La bromelaine, la star de l’été

Ce mois je juin démarre en beauté avec le soleil et les températures de saison grimpent en flèche pour notre plus grand bonheur!
On en avait besoin, et cette période est propice aux balades, à la reprise plus intensive des activités sportives.
 
Il est important de bien s’hydrater à petites gorgées entre les repas et de manger léger!
A nous les salades et soupes crues bourrées d’enzymes pour avoir des jambes de gazelles .
 
La cuisson basse température et les crudités  ( si supportées) bien consommées feront partie intégrante de nos assiettes, il est donc important de bien mastiquer le cru afin de produire l’enzyme cellulase qui facilitera la digestion de la cellulose des légumes au fin fond du colon, ce qui nous évitera bien des désagréments de  type ballonnements, crampes, douleurs et aérophagie, mais aussi remontées acides.
 
La BROMELAINE, enzyme protéolytique issue de la tige d’ananas, prise bien en dehors des repas, c’est à dire en «  SYSTEMIQUE » soutient la circulation veineuse et permet d’éviter les œdèmes et lourdeurs des jambes, les chevilles gonflées avec la chaleur et la rétention d’eau.
 
Elle peut être prise 3 fois par jour au moins une heure avant ou deux heures après les repas pour passer ainsi l’intestin grêle si nous sommes à jeun et être véhiculée ensuite par le système lymphatique .
Si elle est prise au repas, elle se restreindra à agir sur la digestion, autre indication bien sûr notoire!
 
Car oui bien sur, elle fluidifie le sang et le débarrasse des impuretés, voilà pourquoi elle est aussi fort d’actualité en ce moment….
 
Elle est très conseillée en post intervention chirurgicale pour diminuer les œdèmes et hématomes et favoriser la cicatrisation car elle aide les globules rouges à acheminer l’oxygène et les nutriments vers les tissus lésés et diminuant la fibrine.
 
Elle est à prendre en vacances dans la pharmacie familiale pour traiter tout éventuel  hématome, coup, oedeme, blessures sportive, réaction allergiques!
Elle diminue les sécrétions de mucus ORL dans els cas d’allergie ou de sinusites, rhinites inflammatoires/ allergiques.
 
Bref, vous l’aurez compris, la bromelaine est la star de l’été 😉

 

Article rédigé par Catherine Godisiabois.
Naturopathe- Nutritionniste- Consultante
Licenciée en Micro -Nutrition ( Univ. Poitiers)

Ces informations et conseils ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis médical. Consultez toujours votre médecin au sujet de votre santé , ou de vos problèmes médicaux.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.