Un Sommeil sans douleur

La perception de la douleur est une affaire strictement personnelle. Elle varie en fonction du sexe, de l’âge et, fait étonnant, en fonction de l’heure du jour. Lorsque l’on y prête attention, on s’aperçoit que certaines douleurs telles que les douleurs dans le bas du dos deviennent davantage insupportables vers 18-19h. D’autres, comme les douleurs postopératoires ou les poussées inflammatoires d’arthrose, se transforment en un véritable calvaire au petit matin, de 3h à 4h. Ces douleurs créent des angoisses et perturbent le sommeil. Elles poussent le patient écrasé de souffrance à consommer des analgésiques et des somnifères à des doses de plus en plus élevées !

Qu’est-ce que la mélatonine ?

La mélatonine est une hormone naturellement produite par le cerveau. Dénommée « hormone du sommeil », elle est principalement utilisée en cas de problèmes d’endormissement. Mais on lui prêterait également un rôle important dans la gestion des douleurs constantes, particulièrement difficiles à supporter. La mélatonine soulage efficacement les patients aux prises avec des douleurs chroniques d’origine inflammatoire (poussées d’arthrose, syndrome de l’intestin irritable), neuropathique (névralgie, zona, douleurs du membre fantôme), postopératoire (ablation de la prostate ou de l’utérus) ou multifactorielle (fibromyalgie, migraine). Il s’agit d’un nouvel analgésique appelé « pain killer », ce qui signifie « tueur de douleur ».

La mélatonine est un antidouleur puissant dont l’action est proche à celle de la morphine.

Outre ses effets positifs sur l’endormissement, la mélatonine augmente la production d’antidouleurs naturels : les bêta-endorphines (1). Les bêta-endorphines sont des petits peptides parfaitement identiques aux opiacés naturels (morphine, codéine) ou synthétiques (héroïne, tramadol). Les bêta-endorphines bloquent le passage de l’influx douloureux au niveau du cerveau, mais aussi dans la région dorsale de la moelle épinière, en augmentant puissamment la tolérance du corps à la douleur. De plus, la mélatonine potentialise l’action du GABA, calmant naturel essentiel du système nerveux central. Elle apaise l’anxiété qui précède fréquemment une intervention chirurgicale (2).

La prise de mélatonine peut diminuer la consommation d’anxiolytiques, d’antidouleurs et de somnifères, réduisant ainsi le risque d’accoutumance. Quelles sont les douleurs soulagées par la prise de cette hormone naturelle ? Quels sont les dosages appropriés ?

  • Les douleurs tenaces lancinantes dans le bas du dos (lombalgies chroniques) : 3 mg 30 min avant le coucher pendant 12 semaines, de préférence simultanément avec un chondroprotecteur (glucosamine+chondroïtine) (3).
  • Les douleurs diffuses inexplicables dues à la fibromyalgie : 3 mg 30 min avant le coucher pendant 4 semaines (4).
  • Les douleurs abdominales, l’anxiété, le transit intestinal perturbé qui accompagnent le syndrome de l’intestin irritable (colopathie fonctionnelle) : 3 mg au coucher pendant au moins 2 semaines (5).
  • La prévention des crises de migraine : 3 mg 30 min avant le coucher (6).
Spray Sommeil Happy Night
Spray sommeil – Aide à retrouver un sommeil plus réparateur Happy Night – Mélatonine Aide à l’endormissement
Références : 1. Srinivasan V, et al. Melatonin and its agonists in pain modulation and its clinical application. Arch Ital Biol. 2012 Dec; 150(4):274-89. 2. Hansen MV, et al. Melatonin for pre- and postoperative anxiety in adults. Cochrane Database Syst Rev. 2015 Apr 9; 4: CD009861. 3. Kurganova Y, et al. A role of melatonin in the treatment of low back pain. Zh Nevrol Psikhiatr Im S S Korsakova. 2015; 115(4):30-5. 4. Citera G, et al. The effect of melatonin in patients with fibromyalgia: A pilot study. Clin. Rheumatol. 2000; 19:9–13. 5. Mozaffari S, et al. Implications of melatonin therapy in irritable bowel syndrome: A systematic review. Curr. Pharm. Des. 2010; 16:3646–3655. 6. Peres M.F, et al. Melatonin 3 mg is effective for migraine prevention. Neurology. 2004; 63:757
Un Sommeil sans douleur
2.4 (47.5%) 8 votes

Ecrit par

Aucun commentaires.

Laisser un commentaire

Message