Ces fringales nocturnes qui dévorent vos nuits

Lorsque pris par une fringale au beau milieu de la nuit, vous descendez discrètement l’escalier pour rejoindre la cuisine sur la pointe des pieds et grignotez en cachette ce qui se trouve dans votre frigo… Vous touchez du doigt ce que l’on nomme plus scientifiquement « hyperphagie nocturne » ou plus communément « syndrome de la fringale nocturne »…

Ni comparables aux crises de boulimie, ni apparentées à un problème de mauvaise alimentation, les fringales nocturnes ont leurs propres raisons d’être et de se manifester. Vous savez bien que ce n’est pas une heure décente pour manger, vous aviez pourtant fait un vrai repas la veille, vous vous étonnez même de ce comportement, mais c’est plus fort que vous, vous n’y résistez pas ! Les frontières entre sensation de faim et volonté irrésistible de manger s’entremêlent, jusqu’à provoquer les grignotages intempestifs qui réconfortent et engendrent le sentiment de satiété. Appel du pot de pâte à tartiner, du paquet de gâteaux dans le placard ou de l’assiette de charcuterie… Les aliments les plus sollicités sont le plus souvent sucrés ou riches en graisse….

Le syndrome de la fringale nocturne a plusieurs origines. Facteur biologique, psychologique ou physiologique, la fringale nocturne devient un fléau au même titre que la nycturie pour bien plus de personnes qu’on ne peut l’imaginer !

Facteur biologique :

Un dérèglement de l’horloge biologique peut être la cause de fringales nocturnes. Notre mode de vie de tous les jours, l’utilisation de téléphones portables, les lignes à haute tension, la prise de médicaments… tous ces éléments concourent à diminuer le taux de mélatonine que nous produisons. Dépendant de la mélatonine (appelée aussi hormone du sommeil), le cycle circadien est alors perturbé à son tour. A l’image de dominos qui s’effondrent et font dégringoler les autres, tout est lié ! Lorsque le taux de mélatonine diminue dans l’organisme, le taux de leptine, hormone de la faim impliquée dans la régulation de l’appétit, baisse également. La sensation de faim se fait plus forte. Elle est accentuée par la hausse de la concentration d’insuline, hormone qui véhicule le sucre dans les tissus, puis par la montée du taux de ghréline, peptide de l’estomac qui stimule l’appétit. Résultat… Votre ventre crie famine !… Et vous prenez du poids !

Facteur psychologique :

Stress, anxiété, perte de confiance ou d’estime de soi, dépression… Tous ces éléments viennent court-circuiter le canal de la récompense. Qu’elle soit sociale, personnelle ou professionnelle, nous avons tous besoin de gratification afin de produire l’hormone du bonheur que l’on appelle la sérotonine. Lorsque les éléments extérieurs ne nous permettent pas d’obtenir satisfaction, nous allons nous mettre en quête de cette notion de récompense, pour retrouver cette sensation de plaisir et de bien-être. La raison pour laquelle nous nous dirigeons inconsciemment plus volontiers vers les aliments sucrés et gras est qu’ils contiennent des précurseurs de sérotonine.

Facteur physiologique :

Lorsque vous êtes soumis à des régimes trop restrictifs et lorsque ces derniers sont répétitifs, vous avez la possibilité de contrôler vos désirs et élans de gourmandise durant la journée. Seul problème, cette sensation de privation contrarie l’organisme et quand la nuit vient, votre redoutable volonté de fer pour ne pas céder à la tentation… s’envole… En même temps que votre self control. Vous ne vous maîtrisez plus, car les mécanismes nocturnes en jeu sont différents, et ce que vous inhibez la journée, n’est plus valable la nuit… Les conséquences qui en découlent sont simples : vous ne vous privez plus.

Quelles parades pour contrer les fringales nocturnes ?

Si vous analysez les causes comme il faut, et que vous ressentez stress, anxiété ou traversez une période de contrariété ou de dépression, supplémentez-vous en L-Dopa, précurseur directe de dopamine. Les fèves et les gousses de pois de mascate renferment naturellement la L-Dopa. Il est indispensable de rétablir le circuit de la récompense.

Pour rétablir le rythme circadien et stimuler normalement la production de mélatonine, la 5-HTP va agir de façon ultra-efficace sur l’anxiété et favoriser la bonne humeur, mais également limiter vos grignotages sucrés ! Dites stop aux fringales nocturnes qui perturbent vos nuits autant que votre courbe de poids ! Pour les personnes ayant subi une prise de poids liée aux fringales nocturnes, stimulez AUSSI votre perte de poids grâce à l’action de la 5-HTP et retrouvez enfin le corps que vous aimez !

Apporter à votre corps les nutriments dont il a besoin pour retrouver l’équilibre est essentiel ! Les deux suppléments alimentaires DOPA Mucuna et 5HTP sont combinables, simplement, attention veillez à prendre le DOPA Mucuna à base de L-Dopa plutôt le matin, puisqu’il s’agit d’un stimulant, et la 5-HTP au moment du coucher, pour ses vertus apaisantes.

5-HTP en complément alimentaire
5-HTP
100% d’origine végétale (issu de la plante médicinale Griffonia simplicifolia)

5 Comments

  1. Il est 4h30 et voici 1h30 que je suis debout, réveillée par une vraie fringale comme à chaque nuit depuis quleque temps… Pfffff…. J.aiavalé un bol de compote de pommes avec une demi-banquette de pain. Voilà encore une fois, je vais me recoucher pleine de culpabilité sans être complètement rassasiée. Pas de remède, cela dure par période depuis Plusieurs années.

  2. Bonjour! L’article est fort intéressant bien que je finisse par me demander si Nitrilife n’est pas un questionnaire (assez contraignant quand même mais je m’y tiens!) qui sert de prétexte à proposer des produits…
    Une de vos phrases m’a beaucoup amusée: il est question de ceux – ou celles – qui, pris d’une fringale, descendent nuitamment l’escalier alors que ce n’est pas une heure… « descente »! En effet! Petite faute de frappe sans doute mais bien dans le contexte!
    Merci pour votre article. Je suis tentée par l’un de ces produits, comme quoi… ça marche!
    Je vous souhaite une très agréable journée!
    Dominique

    • Madame Faure, bonjour, merci de tout l’intérêt que vous accordez à nos articles. Le but premier est d’apporter des éléments d’information pertinents à nos clients, et d’aborder les choses de manière simple, mais surtout attrayante ! Nous soulevons des interrogations et tentons d’y répondre, à la fois dans l’explication, mais également, parfois par le biais de compléments alimentaires.
      En effet, petite faute de frappe dans le feu de l’action et l’engouement de la rédaction ! Le contexte s’y prête 🙂
      Très bonne journée à vous !

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.