Silicium Organique: Comment choisir un bon supplément ?

douleurs-aux-genoux-silicium organique

Quelle différence y-a-t-il entre la silice et le silicium?

Le silicium est un élément chimique du tableau périodique de Mendeleïev qui n’existe pas à l’état libre. Dans la nature, le silicium se trouve sous diverses formes de silice. Par extension, on parle plus souvent de silicium, alors qu’il s’agit bien de silice.

C’est quoi, le silicium organique ?

Le silicium se présente sous deux formes : le silicium minéral et le silicium organique. Ils se différencient par la présence d’atomes de carbone (C) ou d’hydrogène (H), éléments indispensables à l’assimilation du silicium. Notre organisme est incapable de transformer le silicium minéral en silicium organique. Cette transformation est effectuée par des plantes (ortie, prêle des champs, bambou), des micro-organismes (diatomées) ou encore par la synthèse organique. Insoluble et donc, non adapté pour être ingéré, le silicium minéral provoque d’importantes atteintes rénales et n’a aucune valeur thérapeutique.

Le silicium organique, est-il interdit par l’EFSA?

Contrairement à ce qu’il est couramment admis, le silicium organique n’est pas interdit dans les compléments nutritionnels. Seul le monométhylsilanetriol (molécule synthétique issue de la pétrochimie) est interdit en tant que complément alimentaire depuis le 1er décembre 2009 en vertu du règlement 1170/2009. La présence de cette molécule est cependant tolérée dans les cosmétiques. Proposées sous forme de gel ou de crème, les cosmétiques à base de monométhylsilanetriol sont particulièrement recommandées en cas de cicatrisation lente, de peau très sèche, de tendinites, de contractures et de douleurs arthrosiques.

Quelle forme de silicium organique est autorisée par la législation européenne ?

A l’heure actuelle, l’acide ortho silicique est la seule forme de silicium organique officiellement autorisée par l’EFSA à des fi ns nutritionnelles (Avis Scientifique – EFSA :Question n° EFSA-Q-2006-189 adoptée 28/01/2009). On y « ajoute » des stabilisateurs naturels (chlorure de choline ou hydrolysat de collagène) afin d’éviter la polymérisation de la molécule et d’augmenter sa biodisponibilité.

Et qu’en est-il du silicium végétal ?

Tiré des plantes (prêle des champs, bambou, ortie), le silicium dit végétal se présente sous forme d’acide silicique. Seule une petite partie d’acide silicique est soluble dans l’eau et donc parfaitement biodisponible. Le reste se polymérise spontanément en acides polysiliciques, formant une suspension (un colloïde) des molécules difficilement assimilables. Ces molécules ont tendance à s’agglomérer lorsqu’elles entrent en contact les unes avec les autres et à se précipiter au fond du fl acon.

Le silicium organique a-t-il une action efficace sur certaines maladies ? Et si oui, lesquelles ? Et comment agit-il ?

Le silicium organique est indispensable à la fixation du calcium dans les os, à la synthèse du collagène (principal constituant des cartilages, des tendons et des ligaments), à la production de l’élastine (matière première des vaisseaux sanguins) et à la fabrication des cellules du système immunitaire. Un apport régulier en silicium organique favorise la régénération des cartilages abîmés, améliore l’élasticité des parois artérielles, assouplit les articulations et retarde le vieillissement inéluctable de la peau. Il s’utilise avec succès en tant que traitement d’appoint de nombreuses maladies dégénératives : ostéoporose, arthrose, athérosclérose, etc.

Le silicium organique, pour qui ?

Pour toute personne soucieuse de sa santé ! Son apport préserve le capital osseux, retarde l’apparition des rides, favorise la beauté des cheveux et des ongles et l’élasticité des vaisseaux sanguins. Le silicium organique stimule les défenses naturelles de l’organisme, accélère la cicatrisation et contribue à diminuer la tension artérielle. Enfin, il pourrait avoir une incidence favorable sur la survenue d’athérosclérose et de maladies neurodégénératives.

Combien faut-il en prendre par jour ? Et comment ? Peut-on le prendre dans une bouteille d’eau ou vaut-il mieux dans un verre ?

L’EFSA estime que le dosage de silicium varie de 20 à 50mg/jour en fonction de l’âge et du sexe. Cela correspond à 0,3 à 0,8 mg / silicium / kg de poids corporel / jour pour une personne de 60 kg. Parfaitement soluble dans l’eau, l’acide ortho silicique peut être pris pur ou dilué dans un verre ou dans une bouteille d’eau.

Simonsini I

Master en Biochimie et Biologie Moléculaire

Silicium Organique sous forme d’acide ortho silicique 500ml :

L’indispensable régénérateur de vos os, tissus, cartilages et vaisseaux. Silicium Organique

Silicium Organique: Comment choisir un bon supplément ?
2.5 (50.77%) 13 votes

14 Comments

  1. Bonjour

    J’ai de l’alopécie, je suis perdue quand au silicium que je dois prendre.Pouvez vous m’orienter De Cyrielle ? Merci.
    Cordialement

    • Bonjour ,

      En effet vous pouvez associer sans risque , le silicium régénère tous vos tissus en profondeur , il revitalise tout l’organisme , diminue les douleurs musculaires, redonne de l’énergie
      C’est tout à fait indiqué en car de fibromyalgie

      Bien à vous

      Docteur Cyrielle K

  2. Moi aussi je suis perdu parmi toutes les marques entre le flexilium au magasin bio et le silicium organique prêle bambou en pharmacie.
    De plus qd je lis les messages il semblerait q il y a qu un seul type autorise le silicium ortho silicique comment le trouver? Comment savoir?
    J ai une arthrose cervicale je suis jeune et je suis perdu..
    Merci pour tous les conseils que vous pourrez le donner..,

    • Bonjour,
      Je vous confirme qu’à l’heure actuelle, l’acide ortho silicique stabilisé par de la choline est la seule forme de silicium organique officiellement autorisée par l’EFSA à des fins nutritionnelles par voie orale. Vous devez scruter scrupuleusement les étiquettes.

    • Bonjour,
      Il s’agit de l’acide silicique (Si(OH)4) difficilement absorbé par l’organisme. Je me permets de vous rappeler que l’acide ortho-silicique stabilisé par de la choline est la seule forme de silice hautement bio-disponible.

  3. Bonjour.
    Je suis perdue dans les différentes marques de silicium organique.
    La mention ortie sur l’étiquette d’une bouteille trouvée en magasin bio me perturbe.
    Que conseillez-vous : Vitasil, ergysil ?
    Merci.

    • L’acide ortho-silicique stabilisé est la seule forme de silicium organique officiellement autorisée par l’EFSA à des fins nutritionnelles (Avis Scientifique – EFSA :Question n° EFSA-Q-2006-189 adoptée 28/01/2009). Ni Vitasil ni Ergysil ne contiennent pas d’acide ortho-silicique stabilisé. Ils ne peuvent donc pas être considérés comme des sources de silicium organique hautement bio-disponibles.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.