Quelques aliments nécessaires à la cicatrisation

La cicatrisation des tissus (peau, tendons, ligaments, muqueuses digestives) représente l’un des facteurs primordiaux nécessaires à la survie. Elle se traduit notamment par la capacité de régénération des cellules. Cette capacité diffère d’une personne à l’autre et dépend étroitement des apports en nutriments spécifiques.

Zoom sur les aliments aux bénéfices scientifiquement démontrés dans la cicatrisation des plaies.

Les pieds, les oreilles et la queue de cochon, les ailes de poulet, la crête de coq sont riches en glycine. La glycine est indispensable à la production du collagène, fameux ciment qui sculpte la peau, les os, les cartilages, les tendons et les ligaments. Cet acide aminé couplé à la proline et à la vitamine C, accélère la cicatrisation des plaies cutanées, des fractures osseuses et, particulièrement, des blessures sportives. Grâce à la glycine, les tendons et les ligaments récupèrent plus rapidement leur élasticité et leur résistance aux contraintes mécaniques (étirements, pressions). Cet acide aminé prodigieusement associé à la proline et à la vitamine C, aide à garder les articulations plus souples et la peau plus ferme. LIGA TEND

Le zeste et le jus d’orange non filtré sont de bonnes sources de bioflavanoïdes (diosmine, hespéridine) et de vitamine C. Les bioflavanoïdes accélèrent la cicatrisation des ulcères variqueux (plaies suintantes au niveau des chevilles). Quant à la vitamine C, elle contribue à l’élimination des tissus lésés ou nécrotiques, tout en favorisant la régénération de nouveaux tissus cicatriciels. VARICOVEIN

La viande rouge, les produits laitiers et les légumineuses sont pourvus en glutamine. La glutamine est indispensable à la croissance adéquate et à la bonne cohésion des cellules intestinales. Elle  permet le renouvellement régulier et la cicatrisation rapide de la muqueuse digestive. La glutamine donne de bons résultats dans le traitement de maladie de Crohn. L-GLUTAMINE

Les abats de volaille, le jus de carotte et la patate douce contient de la vitamine A. La vitamine A est indispensable au renouvellement de la couche supérieure de la peau. Elle est particulièrement importante pour la cicatrisation de brûlures superficielles.

Le foie de bœuf, les graines de sésame, le chocolat noir sont riches en cuivre. Le cuivre est un antibactérien, efficient sur les plaies infectées, d’où son intérêt dans les dispositifs de pansements cutanés.

Les palourdes, le foie de porc et les rognions d’agneau sont classés parmi les aliments les plus riches en fer héminique. Le fer joue également un rôle clé dans le processus de cicatrisation. Il permet notamment d’accélérer la guérison des plaies induites par la radiothérapie. IRON

Les huitres, les moules, le jaune d’œuf, les légumes secs et les graines de courge sont pourvus en zinc. Le zinc contribue à améliorer l’aspect des cicatrices inesthétiques d’acné. ZINC

 
Liga-Tend Varico Vein
Liga-Tend Aide à garder les articulations plus souples et la peau plus ferme Varico Vein Accélère la cicatrisation des plaies cutanées
Quelques aliments nécessaires à la cicatrisation
Notez cet article

Ecrit par

Aucun commentaires.

Laisser un commentaire

Message