisibles. En revanche, quand il y a plus de nourriture que d’enzymes pour la digérer, les parois intestinales s’enflamment. Les excédents alimentaires «non traités» passent alors dans le colon, l’obstruant! La nourriture non digérée stagne, produisant des constipations, des flatulences et des fermentations intestinales surabondantes … Feu vert au vent intestinal !

Bon à savoir:

La bétaïne HCL (également appelée chlorhydrate de bétaïne ou pluchine) est une forme de la livraison naturelle de l’acide chlorhydrique indispensable à la production du suc digestif.

Des nombreuses enzymes digestives travaillent ensemble pour le plus grand bonheur de la digestion. Ce sont : les protéases pour scinder les protéines, les amylases pour couper en morceaux les hydrates de carbone, les lipases pour dissoudre les graisses, la cellulase pour défragmenter les fibres alimentaires, la lactase qui s’occupe du sucre du lait, etc…

Bétaïne HCI : Indispensable à la production du suc digestif, aide à la digestion des protéines, prévient l’accumulation de graisses dans le foie.

Manger est humain, digérer est royal !
Notez cet article

Ecrit par

Aucun commentaires.

Laisser un commentaire

Message