Le printemps arrive, prenons soin de notre foie avec subtilité et douceur…

En Médecine chinoise, le printemps correspond à l’élément BOIS.

Avec le printemps, l’énergie yang monte et on ressent parfois très fort ce mouvement …
Tout renait, les oiseaux chantent et les plantes sortent de la terre, tout s’éveille à nouveau ….
L’organe le plus concerné est le foie, dont le printemps est précisément la saison.
Cette période est un moment de renouveau, de nettoyage, mais pas n’importe lequel …

L’élément bois est profondément lié à la montée des énergies vitales pour un renouveau du cycle annuel et cet élément va mettre à profit tout ce qui fut accumulé l’hiver.

La montée du YANG va permettre l’épanouissement du YIN du foie.

Mais si le foie ne va pas bien par accumulation et affaiblissement, c’est la porte ouverte aux allergies, douleurs musculaires et aux tendons, mais aussi à l’urticaire et aux problèmes digestifs.

Le bois c’est le FENG, le vent de l’enfance et lorsqu’on est blessé par lui, les muscles et le foie s’en retrouvent attaqués ….

Cette montée en puissance du foie n’est pourtant pas anodine et peut nuire à notre santé … De grosses fatigues peuvent survenir et on peut éprouver des difficultés à maitriser cette énergie débordante !

Le foie étant le siège des émotions, des troubles du sommeil et de l’anxiété mais aussi et surtout de la colère, surtout après ces derniers mois particuliers peuvent prendre le dessous et poser problème …

Pratiquer des  exercices de respiration et de relaxation, des promenades en forêt adouciront cette montée d’énergie. Prenons le temps d’ observer la nature et de nous éveiller doucement à son contact, comme elle.
La cohérence cardiaque, la méditation et le fait de cultiver plus que jamais la patience, l’empathie et la gentillesse et la tolérance tempèreront les états éventuels de colère et même de révolte comme ce peut être le cas en ce moment.

L’élément bois correspond à la diathèse allergique et l’on peut retrouver les symptômes suivants:

  • Asthme
  • Asthénie matinale
  • Yeux secs
  • Colite gauche
  • Fibrome
  • Goutte
  • Rhume des foins
  • Problèmes digestifs ….

Il est donc impératif de drainer et rééquilibrer subtilement le foie au début du printemps et même un peu avant afin de prévenir la période des allergies qui suivra !

Pour soutenir le foie et les reins :

Le pissenlit qui est bien connu pour favoriser le cours de la bile et comme dépuratif important.
Il active le métabolisme hépatique et est un grand nettoyeur du sang
Il donc très intéressant chez les allergiques afin de débarrasser le sang des complexes immuns.
Dans les cas de douleurs articulaires il aidera aussi à éliminer l’acide urique.
Il stimule les sécrétions gastriques, biliaires et pancréatiques.

Le chardon marie, la plante que je préfère pour le foie, c’est le maçon (le pissenlit étant l’agent d’entretien) car il rebâtit un foie abimé, la plante stimule la régénération des cellules du foie en agissant au coeur même de la cellule (action sur la production des protéines au niveau du ribosome).

Le desmodium, une des plantes les plus utilisées, augmente la résistance des cellules du foie lors d’inflammations toxiques (intoxication médicamenteuse) ou infectieuses (infection virale aigüe ou chronique) ou en cas d’insuffisance hépatique. Il permet ensuite le retour à la normale des transaminases (enzymes dont le taux augmente lors de lésions cellulaires) et enfin il agit sur la régénération des cellules hépatiques lésées. Il est d’une grande aide également dans les cas d’asthme et d’allergies.

L’artichaut a des propriétés dépuratives mais aussi cholérétiques.
Il stimule la sécrétion biliaire par le foie et l’évacuation de la bile vésiculaire grâce à la cynarine ou acide dicaféylquinique.
Les infusions de feuilles sont ce qu’il y a de plus efficace pour stimuler le foie mais on peut aussi le manger le moins cuit possible (10 minutes à la vapeur plutôt que 25 min dans de l’eau mais tout dépend des variétés) pour bénéficier des vertus.
Les polyphénols de l’artichaut aideraient à lutter contre le cancer du foie en provoquant l’apoptose des cellules cancéreuses du foie.
Il régule le transit, diminue la glycémie, et peut être conseillé aux femmes enceintes.

Le glutathion : à partir du foie où il est stocké avant d’aller alimenter toutes nos cellules, le glutathion joue aussi un rôle majeur dans la défense de l’organisme contre les xénobiotiques (substances étrangères à l’organisme, pollution, médicaments …). Des études ont montré que de faibles niveaux de glutathion sont synonymes d’un fonctionnement du foie affaibli avec, pour résultat, une augmentation des quantités de toxines circulant dans l’organisme.
Il  a la capacité de se lier à des toxines comme les métaux lourds, les solvants et les pesticides et de les transformer en composés hydrosolubles qui seront éliminés dans la bile ou les urines.

Voici quelques signes de faiblesse du foie qui pourraient vous inspirer davantage :

  • Difficulté à digérer les graisses, flatulences odorantes
  • Peau sèche
  • Mauvaise haleine et gout amer, fond de la langue « jaune »
  • Tendance à la constipation ou selles collantes, jaunes
  • Baisse de vitalité et fatigue au lever après une belle nuit de sommeil
  • Cauchemards et / ou sueurs nocturnes
  • Problèmes de peau
  • Migraines qui se déclarent au petit matin
  • Etc …

C’est une période au cours de laquelle je vous invite à alléger vos repas du soir, pour qu’ils soient plus que jamais végétaliens (sans aucun produits de provenance animale) et à mettre les sucres rapides et l’alcool de côté afin de renouer avec la vitalité et un sommeil récupérateur, tout en traversant sereinement la période sensible des allergies.

Take care
Catherine

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.