Le lait : Le faux ami ?

Les produits laitiers, font-ils grossir ?

Les résultats d’une récente étude effectuée à l’Université de Porto (Portugal) démontrent que les adolescents qui consomment plus de deux portions de laitages par jour voient leur ceinture abdominale… engraisser !

Une analyse transversale a évalué le comportement alimentaire de 903 adolescents âgés de 15-16 ans. Les paramètres anthropométriques dont le tour de taille et le poids corporel ont été mesurés au début et à la fin de l’expérimentation. L’apport quotidien en produits laitiers des adolescents a été évalué à l’aide d’un questionnaire personnel. A l’issue de cette étude, les chercheurs ont divulgué une conclusion plutôt étonnante :  la consommation de deux portions de produits laitiers (ou plus) par jour conduit immanquablement à l’obésité abdominale !

On pense souvent que les produits laitiers sont d’excellents pourvoyeurs de protéines. Et bien, c’est faux ! Les quantités de protéines apportées par ce type d’aliments sont très largement inférieures à celles présentes dans le poisson ou la viande blanche. De plus, ils contiennent d’importantes quantités de graisses saturées. De par leur densité énergétique relativement élevée, ces graisses saturées sont fréquemment mises en cause comme facteurs significatifs de gain pondéral. Ainsi, en vue de perdre du poids, il est préférable de modérer la consommation de produits laitiers entiers et de s’en tenir autant que possible à leurs confrères pauvres en graisses !

Selon des chercheurs, la prise de poids pourrait également provenir de l’estrone, hormone-œstrogène présente en quantités non-négligeables dans le lait des vaches traites ou des vaches en gestation. Les œstrogènes « étrangères » à la physiologie humaine perturbent l’équilibre du système endocrinien (hormonal), favorisant la prise de poids.

Référence : Abreu S, Santos R, Moreira C, Vale S, Santos PC, Soares-Miranda L, Marques AI, Mota J, Moreira P. Association between dairy product intake and abdominal obesity in Azorean adolescents. Eur J Clin Nutr. 2012 Mar 21. doi: 10.1038/ejcn.2012.32. [Epub ahead of print]

Le lait : Le faux ami ?
4.2 (83.33%) 6 votes

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.