Comment garder un joli ventre après 40 ans ?

Comment garder un joli ventre après 40 ans

Et si l’hormone de croissance y était pour quelque chose ?

La trentaine ou quarantaine passées et parfois bien avant, beaucoup de femmes ayant une super hygiène de vie, faisant du sport et mangeant très bien, ne comprennent pas la prise de poids insidieuse qu’elles connaissent malgré leurs efforts au quotidien.
Souvent on constate une masse disgracieuse évoluant autour du ventre et on s’interroge ou on pète un plomb car en ne rentre plus dans nos pantalons !

Aujourd’hui, on entend souvent que le sommeil est perturbé, trop court ou trop long, peu récupérateur !

Que l’on ne rêve plus, que les pensées et ruminations toxiques tournent en bouclent ou pire, qu’on croque un p’tit bout de somnifère ou anxiolytique …
La mémoire et la concentration mais aussi la libido sont en berne et font partie des plaintes courantes …

Les excès en tous genres du soir mènent inévitablement à un manque de sommeil PROFOND !

Et si vous manquez de sommeil profond, la prise de poids s’installe insidieusement et principalement autour du ventre….

Souvent vous me faites la grimace quand je demande de lever le pied sur le vin le soir, ou le repas complet, mais très vite vous m’apportez un sourire de gratitude après quelques semaines de pratique en ce sens. Et je n’ai rien inventé, je précise juste que le vieil adage vous conseille de manger comme un mendiant le soir et qu’il y a des tonnes de bouquins sur la perte de poids mais que si vous ne reteniez que cela, que vous variez les aliments non transformés et les dispatchez selon mon orientation, vous gagnez le gros bonus en matière de qualité de vie !

Le jeune intermittent peut se pratiquer le soir idéalement et si pas possible pour vous, faites de votre premier repas le plus important avec des protéines de qualité, bien entourées de légumes de saison.

Mais par-dessus tout il s’agit souvent d’une baisse de l’hormone de croissance avec l’âge et du sommeil peu récupérateur qui engendrent la prise de masse grasse et de relâchement cutané à partir de la quarantaine… Ce n’est pas irréversible, on peut soutenir l’hormone de croissance naturellement.

HGHCette formule, le HGH surge est la plus complète sur le marché :
L-arginine L-pyroglutamate 850 mg, L-lysine HCl 650 mg, niacine 400 mg, acétyl-L-carnitine 375 mg, L-glutamine 375 mg, glycine 350 mg, GABA 300 mg, ornithine-alpha-kétoglutarate 250 mg, L-citrulline 225 mg, L-ornithine HCl 225 mg, extrait de Ginkgo biloba standardisé à 24% de glycosides de flavone et 6% de lactones terpéniques 100 mg, L-tryptophane 100 mg, extrait de Griffonia simplicifolia standardisé à 30% de 5-HTP (L-5-hydroxytryptophane) 50 mg, picolinate de chrome 0,2 mg, huperzine A (extrait de feuilles d’Huperzia serrata) 0,05 mg.

Une formule susceptible d’apporter une qualité de sommeil profond qui malheureusement tend à décliner avec l’avancée en âge, le stress chronique, le « trop plein » du soir, et la fatigue hépatique.

Cette formule que je conseille promeut l’hormone de croissance .

Quelques liens vers des études récentes :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2817384/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4324360/

L’hormone de croissance est une molécule sécrétée naturellement par la glande maîtresse du cerveau : l’hypophyse. Cette molécule permet au corps de grandir pendant l’enfance et l’adolescence.
A l’âge adulte, elle joue un rôle important dans la régénération du tissu musculaire, le maintien de la solidité osseuse et la combustion des graisses récalcitrantes.
L’hormone de croissance permet de revigorer l’ensemble des organes du corps. Son action va également limiter la fonte de masse musculaire qui intervient avec le temps, mais aussi par sédentarité et inactivité physique. La densité osseuse est renforcée.
Elle influence la perte de poids et le modelage de la silhouette. Son action limite l’apparition de graisse abdominale, facilite la combustion des graisses et remodèle la posture du dos puis des épaules.

Au fil du temps, la production d’hormone de croissance diminue de plus de 80%. Joues flasques, ventre bedonnant, dos vouté, coussinets graisseux au-dessus des genoux, épuisement rapide après un effort physique… sont autant de signes d’une carence en hormone de croissance ! Cette association d’acides aminés pointue vous permet de sécréter votre propre hormone de croissance de manière naturelle !

• Pour celles et ceux qui désirent préserver plus longtemps les traits de leur jeunesse.
• Pour toute personne souhaitant perdre la masse grasse au profit de la masse musculaire.
• Pour tout individu souffrant d’épuisement physique, de perte de libido, de difficultés à dormir profondément, de manque de confiance en soi et de pensées négatives.
• Pour les athlètes souhaitant accroître leur force physique et leur endurance lors d’exercices intenses.

L’idéal est de prendre 4 à 5 gélules au coucher .

3.2/5 - (5 votes)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.