Comment venir à bout de la rétention d’eau ?

contre la rétention d'eau

Prise de poids inexpliquée, gonflements, en particulier des doigts, jambes et chevilles… Autant de signes de rétention d’eau ou œdème qui touche de nombreuses femmes. Nos conseils pour lutter contre la rétention d’eau.

La rétention d’eau

La rétention d’eau est une accumulation excessive de liquide dans l’organisme. Le corps retient plus d’eau qu’il n’en élimine. Au lieu d’être éliminée normalement par les urines, l’eau présente dans le sang passe dans les tissus qui s’engorgent. Conséquence: le corps est gonflé, tout particulièrement au niveau des jambes, chevilles, pieds, mains. La rétention d’eau favorise l’apparition de la cellulite. Les causes les plus fréquentes de rétention d’eau? Fluctuations hormonales (syndrome prémenstruel), grossesse, ménopause), insuffisance veineuse, circulation lymphatique déficiente, exposition à la chaleur, consommation excessive de sel -qui retient l’eau dans l’organisme- et/ ou de sucre, une mauvaise hydratation…

Rétention d’eau : conseils diétético-hygiéniques

Pour éviter la rétention d’eau, faites de l’activité physique régulièrement (en particulier natation, aquagym, course à pied, marche), évitez l’excès de sel et de sucre dans votre alimentation, pensez à surélever les pieds de votre lit du côté des jambes, ne portez pas de vêtements trop serrés, mettez des bas de contention en cas de station debout prolongée ou de longs voyage en avion ou voiture, hydratez-vous de façon suffisante.

Rétention d’eau: les solutions naturelles

Il vaut mieux éviter les diurétiques classiques: ils peuvent provoquer une anomalie des taux sanguins (baisse de sodium, augmentation ou diminution du potassium), des réactions allergiques, voire même un diabète. Tournez-vous plutôt vers les solutions naturelles! Effectuez régulièrement des cures de drainage à base de plantes drainantes (dépuratives et/ ou diurétiques) pour éviter de faire de la rétention d’eau. Celles-ci favorisent l’élimination de l’eau et des toxines.

Exemples de plantes drainantes :

Le chiendent : il est diurétique et augmente le volume des urines
Orthosiphon (thé de Java): forte action diurétique
Thé vert: très bon diurétique
Les queues de cerise: action dépurative et diurétiques
Maïs: il augmente la sécrétion urinaire
Bruyère: diurétique
Asperge: puissant diurétique
Artichaut: a une action diurétique grâce à ses sels de potassium
Bouleau: a des propriétés diurétiques et dépuratives
Cassis: diurétique
Sureau noir: action diurétique
Vigne rouge: désinfiltre les tissus
Genévrier: puissant diurétique
Mélilot: draineur lymphatique
Pissenlit: action dépurative et diurétique
En cas d’œdème très important, un drainage lymphatique effectué par un kinésithérapeute peut aider à vous soulager.

Apolline Giraudet

Source :
Danièle Festy, Mes secrets de pharmacienne, Editions Leduc’s, 2011

Nos produits pour lutter contre la rétention d’eau :

Minceur chrono draineur, cette sélection de plantes diurétiques et drainantes (chiendent officinal, thé de Java, chicorée, vigne rouge, sureau noir…) désinfiltre les tissus et supprime la rétention d’eau! Une cuillère à soupe le matin, et vous retrouverez la ligne dont vous rêvez!

Water Caps, ce diurétique naturel ( à base de potassium, calcium, vitamine B6, buchu, raisin d’ours, baies de genévrier) stimule le corps pour produire des urines plus conséquentes, ce qui contribue à éliminer le surplus d’eau. Son action est particulièrement bénéfique en cas de peau d’orange dite « engorgée » (la cellulite oedémateuse ou la cellulite avec la rétention d’eau).

Rate this post

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.