Paupière qui tremble : ayez le réflexe magnésium

paupiere-tremble

Paupière qui « saute », paupière qui tremble, ou qui vibre… Cette désagréable sensation est bien connue ! Appelé « fasciculation de la paupière » ou plus scientifiquement « blépharospasme », ce phénomène peut être lié à un déficit en magnésium.

La sensation d’avoir la paupière qui tremble n’est pas douloureuse, mais dérangeante. Chez certaines personnes cependant, la paupière tremble régulièrement, parfois quelques secondes ou minutes tous les jours, et ce tressautement devient très stressant, car aucun frottement ne le fait cesser. En général, la paupière qui saute est la paupière supérieure.

Pourquoi ma paupière tremble ?

La « paupière qui tremble » est due à une surexcitation neuromusculaire au niveau de la paupière. Dans la grande majorité des cas, avoir la paupière qui saute sans autre signe inquiétant local ou général est un désagrément bénin. La fatigue, une consommation importante de café ou le stress peut favoriser le tremblement de la paupière. Une tendance au spasme, couramment appelée « spasmophilie » peut également être induite par un déficit en magnésium.

Le rôle majeur du magnésium

En effet dans l’organisme, le magnésium joue, avec le calcium, un rôle essentiel dans la transmission musculaire de l’influx nerveux et la gestion du stress. Le stress consomme du magnésium et lorsque les stocks de magnésium sont épuisés, la déficience provoque un déséquilibre entre sels minéraux qui induit du stress : un cercle vicieux peut se mettre en place. La libération des neuromédiateurs impliqués dans l’influx nerveux devient anarchique, ce qui provoque une hyperexcitabilité musculaire.

Le magnésium contre la paupière qui « saute »

Aujourd’hui, 75% des hommes et 77% des femmes ont des apports inférieurs aux apports nutritionnels conseillés en magnésium (1). Or de nombreuses études ont montré, et ce dès les années 60, que le déficit en magnésium provoquait des symptômes neuromusculaires de spasmophilie incluant le tremblement de la paupière et les crampes (2). Dans deux études cliniques, ces crampes chroniques ont été soulagées dans 75% à 86% des cas par une supplémentation en magnésium (3). En pratique, le supplément en magnésium est souvent proposé pour réduire ces signes musculaires, y compris le tremblement de la paupière, avec de bons résultats !

Références:

1. Benedetti L. : le Magnésium, Echos de la micronutrition n° 37, ed. Eyrolles.

2. Vik R., Nechifor M : Magnesium in the Central Nervous System, Adelaïde Press, 2011

3. Alan R. Gaby, M : Nutritional Interventions for Muscle Cramps Integrative Medicine, Vol. 6, No. 6, Dec 2007 / Jan 2008.

magnesium-malate
Magnesium malate
Detail
Paupière qui tremble : ayez le réflexe magnésium
4 (80%) 2 votes

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.