Que trouve-t-on dans un bon produit pour soulager les jambes lourdes ?

Rien qu’en France, plus de 18 millions de personnes souffrent de jambes lourdes, soit une femme sur deux et un homme sur quatre. Cette sensation est souvent liée à un problème de circulation sanguine au niveau des veines qui assurent le retour du sang vers le cœur. De nombreux compléments alimentaires à base de plantes pour lutter contre l’insuffisance veineuse sont vendus en pharmacie ou sur internet. Cependant, ils ne sont pas tous équivalents.

Que trouve-t-on dans un bon produit pour soulager les jambes lourdes ?

1. Les actifs veinotoniques (saponosides et hétérosides) s’opposent à la dilatation des veines sous l’effet de la pesanteur ou de la chaleur. De par leur action astringente, ils favorisent la contraction des fibres musculaires de la paroi veineuse. Les veinotoniques resserrent les veines et facilitent ainsi le retour du sang vers le cœur.

  • Graine de marronnier d’Inde, rhizome de fragon, feuille de vigne rouge ou de noisetier, cône de cyprès sont les veinotoniques les plus utilisés pour renforcer la tonicité de la paroi veineuse et soulager la sensation de jambes lourdes. Pour une efficacité encore plus grande sur le tonus veineux, ces plantes peuvent être associées aux traitements par voie topique (gels, sprays) ou par compression (chaussettes, bas ou collants de contention). Les veinotoniques sont surtout utiles au stade précoce de la maladie veineuse : plus ils sont utilisés tôt, plus ils apporteront un réel bénéfice.

2. Les actifs vasculoprotecteurs (tannins et flavonoïdes) s’accumulent dans les cellules qui tapissent l’intérieur des veines : les cellules endothéliales. De par leur action antioxydante et anti-inflammatoire, ils compromettent l’action des enzymes qui endommagent puis perforent la paroi veineuse. De plus, les vasculoprotecteurs augmentent la résistance des vaisseaux veineux, tout en réduisant leur perméabilité. Ceci explique leur puissant pouvoir anti-œdémateux. Enfin, les vasculoprotecteurs complètent l’action de la vitamine C, nécessaire à la synthèse du collagène, matière première de la paroi veineuse.

  • Pépins de raisin, feuille d’hamamélis, zeste et péricarpe d’agrumes, graine de sarrasin, baie de myrtille sont les vasculoprotecteurs renommés qui s’opposent au vieillissement des parois veineuses et, en particulier, des capillaires, d’où leur importance dans le traitement des manifestations de la fragilité capillaire (ecchymose spontanée, épistaxis, purpura, pétéchies). Ils sont également utilisés au stade de veines apparentes (varices) ou d’ulcères veineux.

3. Les actifs fluidifiants sanguins et draineurs lymphatiques (coumarines) rendent les plaquettes sanguines moins collantes et augmentent le tonus des vaisseaux lymphatiques. Ils améliorent ainsi la rapidité du retour du sang et de la lymphe, ce qui réduit le risque de gonflement des mollets, chevilles et pieds.

  • Sommité fleurie de mélilot, graine de céleri, feuille de coriandre, racine d’aspérule odorante, écorce de cannelle de Chine en font partie. Ces plantes sont particulièrement efficientes sur les œdèmes au niveau des jambes et du petit bassin.

Nota bene : Les compléments alimentaires à base de plantes pour soulager les jambes lourdes sont généralement bien tolérés. Ils doivent être pris en cures prolongées pour être efficaces. Il est conseillé de les prendre 2 fois par jour, au cours des repas, par cure de 3 mois consécutifs, entrecoupées de périodes de pause (fenêtre thérapeutique) de 1 à 2 mois.

Transpi stop
VaricoVein Pour les personnes qui souffrent de jambes lourdes
Que trouve-t-on dans un bon produit pour soulager les jambes lourdes ?
Notez cet article

Ecrit par

Aucun commentaires.

Laisser un commentaire

Message