Transpiration excessive (hyperhidrose) : sauge qui peut !

La transpiration excessive ne sera plus une fatalité… Description d’un phénomène qui peut devenir un véritable handicap social….

Comment expliquer une transpiration excessive ? Rappelons qu’il est parfaitement normal de transpirer ; quand il fait chaud, dès lors que vous êtes stressé ou que vous faites un effort. Il est normal de transpirer pour maintenir la température corporelle qui doit rester aux alentours de 37°C. La sudation est considérée comme excessive quand il se forme à proprement parler des gouttes de sueur ou lorsque la sudation se déclenche sans cause particulière. Ce dérèglement peut-être très gênant, pour deux raisons majeures : la quantité et l’odeur

La Quantité

La sudation est sous le contrôle du système nerveux. En réponse à un message de chaleur et/ou d’anxiété. Le système nerveux induit une sudation NORMALE ou une hypersudation PATHOLOGIQUE appelée hyperhidrose qui touche autant les deux sexes. Il peut également s’agir d’une immaturité du système ce qui explique que ce problème d’hypersudation est aussi très fréquent chez les adolescents. Ce phénomène de transpiration excessive est généralement génétique et lié à des antécédents familiaux d’hyperhidrose. Il arrive aussi que ce phénomène de transpiration excessive soit secondaire à un problème de santé : Ménopause, hyperthyroïdie, tuberculose, syndrome du canal carpien, diabète, la prise de certains médicaments comme les antidépresseurs… Chez les femmes, l’hyperhidrose s’accentue quelques jours avant les règles. Généralisée ou localisée à certaines parties spécifiques du corps, les principales zones corporelles concernées sont les mains, les pieds, les aisselles et l’aine, en raison de leur concentration élevée en glandes sudoripares. Cependant, de façon encore plus excessive, d’autres zones peuvent être touchées, à savoir, le dos, le visage, le cuir chevelu et dans les cas extrêmes l’ensemble du corps tout entier.

L’odeur

C’est la décomposition de la sueur sous l’effet des bactéries de la flore bactérienne cutanée qui entraine l’apparition d’acides gras courts malodorants tels que l’acide caprilique, caprique ou valérianique.

L’aspect psychologique

Très handicapant d’un point de vue social, professionnel et scolaire, de nombreuses tâches routinières deviennent impossible ce qui peut affecter psychologiquement les personnes concernées. De simples interactions sociales de la vie courante deviennent de véritables sources de stress « Serrer des mains, rendre de la monnaie… » . Les personnes touchées sont constamment conscientes de leur état et tentant de modifier leur vie pour s’adapter à ce problème. L’hyperhidrose peut même conduire à l’isolement. Lorsque le moindre effort de concentration se traduit par le fait de ne plus pouvoir tenir un crayon à cause de la sueur, c’est toute une vie sociale qui est touchée. Pourtant, ce n’est pas une fatalité…

Votre option thérapeutique naturelle définitive, à l’efficacité scientifiquement prouvée : LA SAUGE BIO

Un peu d’histoire…

Elevée au rang de plante sacrée dans la Grèce et la Rome Antique, la Sauge était considérée comme un remède de base et utilisée comme panacée (remède universel). Elle était autrefois préconisée dans les sueurs nocturnes excessives des tuberculeux et pour limiter les sueurs d’origine psychosomatiques. Cette plante anti-sudoripare est très efficace et reconnue par les chercheurs pour ses vertus régulatrices. Les substances de la Sauge diminuent la transpiration en agissant sur le centre de régulation thermique du cerveau. Elles agissent directement sur les glandes sudoripares et sur leurs centres de commandes en parallèle.

Pour un traitement de fond de l’hyperhidrose il est conseillé de prendre votre SAUGE BIO à raison de 2 gélules 3 fois par jour au moment des repas afin de gérer la sudation sur 24 heures.

Les conseils pratiques de Votre Docteur en Pharmacie pour limiter la transpiration excessive ! Quelques bonnes habitudes à adopter pour optimiser le traitement de fond par la SAUGE BIO et lutter contre l’hyperhidrose :

  • Douchez-vous tous les jours et utilisez des vêtements propres
  • Séchez vous correctement en insistant au niveau des plis
  • Faites la chasse aux poils : la transpiration à la base inodore, au contact de l’air et des bactéries, peut devenir malodorante. L’épilation va permettre de réduire l’adhésion de la sueur aux poils
  • Evitez la consommation de certains aliments, ail ou épices qui donnent une odeur particulière à la transpiration
  • Optez pour des vêtements « attrape-fraîcheur ». Évitez les vêtements trop serrés et synthétiques, préférez les vêtements amples aux fibres naturelles comme le coton, la soie ou la laine qui permettent à la peau de mieux respirer. De nouvelles fibres sont apparues sur le marché et permettent une véritable climatisation à même la peau.
  • Ne buvez ni trop chaud, ni trop glacé car pour adapter sa Température interne (se réchauffer ou se refroidir), le corps entraîne une production de sueur. Il est conseillé de boire tiède.
  • Apprenez à maîtriser les situations sources de stress, par des techniques de relaxation par exemple.
  • Evitez les savons trop puissants et les déodorants mal adaptés qui détruisent la multiflore cutanée utile.

Cyrielle, Votre Docteur en Pharmacie NutriLife

R Acide Alpha-Lipoïque
Sauge Bio
Detail
Transpiration excessive (hyperhidrose) : sauge qui peut !
3.2 (63.64%) 22 votes

Ecrit par

2 commentaires to “Transpiration excessive (hyperhidrose) : sauge qui peut !”

  1. vadouvane dit :

    Bonjour
    Quand il fait très chaud je transpire énormément mais, uniquement , du visage c’est très genant et désagréable car ce sont des très grosses gouttes qui dégoulinent sur mon visage, m’empêchant de voir clair ..qui tombent sur les documents devant moi…j’ai en plus un travail relationnel c est très perturbant ,je suis obligée de ne pas me maquiller etc…
    Jai demandé à des médecins ,des pharmaciens personne n’a su me dire pourquoi que le visage et que pouvais je faire??
    Merci de me renseigner.

    • Adeline dit :

      Bonjour, vous pourriez essayer de prendre de la sauge, mentionné dans l’article, car celle-ci aide à réguler les problèmes de transpiration excessive. Je reste à votre disposition. Cordialement.

Laisser un commentaire

Message