Tout ce qu’il faut savoir sur le pancréas

Qu’est ce que le pancréas ?

Le pancréas est une glande digestive vitale, située juste derrière l’estomac. Il est composé de deux types de cellules dotées de rôles totalement indépendants. Les cellules dites exocrines produisent le suc pancréatique, riche en enzymes digestives. Quant aux cellules endocrines, elles secrètent les hormones, régulatrices du sucre dans le sang.

Quel est le rôle du suc pancréatique ?

La libération de différentes enzymes pancréatiques (protéases, lipases, amylases) dans l’intestin est l’étape primordiale de la digestion. Lorsque le pancréas ne sécrète plus assez de suc pour décomposer les aliments, il s’agit d’une insuffisance pancréatique. L’insuffisance pancréatique se traduit par des selles molles, des diarrhées grasses, des lourdeurs d’estomac, des ballonnements et des crampes abdominales après le repas. Les personnes atteintes doivent pallier la déficience de leur pancréas par une prise régulière d’enzymes digestives.

Quel est le rôle des cellules endocrines du pancréas ?

Désignées « alpha », « bêta » et « delta », les cellules endocrines du pancréas fabriquent diverses hormones. L’insuline, l’hormone la plus importante, véhicule le sucre à l’intérieur des cellules pour diminuer son taux sanguin. La destruction sélective des cellules « bêta », productrices de l’insuline, résulte d’un diabète de type I. Le diabète de type I survient la plupart du temps dès l’enfance. Les personnes concernées sont confrontées aux injections quotidiennes d’insuline déficiente.

Qu’est ce qu’une pancréatite ?

L’obstruction du canal conduisant le suc pancréatique dans l’intestin (canal de Wirsung) active les enzymes digestives à l’intérieur du pancréas. Ces enzymes se retournent alors contre le pancréas et se mettent à dévorer les tissus pancréatiques. A cela s’ajoute une réaction inflammatoire qui correspond au début d’une pancréatite aiguë. Lorsque cette inflammation perdure ou se répète, une pancréatite chronique s’installe. Évoluant au gré des poussées accompagnées de douleurs atroces, cette maladie favorise la peur de manger et la dénutrition des patients.

Comment peut-on protéger le pancréas ?

Impossible d’être en forme avec un pancréas paresseux ou malade ! L’indigestion, la malabsorption et donc, la malnutrition décrivent le mieux les conséquences d’une insuffisance pancréatique. D’autre part, si le pancréas fonctionne au ralenti, le taux de sucre sanguin augmente et c’est alors la porte ouverte au diabète. Autant de bonnes raisons pour miser sur la prévention et pour protéger sans tarder son pancréas !

Produits conseillés pour cet article :

Complément alimentaire Extraordinary Enzymes Gymnema sylvestre
EXTRAORDINARY ENZYMES La clé d’une digestion parfaite. Synergie enzymatique surpuissante, ce supplément assure l’assimilation adéquate des nutriments et réduit considérablement les malaises digestifs Gymnema Sylvestre Plante ayurvédique ancestrale, Gymnema sylvestre aide à régénérer les cellules « bêta » du pancréas.
Complément alimentaire Extraordinary Enzymes Gymnema sylvestre

Tout ce qu’il faut savoir sur le pancréas
Notez cet article

Ecrit par

3 commentaires to “Tout ce qu’il faut savoir sur le pancréas”

  1. Mamounette dit :

    MERCI beaucoup pour toutes ces indications très enrichissantes
    dont souvent nous n’en savons pas grand chose
    Bonne journée à vous
    Bisous
    Mamounette

  2. Wuilmet dit :

    Bonjour.
    Agée de 68 ans , suite à un bilan sanguin , ma lipase est à 5 .
    Pas d’autres anomalies mais bien que mince mon abdomen est gonflé .
    Je suis cependant inquiète
    Merci pour votré répouse

    Mne nicole wuilmet

    • Cyrielle K. dit :

      Bonjour Nicole,

      Le dosage de la lipase s’exprime ainsi: le dosage urinaire doit être inférieur à 1 U/24H et le dosage sanguin inférieur à 190 U/I ou 60 U/I selon le réactif utilisé en laboratoire.
      Je vous conseille de toujours consulter votre médecin à la suite des résultats d’un bilan.
      N’hésitez pas à bien adapté votre régime alimentaire en évitant par exemple des régimes hyper-protéinés et en buvant beaucoup d’eau, à savoir 1,5L par jour. Il est recommandé également de bien surveiller votre glycémie, à savoir le taux de sucre dans le sang.
      Bien à vous. Cyrielle, Votre Docteur en Pharmacie NutriLife

Laisser un commentaire

Message