Toute la palette des champs marins… Peignez votre bien-être!

Vertes ou rouges, bleues ou brunes, jeunes et noires… Utilisées dans les pharmacopées asiatiques depuis la nuit des temps, les algues sont dotées d’une valeur nutritionnelle extraordinaire. Très pauvres en matières grasses, mais exceptionnellement riches en protéines, elles renferment plus de minéraux, plus d’oligoéléments et plus de fibres diététiques que n’importe quel autre végétal terrestre. Les algues sont gorgées de vitamines C, E et du groupe B (B1, B2, B3 et surtout, B12) nécessaires au bon fonctionnement du système nerveux et immunitaire, de pigments (astaxantine, bêta-carotène, chlorophylle) bénéfiques pour l’acuité visuelle, la santé de la peau et l’oxygénation des tissus. Certaines d’entre elles sont composées de substances spécifiques qui accélèrent la cicatrisation, améliorent l’humeur, facilitent la digestion, apaisent l’inflammation et luttent contre les virus. D’autres sont valorisées en cosmétologie grâce à leurs étonnantes propriétés hydratantes. Piste dans la lutte contre l’obésité, quelques algues servent de véritables «usines à combustion » des graisses incrustées !

Une cinquantaine d’espèces d’algues comestibles trouvent leur place dans nos assiettes en tant que «légumes aquatiques » ou additifs alimentaires. Soulignons que cette ancienne forme de vie sur Terre nous offre toute une palette de molécules bio-actives sous une forme organique facilement assimilable. Il est également important de savoir que les algues médicinales sont cultivées en aquaculture dans un environnement exempt de toute pollution et de façon rigoureusement contrôlée afin d’assurer la qualité, la pureté et surtout, la sécurité alimentaire des consommateurs.

L’Undaria pinnatifida est une algue riche en fucoxanthine, pigment brun qui «déloge» les graisses. Ce composé s’attaque particulièrement à la zone abdominale, pour réduire le poids de 5 à 10%. Capable de diminuer l’absorption des graisses alimentaires grâce aux phytostérols, l’Undaria pinnatifida diminue également le taux de «mauvais» cholestérol.

La spiruline, cette micro-algue bleue, dite cyanobactérie, est très riche en protéines (jusqu’à 70% de la masse sèche), vitamines (du groupe B, bêta-carotène, E), acides gras essentiels (oméga-3 et oméga-6), oligoéléments (fer, magnésium, potassium) ainsi qu’en polysaccharides spécifiques. Une consommation régulière de cette algue pallie aux carences alimentaires, améliore les performances sportives, renforce le système immunitaire et lutte contre le stress et la fatigue. Principe antiviral de la spiruline, le polysaccharide sulfaté appelé «calcium spirulan» (Ca-PS) permet à la fois d’écarter l’invasion et d’empêcher la multiplication de plusieurs virus, dont le virus herpès de types I et II, le cytomégalovirus humain, le virus de la grippe A.

«Aliment d’intérêt national» du gouvernement japonais ou «super algue» de la NASA, China Chlorella est une algue microscopique d’eau douce. C’est une source des facteurs actifs particuliers (chlorophylle A et B, CGF, sporopolleine) qui accélèrent la cicatrisation, absorbent les métaux lourds, combattent des mauvais germes et luttent contre l’inflammation.

L’auxiliaire le plus précieux au fonctionnement et à la régénération du tissu de la thyroïde, le kelp (varech) sert à designer différentes espèces d’algues marines brunes. C’est une source végétale d’iodure de potassium d’origine purement naturelle. L’iode est absolument nécessaire à la synthèse des hormones thyroïdiennes qui contrôlent le métabolisme de base, le rythme cardiaque, la pression artérielle, la digestion, la température et le poids corporel. Cet oligoélément affecte l’utilisation d’oxygène par le tissu musculaire, la santé des cheveux et de la peau, la maturation osseuse, la dégradation des protéines et des graisses. L’iode favorise la croissance et la maturité des organes génitaux et permet entre autres de surmonter la fatigue permanente.

Les nutriments mentionnés dans cet article :

Undaria Pinnatifida : Une algue qui brûle les graisses !

Kelp (iode d’origine 100% naturelle) : L’aide précieuse des algues marines !

Spiruline : Assure un niveau d’énergie maximum !

China Chorella : Régénère les cellules, oxygène le corps, absorbe les métaux lourds, booste les défenses naturelles, combat de mauvais germes.

Toute la palette des champs marins… Peignez votre bien-être!
Notez cet article

Ecrit par

Aucun commentaires.

Laisser un commentaire

Message