Phlébite : c’est bien ma veine !

Caillot… un mot phonologiquement proche du mot caillou, dont l’aspect nous fait immanquablement penser à ces petits blocs rocheux qui, mis bout à bout dessinent des paysages spectaculaires tout entiers et nous font escalader des montagnes ! De minuscules roches dures, oui, si ce n’est qu’à l’intérieur du corps, lorsqu’on évoque un trouble vasculaire répondant au nom de phlébite, cela nous fait tout de suite moins rêver !….

La phlébite, ce mal qu’on ne voit le plus souvent pas venir, est dû à la formation d’un petit caillot de sang qui obstrue une veine. Quand une lésion apparaît au niveau des vaisseaux sanguins, le sang coagulé forme cette espèce de bouchon qui peut bloquer la veine et provoquer une inflammation. Ce qui s’en suit ? Soit le caillot se résorbe par l’action de l’organisme et des défenses immunitaires, soit il se détache de la veine, pour migrer au gré des circuits sanguins… En l’occurrence, vers les poumons, le cœur ou le cerveau pour causer des embolies pulmonaires, infarctus et AVC. A ce stade, une seule direction à prendre : celle des urgences, où l’on vous administrera le traitement médical adapté. En revanche, pour ce qui concerne la phlébite naissante, vous avez la possibilité d’agir, et de prévenir !

Pourquoi les caillots se forment-ils ?

La destruction ou l’altération de parois veineuses forme des caillots :

  • Par l’attaque des radicaux libres sur les parois veineuses
  • Quand le taux de cholestérol est trop élevé : celui-ci forme des plaques artérielles qui se déposent sur les parois veineuses et créent des « sacoches » dans lesquelles les caillots prennent forme
  • Par la consommation de tabac et d’alcool, qui détruisent les parois artérielles
  • Avec les effets du temps, par la détérioration du collagène et de l’élastine qui constituent la paroi veineuse. C’est la raison pour laquelle les personnes âgées sont aussi fragiles et bonnes candidates à la phlébite
  • Par hérédité : les personnes ayant des antécédents de phlébites dans leur famille proche sont sujets aux troubles vasculaires.

L’apparition de caillots peut également être due à l’épaississement du sang :

  • Parce que vous ne buvez pas assez, la concentration sanguine est moins liquide, l’eau s’accumule dans les tissus et le sang s’épaissit.
  • Lorsque vous subissez des troubles de la coagulation, notamment quand vous êtes enceintes, mesdames ! Les risques de phlébite chez la femme enceinte sont 4 fois plus fréquents que pour les autres.

Les caillots se forment quand le sang ne circule pas assez rapidement :

  • Ceci peut être lié à une tension artérielle trop basse : le corps pompe trop lentement le sang, si bien que le retour veineux se fait mal et les caillots apparaissent. Les personnes les plus concernées sont les convalescents alités, les personnes sédentaires, celles qui ont une activité où la station debout est permanente.

Que faire pour éviter les caillots sanguins et prévenir les phlébites ?

2 options s’offrent à vous : soit vous agissez sur les parois veineuses pour les renforcer, soit vous fluidifiez le sang *(2).

Notre système vasculaire sous haute protection : On en a de la veine !

Le meilleur moyen de renforcer les parois veineuses est de le faire à l’aide de substances « venotoniques ». Les venotoniques permettent de diminuer la destruction de collagène et d’elastine qui constituent les parois veineuses, de renforcer les muscles qui entourent les veines et de lutter plus facilement contre les radicaux libres qui rongent les vaisseaux. Si vous souhaitez fortifier les parois veineuses LE supplément alimentaire Venotone est le tonifiant veineux le plus indiqué !

Bon sang, quel soulagement !

La fluidification du sang est une tâche extrêmement bien exécutée par les Omégas 3 ; acides gras essentiels aux propriétés anti-inflammatoires et anticoagulants puissants, ils rendent les vaisseaux plus souples soulagent les troubles et préservent des maladies cardio-vasculaires. Faites une cure d’Omega 3 Fish Oil et prévenez la phlébite avant qu’elle n’arrive !

Pour obtenir la combinaison idéale, il est conseillé d’utiliser Resveratrol associé à Oméga 3 Fish Oil. Resveratrol est le protecteur cardio-vasculaire par excellence, à l’efficacité scientifique prouvée*(2) ! Associé aux Omégas 3 Fish Oil, l’action est d’une efficience redoutable.

Stimulez la chasse plantaire, pratiquez une activité ! Grâce à l’action et à la pression musculaire sur le sol, le sang des parties distales est pompé puis envoyé vers le cœur… En bref, Bougez ! Car l’activité physique va permettre l’oxygénation des vaisseaux et une meilleure circulation sanguine.

Tenez vos jambes légèrement surélevées lorsque vous vous allongez, cela facilitera le retour veineux.

Le bien-être coule dans vos veines ! Côté aliments, comment se comporter pour éviter les phlébites ?

  • Evitez les abus de glucides, d’aliments sucrés comme les pâtisseries ou le chocolat, riches en hydrates de carbone. Leur concentration augmente le taux de sucre dans le sang, si bien que celui-ci s’épaissit.
  • Privilégiez les poissons gras ! Riches en omégas 3, leur action favorise la fluidité du sang . La libre circulation du sang et l’amélioration de la santé cardio-vasculaire passent également par les plantes. Les suppléments alimentaires à base d’Aubépine et de Vigne Rouge sont également fortement recommandés !
  • Consommez de la vitamine E : ses propriétés anti-oxydantes permettent de mieux protéger les parois veineuses ! Pour vous supplémenter en vitamine E, adoptez la formule Gamma E Complex et préservez au mieux votre organisme.
  • Limitez les produits à base de vitamine K car elle favorise la coagulation ! La vitamine K se trouve communément dans les fruits et légumes, et en forte concentration dans les épinards, chou vert, persil, huile de colza, laitue ou brocolis.
  • Faites une cure couleur agrumes ! Orange, citron, mandarines, sont gorgés de vitamine C ! Collagène et élastine sont les premiers éléments formateurs des vaisseaux sanguins, dont la production dépend de cette vitamine!

Info ou intox’ ?

Les varices annoncent une prédisposition à la phlébite : VRAI ! Les varices sont le signe d’une insuffisance veineuse, l’insuffisance veineuse est un des éléments provocateurs de phlébites.

Pilule et phlébite font bon ménage : FAUX ! Les estrogènes présents dans les contraceptifs oraux épaississent le sang par la modification des mécanismes principaux de la coagulation sanguine.

Il n’est pas nécessaire de masser la zone atteinte lorsque la partie enflammée gonfle : VRAI ! En massant, vous risquez de séparer le caillot de la veine et de l’envoyer vous-même migrer vers les organes vitaux. Privilégiez les compresses d’eau.

Porter des vêtements serrés empêche la circulation du sang : VRAI ! Evitez de porter des vêtements trop moulants ou dans lesquels vous vous sentez engoncés, ils empêchent le sang de circuler librement.

La salive de sangsues est un anticoagulant redoutable : VRAI ! Les substances contenues dans la bave de sangsue favorisent la fluidité sanguine et permettent de se préserver des phlébites ; L’hirudine et la caline. Consultez un professionnel de l’hirudothérapie.

Le vaccin contre la grippe aurait des effets secondaires bénéfiques anti-phlébite : VRAI et FAUX Le squalène, adjuvant principal du vaccin contre la grippe ne fluidifie pas le sang. Cependant, la vaccination contre la grippe réduirait le risque d’infarctus du myocarde. C’est un fait cliniquement établi *(3).

(1) J Natl Compr Canc Netw. 2008 Sep;6(8):760-5.Treating superficial venous thrombophlebitis. Lee JT, Kalani MA. Source: Division of Vascular Surgery, Stanford University School of Medicine, Stanford, California, USA. (2) Zhang J, Tong N, Chen Y, Li P, Yang S, Zhao X. Toxicol Mech Methods.Resveratrol protects against vinorelbine-induced vascular endothelial cell injury. 2013 Aug 27. [Epub ahead of print]. Source: College of Pharmaceutical Sciences, Southwest University, Chongqing 400716, China. (3) Macintyre CR, Heywood AE, Kovoor P, Ridda I, Seale H, Tan T, Gao Z, Katelaris AL, Siu HW, Lo V, Lindley R, Dwyer DE.Ischaemic heart disease, influenza and influenza vaccination: a prospective case control study.Heart. 2013 Aug 21. doi: 10.1136/heartjnl-2013-304320.Source: School of Public Health and Community Medicine, UNSW Medicine, the University of New South Wales, Sydney,New South Wales, Australia.

Les produits cité dans notre article : Venotone Donnez des ailes à vos jambes Venatone

Serrazymes Un anti-inflammatoire 100% naturel, dissout les tissues morts et les caillots sanguins.Serrazimes

Resveratrol Epargne les artères de dépôts des graisses nocivesResveratrol en complément alimentaire

Omega-3 Fish Oil Préviennent des maladies du cœur et de l’hypertension, réduisent les risques d’artériosclérose Les oméga-3, acides gras essentiels aux effets multiples

Aubépine Renforce et dilate les coronaires Extrait d’Aubépine en complément alimentaire

Vigne Rouge Un excellent tonus veineux et capillaire Vigne Rouge en complément alimentaire

Gamma E Complex Conjugue les bienfaits de tocophérols et de tocotriénols Advanced Gamma E Complex  en complément alimentaire

Phlébite : c’est bien ma veine !
Notez cet article

Ecrit par

2 commentaires to “Phlébite : c’est bien ma veine !”

  1. Christelle dit :

    Bjr Adeline
    En ce moment je présente une phlébite au bras suite a 2 cancers donc curage ganglions je suis sous previscan depuis 1 mois et je voudrais savoir combien faut il pour que la phlébite soit résorber et on ma dit aussi de porter un manchon de contention est ce raisonnable
    J attend votre réponse avec impatience merci

    • Irina dit :

      Bonjour Christelle,

      L’inflammation peut persister encore 2 à 3 semaines. Le port d’un bandage élastique qui comprime légèrement votre bras est conseillé pendant quelques jours jusqu’à un mois. C’est raisonnable.

Laisser un commentaire

Message