La caféine : est-elle bonne ou mauvaise pour la santé ?

Cafeine

Testez vos connaissances !

1. Caféine, théine, guaranine, matéine ou encore, méthylthéobromine, sont tous parfaitement synonymes
Vrai. Il s’agit toujours de la même molécule appelée en jargon scientifique « 1,3, 7-triméthylxanthine » ou « caféine ».

2. La caféine est une molécule végétale
Vrai et faux. La caféine est un alcaloïde naturel qui l’on trouve dans les grains de café, les feuilles de thé et les fèves de cacao. On en extrait également de plusieurs plantes telles que le guarana, la noix de cola ou le yerba mate. Cependant, il n’est pas rare de consommer de la caféine d’origine purement synthétique. On en trouve dans de nombreux médicaments, compléments alimentaires et boissons énergisantes.

3. La caféine est le psychotrope naturel le plus consommé au monde
Vrai. La caféine est un psychotrope : c’est-à-dire qu’elle agit sur le cerveau en y modifiant certains processus biochimiques. Plus précisément, la caféine stimule la libération d’adrénaline, messager cérébral responsable d’un grand nombre de réactions physiologiques, telles que la dilatation des pupilles et des bronches, l’accélération du rythme cardiaque ou le renforcement du tonus musculaire. La caféine excite, tout en activant les zones du cerveau liées au plaisir et à la récompense. A petite dose, elle améliore la vigilance, la concentration et le bien-être mental, particulièrement chez les personnes fatiguées ou déprimées.

4. La caféine fait maigrir
Vrai. La caféine stimule les dépenses énergétiques du corps. Elle aide à mobiliser les réserves graisseuses, notamment celles, siégeant au niveau de la sangle abdominale. La caféine peut également avoir un effet diurétique, particulièrement chez les individus sensibles, à condition qu’ils consomment au moins quatre tasses de café par jour.

5. La caféine est un antimigraineux
Vrai.  Il est souvent recommandé aux migraineux de prendre leur antidouleur avec une tasse de café.

6. La caféine réduit le risque de développer la maladie de Parkinson
Vrai. Le risque de souffrir de la maladie de Parkinson est plus faible chez les personnes qui boivent régulièrement du café que chez celles qui n’en boivent pas du tout.

7. La caféine atténue les symptômes de l’asthme
Vrai. La caféine est un bronchodilatateur (relaxant les bronches), potentiellement intéressant chez l’asthmatique.

8. La caféine protège le foie
Vrai. Surtout chez alcooliques, pour lesquels la consommation de plus de quatre tasses de café par jour semble jouer un rôle protecteur contre la cirrhose du foie.

9. Les effets de caféine durent à peine 30 minutes après l’ingestion
Faux. Il faut de trois à cinq heures, au moins, pour que le corps élimine la moitié de la caféine ingérée, ce qui explique pourquoi le sommeil peut être perturbé à cause d’une seule tasse de café bue en fin d’après-midi.

10. A mesure qu’on vieillit la sensibilité à la caféine augmente
Vrai. Les personnes âgées sont généralement plus sensibles à la caféine, car il leur faut plus de temps pour l’éliminer.

11. Un excès de caféine est dangereux
Vrai. Une consommation régulière de plus de 300 mg/jour pour une femme et de 400 mg/jour pour un homme peut provoquer : palpitations, brûlures d’estomac, pensées décousues, hallucinations auditives, augmentation de la tension artérielle, troubles du sommeil, angoisses, crises de panique et dépendance physique.

12. Une surdose de caféine peut tuer
Vrai. Les doses dépassant 10 grammes (environ 130 tasses d’expresso bues en même temps) peuvent être mortelles.


Nota bene : Qu’appelle-t-on « consommation modérée » de caféine ? Une consommation quotidienne d’environ 300 mg de caféine  est considérée comme modérée. Ceci correspond à 2 tasses de café filtré ou à 4 tasses d’expresso par jour.

>> Les nutriments liés à cet article :

Guarana Energizer
Guarana Energizer
Source d’énergie à base de caféine (titré à 22% en caféine naturelle issue du guarana natif)

Guarana Energizer

2 Comments

    • Il faut savoir que le genre Coffea comprend 124 espèces. Chaque espèce renferme un taux différent de caféine, d’autant que chaque grain d’un même pied du caféier peut, lui aussi, montrer des taux variables. Il est généralement admis que la variété « arabica » contient moins de caféine que la variété « robusta ». D’autre part, quelque soient sa variété et son origine, le café renferme plus de caféine lorsqu’il est peu torréfié, moulu finement et préparé dans une cafetière à filtre. Et vice-versa, le café contient moins de caféine lorsqu’il est très torréfié, moulu grossièrement et préparé dans une machine à expresso.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.