A votre santé !

menus de fêtes et alcool

Nous voici à l’approche des fêtes de fin d’année… Période joyeuse où on se retrouve, où on fait la fête, mais aussi où on mange et boit avec excès !
Et les lendemains sont parfois difficiles ! Maux de tête, irritabilité, maux d’estomac, nausées et vomissements sont bien connus de ceux qui se sont endormis dans les bras de Dionysos plutôt que dans ceux de Morphée. Mais est-ce qu’il existe des remèdes pour limiter ces effets secondaires ?

10 petits conseils :

  1. Boire beaucoup d’eau. L’alcool, puissant diurétique, déshydrate considérablement et joue ainsi un rôle dans les maux de tête.
  2. Eviter le café, même s’il remet les idées en place parce qu’il est aussi un puissant diurétique.
  3. Eviter les crackers à l’apéritif parce qu’ils sont salés et accélèrent le processus de déshydratation.
  4. Manger des aliments riches en protéines ou en matières grasses parce qu’ils restent plus longtemps dans le système digestif et peuvent absorber l’alcool, ce qui atténue l’état d’intoxication éthylique.
  5. Eviter les endroits enfumés parce que l’alcool et le tabac contiennent tous les deux de l’acétaldéhyde, une substance qui exerce une action particulièrement toxique sur le foie.
  6. Bien choisir vos consommations parce que certaines boissons alcoolisées sont plus susceptibles de donner des maux de tête que d’autres car ils renferment des impuretés toxiques. C’est notamment le cas du bourbon, du rhum et du cognac. Plus un alcool fort est de couleur foncée, plus il est « impur » ; la vodka serait l’alcool le plus pur.
  7. Tenir compte de votre sexe parce que les femmes supportent moins bien l’alcool que les hommes. En effet, le taux d’alcool sanguin chez une femme augmente plus vite que chez un homme, d’abord parce que son volume corporel est en général moindre que celui d’un homme, ensuite parce que son corps renferme plus de matières adipeuses et moins d’eau, donc l’alcool se dilue moins vite, et enfin parce qu’elle « digère » moins vite l’alcool parce que les enzymes de son estomac affectées à cette tâche sont moins nombreuses.
  8. Eviter de combiner l’alcool avec certains médicaments (antidépresseurs, neuroleptiques, etc.).
  9. Ne pas prendre de l’aspirine avant de boire ou avant de se coucher parce que celle-ci augmente la concentration d’alcool dans le sang. Il faut attendre au moins quatre heures après la dernière prise d’alcool pour prendre de l’aspirine.
  10. Eviter de mélanger plusieurs types d’alcool parce que cela tend à rendre malade.

Quelques suppléments pour palier « la gueule de bois » :

  • Le Chardon-Marie : prendre 100 mg d’un extrait standardisé avant de commencer à boire, mais aussi au réveil. Cette plante accroît le contenu de glutathion du foie et augmente donc sa capacité de détoxication.
  • Le Ginseng : prendre 1000 mg à 3000 mg en début de soirée. Cela aide à mieux supporter l’alcool et à garder l’esprit plus clair sans avoir à recourir au café. En outre, le Ginseng facilite aussi le travail du foie.
  • La N-Acétyl-L-Cystéine (NAC) : Détoxifiant de l’organisme (métaux lourds, certains médicaments, alcool).
  • Les Vitamines du complexe B, notamment la vitamine B1 : prendre une dose de 100 mg de vitamine B1 pour éviter les pertes liées à l’action diurétique de l’alcool.
  • La Vitamine C : prendre 1000 mg pour prévenir les pertes, mais aussi aider l’organisme à maintenir son niveau de glutathion et favoriser l’élimination de l’alcool.

Enfin, n’oubliez surtout pas que celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas !

Désignez toujours une personne responsable en début de soirée pour ramener tout le monde à bon port !

Très bonnes fêtes de fin d’année.
C. Leguèbe

Ginseng coréen
Tonus et vivacité pour le corps et l’esprit
Chardon-Marie
Protège et régénère les cellules du foie
N-Acétyl-L-Cystéine (NAC)
Expectorant naturel efficace en cas de bronchite chronique, de grippe et de sinusite

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.