L’alcool : testez vos connaissances !

Qui ne se laisse pas tenter, de temps à autre, par un petit verre ?

Que savez-vous sur l’alcool?

Testez vos connaissances !

L’alcool est une molécule chimique appelée éthanol

Vrai. Toutes les boissons alcoolisées contiennent la même molécule appelée éthanol.

L’alcool rend euphorique

Vrai. L’éthanol est une molécule psycho-active, c’est-à-dire qu’elle influence grandement le fonctionnement cérébral. Elle modifie la conscience et les perceptions, et donc aussi les comportements. À petite dose, l’alcool donne le sentiment d’être à l’aise, il provoque une sensation de plaisir, voire une excitation sexuelle. Il rend euphorique et téméraire, ce qui donne a celui qui a bu, une impression de continuer à tout contrôler et surtout, un véritable mépris du danger.

L’alcool désaltère

Faux. L’alcool ne désaltère pas, bien au contraire, il déshydrate le corps. D’ailleurs, c’est un excellent diurétique.

L’alcool fait grossir

Vrai. Il fait grossir car il contient environ 7 kcalories par gramme. Un demi-litre de vin apporte autant de kcalories que 16 morceaux de sucre ou qu’une demi-baguette de pain. Les boissons alcoolisées sucrées ou les vins cuits apportent encore plus de kcalories.

Boire le ventre vide fait grimper le taux d’alcool dans le sang

Vrai. L’alcool est beaucoup plus vite absorbé si l’estomac est vide lors de la consommation.

Il est moins toxique quand on le dissout dans de l’eau

Faux. La quantité d’alcool absorbée reste la même.

Les femmes et les hommes sont égaux face à l’alcool

Faux. Chez les femmes, les enzymes hépatiques qui contribuent à l’élimination de l’alcool sont présentes en plus petites quantités que chez les hommes. A quantité égale consommée, l’alcool est donc plus nocif pour les femmes que pour les hommes.

L’alcool ralentit la dégradation de certains médicaments

Vrai. L’alcool peut retarder la dégradation de certains médicaments, permettant à ceux-ci de rester plus longtemps dans le corps, ce qui peut se traduire par des effets secondaires importants. Il peut majorer l’action des anxiolytiques, des somnifères et des antidépresseurs.

Bouger, danser, faire de l’exercice, boire un café ou prendre une douche aident à dessaouler plus vite

Faux. L’exercice n’accélère pas l’élimination de l’alcool, en effet, ni le café, ni l’effort, ne favorisent son élimination. De plus l’activité physique, la conduite et le sport deviendront plus dangereux sous l’emprise de l’alcool et le travail improductif. Il n’existe aucun remède qui permette de réduire la concentration d’alcool dans le sang, à part le temps. Il faut compter environ une heure par verre absorbé.

Certaines personnes réagissent particulièrement mal à l’excès d’alcool

Vrai. Certaines personnes réagissent particulièrement mal à l’excès d’alcool en raison d’une carence en enzyme spécifique, acétaldéhyde-déshydrogénase. Cette enzyme a pour fonction d’éliminer l’acétaldéhyde, l’un des principaux coupables de dommages hépatiques et cérébraux.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.