Zoom sur les vertiges: Quand le sol se dérobe sous vos pieds …

vertiges

Quand le sol se dérobe sous vos pieds … Soyez prudent(e) : Vous êtes pris(e) de vertiges !

Inconscients, inquiétants, invalidants, les vertiges se caractérisent par l’illusion de tourner dans les airs. En d’autres termes, un vrai handicap qui s’accompagne habituellement d’importante perte d’équilibre !
Mais, que cache cette sensation de « tête qui tourne » ? En effet, il n’existe pas un seul mais deux types de vertiges les vrais et les faux, selon leur origine.

Les « faux », dits « pseudo », vertiges ne provoquent pas de perception rotatoire. C’est plutôt un inconfort étrange, une impression de corps instable dans l’espace, une sensation ébrieuse, accompagnée de bourdonnements, de phobies ou de vision brouillée. Il est généralement admis que les « faux » vertiges ne soient pas liés aux problèmes des organes chargés de l’équilibre.

Les « vrais » vertiges donnent l’impression d’un manège qui tourne dans tous les sens provoquant souvent des nausées, des battements cardiaques et des sueur froides. Cette sensation rotatoire provient habituellement d’un dysfonctionnement au sein de l’oreille interne ou du cervelet (partie du cerveau située à l’arrière de la tête). Otite, insuffisance circulatoire cérébrale, migraine, tumeurs, sclérose en plaques et certains médicaments peuvent également donner lieu à des  « vrais » vertiges.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Extrait de Ginkgo Biloba Améliore la mémoire, atténue les vertiges et les maux de tête, prévient l’étourdissement, diminue la tension et l’anxiété, accroît la circulation sanguine dans les pieds et les mains.

12 Comments

  1. Bonsoir à tous, je viens de lire vos commentaires je souffre de vertiges terrifiants depuis un mois (la sensation d’etre saoule et que le sol se dérobe sous mes pieds) j’ai consulté un orl qui n’a rien décelé et je prends du tanganil à forte dose 9 par jours. Mon époux a consulté internet et me dit que c’est nerveux il m’engage à voir un psychiatre qu’en pensez-vous ? J’attends votre soutien un grand merci car je me sens bien seule et j’ai l’impression d’être un poids pour mes proches

    • j’ai des symptomes d’étourdissements positionnels depuis 7 ans et personne ne sait vraiment , j’ai fait tous les examens possibles, mais le psy je n’y crois pas c’est parce que l’on est plus comme avant que l’on déprime et non le contraire

  2. A la suite d’un malaise vagal avec de nombreux vomissements en février j’ai l’impression que le sol se dérobe sous mes pieds.J’ai du mal à tenir debout,j’ai une impression de tête lourde ce qui m’oblige quand je suis assise à la caler et de temps en temps j’ai des vertiges la nuit qui me réveillent.Quand je fais mes courses et que je cherche dans les rayons un objet mes crises s’accentuent avec naussées ,faiblesse au niveau des jambes,fatigue et j’ai comme une résonance dans le crâne,j’entends également des petits clac quand je déglutie.J’ai passé un scanner du cerveau tout va bien et j’ai été voir un ORL qui n’a rien détecter d’anormal.Cette situation me gâche la vie je devais faire une formation en danse mais avec tout ça je ne peux pas.

  3. j’ai 64 ans et je vis aussi comme ça depuis mes 27 ans après la naissance de ma fille et les soucis conjugaux qui ont suivi; J’ai eu des hauts et ds bas fait le tour des médecins et comme je n’avais selon eux rien j’ai vécu come ça d’hom2opathie acuponcture yoga tai chi tranquilisants en petite dose .Les vertiges me font accélérer la marche pour ne pas tomber et le coeur s’accélère aussi ;En ville ça va mieux qu’en rase campagne sauf si je suis accompagnée mais il fut un temps où je ne me promenais jamais même accompagnée, la panique me prnait dès que je ne voyais plus une maison. J’ai encore ça mais je gère je m’arrange et surtout je m’en fous de ce que les autres me disent: que c’est psychologique etc… Voilà après 35 ans je vis toujours sans tumeur ni sclérose en plaques.lE SOIR LE SOMMEIL ME DONNE AUSSI DES VERTIGES DONC DODO AU REVOIR

  4. J’ai souvent mal aux oreilles, on dit quand on a mal aux oreilles c’est qu’on a les reins faibles, effectivement je me suis acheté un draineur pour les reins, mais c’est surtout quand vieillissant on oublie de boire, le fait de nettoyer les reins et de boire un peu plus je n’ai plus mal aux oreilles.

    • Fréquemment accompagnés d’un bourdonnement, les maux d’oreille peuvent avoir plusieurs origines. Ils peuvent être dus à l’otite (externe, moyenne aiguë ou chronique), aux infections des dents ou des gencives, à l’arthrose de l’articulation de la mâchoire, à la névralgie du nerf vestibulaire, à l’otospongiose (blocage d’un osselet de l’oreille), aux troubles vasculaires, à l’angine ou tout simplement à la présence du corps étranger (bouchon de cérumen) ou du nodule douloureux.

      L’excès de sel cause une rétention des liquides et une augmentation du flux sanguin aux oreilles. Ceci crée une pression sur l’appareil auditif et peut provoquer ou aggraver les maux d’oreille.

      Lorsque les maux d’oreille persistent, il est indispensable de consulter un médecin ORL. De nombreux remèdes à visée circulatoire comme le Ginkgo biloba, l’Acétylleucine, le Vinpocetine ou des vitamines du groupe B (notamment B12) apportent une amélioration notable.

      Cordialement,
      Irina

  5. Bonjour,
    Je viens de lire votre article.
    Je souffre de vertiges mais les miens ne tournent pas en rond…J’ ai l’ impression de m’ enfoncer dans le sol dès que je mets le pied à terre…C’ est inexplicable ce que cela provoque…cela fait tellement peur…Je ne peux pas me déplacer seule, j’ hésite à conduire, il me faut des repaires car j’ ai bien entendu consulté des médecins et pas des moindres, je suis allée à Paris…où j’ ai trouvé un résultat après 6 mois d’ exercices chaque jour…Cela revient malheureusement, il faut que je recommence, j’ ai un dérèglement de l’ oreille interne droite avec disparition d’un tout petit os…Qui peut m’ aider??? Car cela fait peur et c’ est angoissant.
    Merci de me répondre.

    • Les vertiges dus à l’absence, à la malformation ou à la destruction progressive (sclérotique, médicamenteuse ou infectieuse) d’un des osselets (marteau, enclume, étrier) de l’oreille interne sont extrêmement rares. Malheureusement, aucun médicament, ni complément alimentaire ne pourra pas faire réapparaitre « la pièce manquante ». Uniquement des exercices spécifiques (rééducation vestibulaire régulière) amélioraient l’équilibre et la coordination et soulageraient de ce fait la plupart des symptômes gênants.

      Cependant, vous pouvez consulter un ORL-chirurgien afin de scruter la possibilité de la reconstruction de la chaîne ossiculaire. On appelle cette intervention une tympanoplastie avec ossiculoplastie (transplantation ou reconstruction d’un des osselets de l’oreille interne).

      Salutations distinguées,
      MS en Biologie,
      Simonsini I

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.