Comment des cellules s’adaptent à l’absence d’oxygène ?

globules-rouges

Le Prix Nobel de Médecine 2019 vient d’être attribué le lundi 7 octobre à William Kaelin, Gregg Semenza et Peter Ratcliffe pour leurs recherches sur l’adaptation des cellules à l’apport d’oxygène.

Les travaux de ces trois médecins des universités d’Harvard et d’Oxford ont en particulier concerné les mécanismes moléculaires en situation d’hypoxie.

L’hypoxie est le terme médical concernant le manque d’oxygène affectant les tissus de l’organisme en certaines circonstances, principalement l’anémie et l’insuffisance cardiaque.

Pour prendre ce dernier exemple, quand les artères coronaires se bouchent, en cas d’athérosclérose, le débit du sang qui parvient au cœur diminue. Dans un premier temps, il n’y a pas de symptôme au repos. C’est lorsqu’on fait un effort qu’une douleur apparaît, et c’est logique : en cas d’effort, le cœur bat plus vite, et il lui faut donc plus d’oxygène, ce qui nécessite une augmentation élevée du débit sanguin.

Si les artères coronaires sont en partie obstruées, le sang n’arrive pas en quantité suffisante pendant l’effort effectué, et une violente douleur barre la poitrine : c’est l’angor (encore appelée angine de poitrine). Les crises douloureuses peuvent être déclenchées :

• Lors d’un effort
• En cas de forte émotion
• Lors d’un repas trop copieux
• En cas de consommation excessive d’alcool
• Lors d’une exposition brutale au froid

Les crises sont accompagnées d’oppression et d’angoisse. Les douleurs naissent derrière le sternum et irradient jusqu’à l’épaule gauche, pouvant se propager tout au long du bras gauche jusqu’à l’extrémité de la main gauche.

Cette douleur de l’angine de poitrine est un cri de souffrance du myocarde non suffisamment irrigué dans les circonstances où il en a justement le plus besoin et qui manque d’oxygène car c’est l’hémoglobine du sang qui véhicule l’oxygène dans l’organisme.

Une plante médicinale contribue puissamment à accroître l’oxygénation du cœur. C’est l’aubépine (HAWTHORN) que propose Nutrilife. Une étude clinique le confirme. Cette étude évoque la régulation de la fonction cardiaque par l’aubépine, l’apport d’oxygène étant accru, ce qui normalise les arythmies tout en contribuant à réduire l’hypertension. Le cœur étant bien oxygéné, les troubles caractérisant l’angor sont naturellement combattus.

Extrait d'Aubépine
Extrait d’Aubépine
Detail

2 Comments

  1. Bonjour, actuellement je prends LERCAPRESS 20/10mg 1 cachet par jour pour une tension artérielle de 16/9c a l’âge de 77 ans. JE Pratique la marche 3 km/je a 5km/h je veut quitter ce médicament comment y parvenir intelligemment ?

    • Bonsoir, Il est préférable de bien vous faire conseiller car il faut tenir compte de nombreux facteurs, du terrain, antécédents, et mode de vie
      Bien cordialement,

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.