La libido : Frénésie des sens, tempête ardente, effervescence fiévreuse…

couple libido
couple libido

Frénésie des sens, tempête ardente, effervescence fiévreuse,
Aussi imprévisible que l’éclaire qui brise un arbre,
Envahissant et foudroyant, sans s’en rendre compte …
L’amour crée l’addiction, dissipe le stress, bâtit un lien durable !

Faire l’amour avec amour est le plus beau cadeau que vous pouvez vous offrir

 Tout en vous se réjouit, tout en vous en profite, tout en vous s’épanouit ! Mais après quelques années de vie commune, le désir sensuel n’est plus au rendez vous …

Routine quotidienne, angoisses inconscientes, manque de confiance en soi, stress ou dépression dissipent au fur et à la mesure l’appétit amoureux. Lorsque la libido bat de l’aile, c’est l’équilibre tout entier du couple qui se met en question. Ce sujet dont la plupart d’entre nous préfèrent s’abstenir de discuter demeure délicat. Bien entendu, il convient dans un premier temps d’exclure toute raison psychologique avant d’élucider des problèmes physiques possibles. Autrement dit, distinguer une perte de libido passagère due au contexte émotif et une situation plus inquiétante, aussi importante qu’une maladie alarmante.

Mystère obscur de l’amour, la libido est une réaction en chaîne parfaitement orchestrée dont on ne connaît pas véritablement le point de départ. Telle une cascade de dominos, les unes après les autres, les transmissions nerveuses, la mécanique viscérale et les spécificités moléculaires permettent à l’amour d’engendrer le désir sensuel. Toute anomalie de ce processus fragile laisse la virilité en berne, nuit au développement et au maintien de l’érection et rend la jouissance difficile, voire impossible.

Se nourrissant de surprise et d’inattendu, la libido est avant tout émotionnelle ! Elle commence par des stimulations visuelles, auditives et tactiles dans un contexte de détente complète.  L’anxiété, la timidité, la crainte de l’échec, la colère… Tout agit sur son apparition ! On ne peut ni donner, ni recevoir du plaisir quand on est stressé ou tendu. Tous simplement parce que l’excitation sexuelle dépend du bon fonctionnement du système parasympathique, principe nerveux du repos. Préoccupé, l’esprit ne peut se laisser aller à la sensualité !

Testostérone, l’hormone clé

La testostérone, hormone du désir, de l’énergie et de la confiance en soi, stimule le centre du désir sexuel situé au cœur du cortex cérébral. Elle facilite les pulsions éroticouple libidoques et avive les sensations quotidiennes. Fatigue, insomnie, manque de libido, changements d’humeur, accumulation des graisses… Une carence en testostérone engendre toute une série des symptômes désagréables ! Par ailleurs, uniquement une petite quantité de cette hormone est biologiquement active.

La quasi totalité de testostérone sanguine s’accroche à une protéine dite « voiturière ».
Alors que la testostérone « libre » stimule les sites sexuels du cerveau, sa forme inactive n’agit guère sur la libido. Rien que de la testostérone opérante en quantité accrue naît la plénitude du désir érotique ! D’autre part, au fil des années, la testostérone se transforme facilement en dihydrotestostérone (son dérivé actif). Appelée également « testostérone de la vieillesse », la dihydrotestostérone stimule la croissance excessive de la prostate, cause la dépression et accélère la chute des cheveux. Il s’avère également que beaucoup d’hommes, lorsqu’ils vieillissent, convertissent trop de testostérone en œstrogènes (hormones féminines). Un taux plus élevé d’œstrogènes contribue à l’augmentation de la taille de la prostate, engendre l’accumulation de graisses abdominales et nuit considérablement à la vigueur sexuelle.

L’importance des neurotransmetteurs

Inconsciemment, le désir déclenche la sécrétion des neurotransmetteurs, substances qui véhiculent les pulsations de l’excitation. L’une de ces molécules, la dopamine, entraîne l’influx nerveux le long des nerfs parasympathiques. Ces derniers induisent la sécrétion d’oxyde nitrique (NO) au niveau de l’endothélium du corps caverneux du pénis. Le résultat est une relaxation des fibres lisses du sexe masculin. Il s’en suit une augmentation du volume de la verge qui va atteindre la rigidité efficace pour l’acte sexuel. Toute déficience des neurotransmetteurs affecte immanquablement la vigueur sensuelle !

Attention aux insuffisances artérielles

Lorsque le cœur n’a pas de force suffisante pour propulser assez de sang dans les organes génitaux c’est la libido toute entière qui est mise à rude épreuve. De plus, l’artère caverneuse, remplissant les corps caverneux, est elle-même souvent encrassée et rétrécie. Une insuffisance artérielle entraîne la baisse de sécrétion d’oxyde nitrique au niveau de l’endothélium vasculaire et une relaxation insuffisante du corps caverneux. Ainsi, pour certaines personnes touchées par la maladie (hypertension, excès de cholestérol, diabète) ou contraintes de prendre des médicaments, le défi d’éros demeure considérable !

Perte de désir, absence de plaisir, voire difficultés à accomplir l’acte d’amour… En de pareilles circonstances, une compréhension mutuelle et des efforts consentis sont nécessaires à la renaissance exaltée du désir érotique. Il ‘y a aucune raison pour se priver d’un des plaisirs les plus merveilleux de la vie ! Ainsi, il est capital d’entretenir une bonne santé psychique et physique, clé d’alcôve de l’amour sexuel.

Cherchez des solutions naturelles

De nombreuses solutions sont disponibles pour stimuler l’envie et continuer à vivre une sexualité épanouie, quelque soit l’âge.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Maca Aphrodisiaque millénaire, le Maca soutient équilibre hormonal et attise la libido d’une façon étonnamment performante. Reconnu comme étant un « précepteur de jeunesse », on le considère comme un véritable stimulant de la fonction endocrine du testicule et de l’ovaire.

Tribulus Puissant fortifiant sexuel, le Tribulus stimule naturellement la production de testostérone « active » en quantité accrue. Tonique remarquable, particulièrement efficace pour combattre le manque de libido, les disfonctionnements érectiles et la frigidité, ses propriétés sont connues depuis des temps lointains.

L-Arginine Précurseur naturel de l’oxyde nitrique (élément clé de la chaîne du désir), la L-Arginine améliore la fonction sexuelle, augmente le volume d’éjaculat et soigne certaines formes de stérilité. Vasodilatateur puissant, elle enflamme la femme la plus frigide et redonne le tonus à l’homme le plus impuissant.

La libido : Frénésie des sens, tempête ardente, effervescence fiévreuse…
Notez cet article

34 Comments

  1. JE VOUDRAI DIRE SIMPLEMENT QUE LA MACA NA RIEN CHANGER A MES PETITS
    PROBLEMES DE LIBIDO. N’AI DONC PAS VALABLE POUR TOUT LE MONDE.
    J AIMERAI AVOIR PLUS D INFO SUR L EPIMEDIUM QUE JE CONNAIS PAS,PEUT-ON TROUVER EN PHARMACIE AVEC OU SANS ORDONNANCE.

    SALUTATIONS
    REPONDRE

    • Bonjour

      Enzyme délétère, la PDE-5 bloque l’écoulement du sang dans les corps caverneux de la verge et condamne l’érection. Plus la PDE-5 s’accumule dans le sang, plus rapidement elle agit et donc le nombre de pannes au lit est plus important. De par son action parfaitement similaire à la célèbre pilule bleue, l’icariine d’epimédium « assomme » la PDE-5. Il augmente ainsi la quantité du sang écoulé au pénis et facilite les rapports sexuels. L’icariine n’agit que sur les mécanismes naturels de l’apparition d’une érection : c’est une solution indéniable qui répond « du tac au tac » à la stimulation érotique.

      Vous pouvez acheter l’epimédium (Horny Goat Weed) chez NutriLife Shop. Ce supplément renferme l’extrait d’épimédium standardisé à 10% en icariine.

      Cordialement,

      Irina

    • Bonjour,

      C’est un fait établi que les statines sont responsables de troubles de l’érection chez plus de 15% des patients traités. En effet, la testostérone, l’hormone sexuelle masculine, est synthétisée à partir du cholestérol. Les statines freinent la production de cholestérol et par la suite, la synthèse de testostérone. Une diminution progressive du taux de l’hormone mâle s’accompagne d’une baisse de la libido et d’un effondrement graduel des capacités érectiles.

      Cordialement,

      Irina

  2. Je remercie l’équipe pour ses conseils que j’aime lire à chaque fois que j’ai l’occasion de me connecter. J’ai même enregistré l’adresse du site sur ma clé pour que je retrouve le site plus facilement à chaque fois que je veux me connecter sur le site et avoir des informations sur la sexualité.
    Toutes mes sincères salutations!

    • Bonjour,

      Le diabète du type II bien équilibré ne compromet pas une sexualité saine, active et épanouie. Cependant lorsque les vaisseaux sanguins et les nerfs du pénis sont atteints, les muscles lisses ne peuvent plus se relâcher et l’érection est condamnée. Il est possible que certains médicaments antidiabétiques soient responsables de l’affaiblissement de vos capacités érectiles. N’hésitez pas en parler à votre diabétologue, il peut moduler le traitement pour pallier ces désagréments. L’automédication en cas de diabète est déconseillée.

      Bonne journée,

      Irina

  3. effectivement je doit l’avouer, mon libido est pratiquement au point zéro. cela va faire 14 ans que je n’est ue des rapports avec une femme, je n’avais plus d’attirance sexuelle auprès de mon ex femme? je ne l’incomble pas pour autant, car je pense que l’ont est coupable de manque de communiquation entre nous. Mon sexe a diminués de moitié, étant très timide auprès des femmes quand je ne les connais pas, je pense que je passe certainement a coté de l’amour sans ment apercevoir? je recherche un vrais amour, pas une passade, mais je n’est plus confiance en moi, comment puis je rètablire, et reccuppérer le libido, ma virilité que j’avais au part avant?

    • Bonjour Alain,

      Ne vous en faites pas. Votre réaction est des plus normales. Le problème à résoudre n’est pas de l’ordre de la longueur de votre pénis au repos. La question devrait se poser à l’érection or vu se que vous dites il n’y a pas de problèmes de ce côté-là. L’ennemi à vaincre est votre timidité. Soyez vous-même ! La règle la plus simple est : celui qui ne tente rien, n’a rien. Donc, oubliez les règles de conduites apprises lors de votre enfance et adolescence et osez aborder quelqu’un pour le connaître et après quelques temps dites lui ce que vous ressentez au moment même. C’est-à-dire ce dont vous avez envie (par exemple : « je ne pense qu’à embrasser tes lèvres » en regardent fixement d’un regard doux et naturel la personne désirée).

      Ne soyez pas trop romantique car dans le monde des adultes, le romantisme se fait souvent après la première relation sexuelle. Il ne faut surtout pas désespérer car vous aurez à essuyer beaucoup d’échecs. Croyez-moi, les femmes très belles sont plus faciles à séduire du fait qu’elles impressionnent les hommes et que ceux-ci n’osent même pas les aborder. Celles-ci sont pour la plus part très seules.

      Quant à la supplémentation, je vous conseille DOPA Mucuna (pois mascate). Cette plante encourage le comportement sexuel, active la production de testostérone (hormone masculine) et améliore la qualité du sperme. Dopa Mucuna crée un terrain favorable à la recherche du plaisir, aux émotions et au désir sexuel quel que soit l’âge.

      Cordialement,

      Irina

  4. j’ai subi un triple pontage il y a 5 ans et depuis je n’arrive plus a avoir une erection normal j’ai pris plusieur complement me disant que ce complement me ferait revenir l’erection le miracle ne c’est pas realiser alors que faire j’ai 64 ans merci de me lire

    • Bonjour,
      Habituellement, un rapport sexuel correspond à un effort physique moyen. Si vous pouvez gravir une rampe d’escalier sans ressentir un essoufflement ou une oppression thoracique vous pouvez accomplir un acte sans souci. Le fait que vous soyez opéré suite à des problèmes cardiovasculaires ne signifie pas que vous présentez une contre-indication à l’utilisation de suppléments naturels visant à améliorer l’érection. Demandez absolument à votre médecin s’ils sont compatibles avec votre traitement. Sachez que la prise de certains compléments
      ( p.ex. L-arginine) peut provoquer de graves malaises, tandis que les rapports trop intenses peuvent être à l’origine d’une récidive d’infarctus.

      Irina

  5. c’est tres gentil de nous informer sur des choses que tous le monde connait , mais moi j’attends et je recherche les vrais solutions , alors lorsque vous dites quelles sont nombreuses ( les solutions )j’aimerais les connaitre , et j’attends de vous toutes les informations sur les remèdes et non sur les causes que tout le monde connait , merci par avance ; sachez que mon medecin est une femme et se refuse a toutes conversations et toute aide en ce domaine .

    • Bonjour Michel,

      Le maca tonifie le corps, calme l’angoisse et combat la fatigue pour rétablir les forces nécessaires à l’accomplissement de l’acte sexuel. Celles-ci sont mises en évidence par l’index de la satisfaction des performances érectiles (IIEF) et le nombre d’inséminations réussites. Ainsi, pris en cure régulière (min 8-12 semaines), le maca peut contribuer à la renaissance de votre désir sensuel.

      Puissant fortifiant sexuel, le Tribulus stimule naturellement la production de testostérone « active » en quantité accrue. Il particulièrement efficace pour combattre le manque de libido et les dysfonctionnements érectiles, ses propriétés sont connues depuis des temps lointains.

      Très efficace en cas de dysfonctionnement érectile, l’Epimedium (Horny Goat Weed) a toujours été employé depuis 2000 ans pour soutenir une sexualité saine et puissante. L’icariine, substance active d’epimedium, accroit l’afflux sanguin dans le verge. Il relâche les muscles lisses des chambres caverneuses (corps du pénis) et provoque irrémédiablement l’érection. Inhibiteur naturel de l’enzyme condamnant l’érection ((PDE-5), l’icariine d’epimedium est une alternative sûre et efficace face à la fameuse pilule bleue.

      Salutations distinguées,

      Irina

  6. suis fort intéressée par vos commentaires pour mon mari
    cette baisse de libido ( ou absence) me pèse beaucoup, il a besoin
    de retrouver confiance en lui , et moi par le fait je serai plus heureuse..
    merci de me dire le prix et le nom des produits( en espérant que cela ne sera pas trop cher?)
    bien cordialement

    • Chère Madame,

      Au début de la rencontre amoureuse, les femmes et les hommes ressentent des sentiments divins. Cette fièvre délicieuse de l’un pour l’autre nous précipite irrésistiblement au cœur de l’amour. C’est cette fascination qui nous amène à souhaiter continuellement la présence de l’élu. Mais la routine, les soucis, la fatigue, les angoisses au quotidien étiolent au fil du temps nos aspirations amoureuses. Cette lassitude nous baigne dans la lacune de nos rêves sensuels…

      Aujourd’hui vous avez fait le premier pas vers la renaissance de vos désirs passionnés car, tout d’abord, le dialogue est la clé de toute tension dans le couple ! Voici mes conseils nutritionnels qui vous permettraient de franchir aisément cette étape de votre vie amoureuse.

      Les molécules bioactives du maca stimulent le système nerveux central pour tonifier ovaires, testicules, glandes surrénales, pancréas et thyroïde. De par cette harmonisation hormonale, cette plante intervient simultanément à différents niveaux. Riche en vitamines (A, B, C, D, E), alcaloïdes, flavonoïdes, acides gras insaturés, oligoéléments, cette racine péruvienne préserve la santé physique et la lucidité. De cette manière, problèmes érectiles, infertilité masculine et féminine, frigidité, épuisement physique sont endigués avec succès. Chez la femme, le maca améliore la fécondité et diminue les symptômes de la ménopause (bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, maux de tête). Chez l’homme, il rétablit les forces nécessaires à l’accomplissement de l’acte sexuel.

      Cordialement,

      Irina

      • Sébastien Cuvier de Doctissimo dit je site « -en 2004, l’Afssa, a émis un avis défavorable quant à sa consommation dans l’hexagone. La cause : la Maca contiendrait des molécules particulières, les alcaloïdes, qui peuvent être toxiques pour l’homme s’ils ne sont pas préalablement chauffés avant consommation. Il faut dire que c’est le cas d’autres tubercules, tel que la pomme de terre, qu’il faut faire cuire et ne pas manger crue. Mais l’Afssa, ne sachant pas si les préparations importées en France sont préparées à base de tubercules crus ou cuits, préfère déconseiller la consommation.
        Il reste donc la solution internet pour s’en procurer, que l’on ne peut que trop déconseiller : non seulement il n’y a aucune garantie que le produit reçu contienne bien de la Maca, mais il risque même de receler des substances dangereuses… »
        Que dire de cela et qu’en penser?

        • Cher Monsieur,

          Pris en haute dose, des alcamides et des alcaloïdes ?-carbolines du maca, comme l’écrasante majorité d’alcaloïdes, sont susceptibles de provoquer des effets indésirables (hypnotique ou excitant). Cependant, ils ne sont présents dans le maca qu’en très faibles quantités.

          Soyez cependant prudent, achetez le maca élaboré par des grands laboratoires renommés. Ils sont obligatoirement soumis à des contrôles de toxicité draconiens et utilisent des techniques de séchage à une température spécifique et pour une durée bien définie.

          Pour de plus amples informations vous pouvez également consulter la saisine n° 2008-SA-0011 de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à l’évaluation des compléments d’information concernant l’emploi de la poudre de racine de maca, commercialisée telle quelle ou entrant dans la composition de compléments alimentaires et d’aliments courants.

          Salutations distinguées,

          Irina

  7. merci pour vôtre texte sur la libido. âgé de 73 ans, j’ai toujours des pulsions amoureuses, pendant les préliminaires j’ai une trés bonne érection ,mais pendant l’acte la vigueur de mon pénis s’amenuise,j’ai donc recours à utiliser un cialis.Il y-a-t’il d’autres moyen moins coûteux? merci puor vôtre réponse

    • Cher Monsieur,

      Il existe dans notre corps une molécule spécifique appelée la PDE-5. Cette enzyme « délétère » bloque l’écoulement du sang dans les corps caverneux de la verge et condamne l’érection. Plus la PDE-5 s’accumule dans le sang, plus rapidement elle agit et donc le nombre d’érections insuffisantes est plus important.

      La substance bioactive d’ épimédium (plante millénaire), tout comme les médicaments classiques du type Viagra ou Cialis, bloque la PDE-5. Le corps caverneux se gorgent rapidement de sang pour l’accomplissement réussi de l’acte sexuelle.

      Bonne journée,

      Irina

  8. bonjour age de 65 ans cholesterol haut revascularisé femorale droite 2010 stent aorte 1998 possede le desir la libido mais peut difficicilement pratiquer apres abstinence 10ans rencontre compagne tres erotique amoureuse comme moi 70 ans que faire autre que viagra merci cordiales salutations

    • Cher Monsieur,

      Bien évidemment, vous pouvez avoir des relations érotiques parce que votre sexualité n’a pas d’âge!
      La solution naturelle : essayez l’extrait d’épimédium, herbe riche en icariine.
      De nombreuses recherches scientifiques mettent en hypothèse que cette molécule pourrait remplacer la fameuse pilule bleue.

      Salutations,

      Irina

  9. apres une cure de desintoxication alcoolique;j ai perdu completement ma libido avec ma femme depuis un an et demi,je prend des medicaments contre le stress et l alcool qui se passe bien mais je n ai aucune envie de faire l amour ou de geste affectif avec ma femme,j ai comme un degout mais toujours des attirences vers d autres femmes,je dois je faire? j ai 45 ans et toujours jeune dans ma tete mais un blocage complet avec ma femme

    • Bonjour,

      Certains médicaments antidépresseurs nuisent gravement aux nerfs et aux vaisseaux nécessaires à l’accomplissement de l’acte sexuel. Parlez-en à votre médecin, car les solutions naturelles existent. Plusieurs compliments nutritionnels peuvent replacer le traitement classique.

      D’autre part, puisque l’excitation sexuelle dépend étroitement du système nerveux au repos (système parasympathique), toute émotion négative ( dégout, colère, intolérance, etc) met votre libido en berne. Malgré cette frustration sur le plan érotique, vous avez toujours la possibilité d’essayer de réveiller la sexualité de votre femme. En de pareilles circonstances, une compréhension mutuelle et des efforts consentis sont nécessaires à la renaissance du désir. Soyez franc, imposez-vous, dites-lui que cette situation vous rend vraiment malheureux et que cela risque de mettre votre couple en danger.

      Cordialement,

      Irina

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.