PROBIOTIC LIFE SKIN CARE : pour lutter contre ces pathologies qui aiment l’été

Votre peau ne craindra plus les beaux jours

Dès les premiers rayons du soleil vous redécouvrez les joies des bords de mers, de la montagne, de la campagne et des journées en terrasse. Cette confrontation avec l’environnement extérieur n’est pas toujours bénéfique pour votre organisme et surtout pour votre peau. L’été voit arriver un grand nombre d’aléas de saison et d’allergies en l’occurrence… Ces manifestations allergiques diverses et variées atteignent votre peau (eczéma, dermites de contact…) aussi bien que votre système respiratoire (asthme), vos yeux ou encore votre nez.

Certes, les arbres diffusent leurs milliers de grains de pollens et s’en suivent crises d’éternuements, nez bouchés et/ou fontaines nasales. Mais il y a aussi et surtout ces autres allergies de l’été car, en effet, de nouvelles vagues d’allergies apparaissent spécifiquement l’été….

La Lucite estivale (allergie au soleil)

L’éruption de petits boutons rouges qui vous démangent dès la première exposition au soleil, vous connaissez ? L’allergie au soleil ne touche pas moins de 10 % de la population. Aussi inconfortable qu’inesthétique, elle se manifeste sous la forme de petits boutons rouges accompagnés de démangeaisons. Elle est localisée sur le torse, le décolleté, les épaules, les bras, les jambes, le dos des mains et des pieds et respecte le visage. Déclenchée par les rayons UV, la lucite apparaît généralement 12 heures après l’exposition. Sa récidive, souvent inéluctable, peut prendre un caractère plus sévère avec plus de boutons, plus de démangeaisons et plus de zones touchées.

Les allergies alimentaires

L’été, les vacances, sont autant d’occasions de repas pris à l’extérieur. Ce sont des allergies dues aux intoxications alimentaires (poissons, fruits de mers, arachide, fruits à coques…) et davantage aux fruits exotiques (bananes, kiwis, papayes, goyaves, mangues, fruits de la passion…). La réaction peut aller d’un simple urticaire à un oedème du visage, accompagnés de difficultés respiratoires.

Les allergies de contact

La Dermite des Près qui survient lorsque la peau est en contact avec des plantes ou de l’herbe (bouton d’or, persil, géranium…). La conjugaison du soleil, de la rosée et de ce contact donne une éruption de vésicules rouges qui peut être très douloureuse.

L’été, se profilent d’autres menaces dans les environnements verdoyants…

Moustiques, guêpes, abeilles,taons,chenilles processionnaires, punaises… Leurs piqûres entraînent des effets locaux (douleurs, prurit, papules) accentués par le grattage et pouvant conduire à une surinfection. Dans la majorité des cas la piqûre est bénigne mais parfois elle peut déclencher une réaction allergique au venin de l’insecte avec des symptômes plus graves : gonflement, éruption cutanée, difficultés respiratoires, urticaire aggravé, angio-oedème.

Mais aussi sur les bords de mer…

Méduses, physalies, vives, oursin … Leurs piqûres entraînent une réaction urticante qui s’accompagne de brûlures, de démangeaisons et d’oedèmes.

La photosensibilisation médicamenteuse

La sensibilité de la peau aux rayons UV peut être exacerbée par la prise de certains médicaments. Une fois absorbé, un médicament diffuse dans la circulation sanguine et est exposé aux UV à travers la peau. Si le médicament est photosensible, les réactions chimiques entraînées par l’exposition au soleil peuvent produire des substances toxiques ou allergisantes. Ceci se caractérise par des lésions allergiques sous forme d’eczéma ou d’urticaire.

Les personnes souffrant de dermatite atopique et d’eczéma à l’année

Ces personnes découvrent souvent que leur état s’aggrave en été en raison des déclencheurs que sont la chaleur, l’humidité et la transpiration.

Enfin, prenez garde à certains cosmétiques et tout particulièrement l’été…

Bon nombre de cosmétiques, parfums , eaux de toilettes, huiles essentielles ne font pas toujours bon ménage avec le soleil. En effet, ils contiennent des allergènes de contact qui se transforment sous l’action des rayons UV solaires et deviennent irritants ou même toxiques pour les cellules de la peau entraînant une dermite en « breloque » avec une réaction cutanée type « coup de soleil », des démangeaisons et une éruption eczémateuse.

La prévention est donc indispensable pour adapter et préparer votre peau. Protégez vous de l’intérieur avec Probiotic Skin Care Life ! Probiotic Skin Care Life va permettre de renforcer la barrière cutanée avant les premières expositions au soleil mais pas seulement ! Il permet aussi de diminuer la sévérité des manifestations allergiques une fois installées. Ces Pathologies d’été ne seront plus une fatalité !

Cyrielle, Votre Docteur en Pharmacie NutriLife.

Probiotic Life Skin Care
Probiotic Life Skin Care
Detail
PROBIOTIC LIFE SKIN CARE : pour lutter contre ces pathologies qui aiment l’été
1 (20%) 2 votes

Ecrit par

Aucun commentaires.

Laisser un commentaire

Message