AVC : La faute aux caries !

Dans une étude très récente des chercheurs japonais ont démontré qu’environ un tiers des cas d’hémorragies cérébro-vasculaires peut être lié … à une hygiène buccale délaissée ! Et la bactérie en cause serait celle qui provoque habituellement les caries. Il s’agit du Streptococcus mutans, germe qui se prolifère en abondance chez 10% d’entre nous.

Et voici la mise en scène. Les bactéries passent dans le sang à l’occasion de micro-blessures de la bouche. Certaines parmi elles sont immédiatement détruites par le système immunitaire, d’autres s’échappent et voyagent jusqu’au cerveau. Produisant une protéine spécifique appelée CBP, ces germes s’accrochent aux vaisseaux abimés tels des harpons. La forte liaison de cette protéine aux plaquettes sanguines ralentit leur activité et la solide affinité au collagène empêche la réparation naturelle des parois artérielles. Les vaisseaux finissent par éclater et le sang inonde rapidement les régions du cerveau concernées. C’est ce qu’on appelle « hémorragie cérébrale », qui touche chaque année 25000 à 30000 personnes en France.

Les souches de Streptococcus mutans ont été retrouvées dans la cavité buccale de 27 % des patients ayant subi un AVC hémorragique. Les chercheurs sont unanimes : désormais il est possible de repérer les personnes à risque d’un tel accident en cherchant dans la bouche… des bactéries cariogènes ! Certains germes buccaux, en particulier Porphyromonas gingivalis, sont également capables de pénétrer dans la circulation sanguine conduisant à l’anévrisme de l’aorte, à la polyarthrite rhumatoïde et même à l’accouchement prématuré. De quoi réfléchir à notre hygiène dentaire en prenant la bonne résolution de brosser régulièrement les dents et de rétablir la flore buccale seine !

Référence :
Nakano K, Hokamura K, Taniguchi N, Wada K, Kudo C, Nomura R, Kojima A, Naka S, Muranaka Y, Thura M, Nakajima A, Masuda K, Nakagawa I, Speziale P, Shimada N, Amano A, Kamisaki Y, Tanaka T, Umemura K, Ooshima T. The collagen-binding protein of Streptococcus mutans is involved in haemorrhagic stroke. Nat Commun. 2011 Sep 27;2:485. doi: 10.1038/ncomms1491.

Les nutriments mentionnés dans cet article :

OralBiotic : Une haleine fraiche pour un sourire radieux !

.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.