Connaissez-vous bien l’ail et ses vertus?

l'ail et ses bienfaits

Cuisiné partout dans le monde, l’ail a en plus de nombreuses vertus thérapeutiques. Quelles sont-elles? Faites notre test pour savoir si vous connaissez bien l’ail et ses bienfaits.

1. L’ail fait partie de la même famille que la tulipe.

C’est vrai.
Il appartient à la famille des alliacées, composée de plantes à bulbe telles que l’oignon, l’échalote, le poireau, le lys, la tulipe. La partie consommée est la racine, le bulbe, composé de 12 à 16 bourgeons que l’on appelle gousse d’ail. Cette plante aromatique est cultivée depuis 6000 ans.

2. L’ail est un antibiotique naturel

C’est vrai.
L’ail favorise la guérison des infections intestinales mais aussi des infections respiratoires comme les pneumonies. L’action antimicrobienne de l’ail est due à un composé organo-sulfuré appelé allicine. Il contient d’autres substances antibactériennes: la vitamine C qui stimule les réactions de défense contre les microbes, l’iode qui exerce une action désinfectante, le soufre utile pour lutter contre les infections. L’allicine est aussi efficace contre les virus, en particulier ceux à l’origine des rhumes ou de la grippe. Des études récentes ont montré que l’ail était également actif sur le virus responsable des ulcères à l’estomac, Helicobacter pylori.

3. L’ail a un effet préventif sur les maladies cardiovasculaires.

C’est vrai.
Cette plante a la capacité de réduire les plaques d’athérosclérose et de prévenir la formation de nouvelles plaques. Il renferme en outre plusieurs substances (fructosanes, potassium, magnésium, adénosine) capables de diminuer la tension artérielle. L’allicine, l’alojène et les prostaglandines qu’il contient fluidifient le sang. Ainsi, l’ail protège contre les maladies cardiovasculaires. On peut donc le considérer comme un alicament (aliment-médicament).

4. Il est efficace contre les cors aux pieds.

C’est faux.
L’ail coupé ou pillé laisse bien sourdre un liquide qui attaque la peau mais cette activité coricide est inefficace pour attaquer les cors constitués. En revanche, de l’ail broyé appliqué sur une verrue, même une verrue plantaire se révèle efficace.

5. L’ail possède des propriétés anticancéreuses.

C’est vrai.
L’allicine et ses dérivés contenus dans l’ail possèdent une activité anticancéreuse démontrée in vitro. L’ail exerce une action préventive sur certains cancers: cancers de l’estomac ou du côlon. Les consommateurs réguliers d’ail ont un risque moindre de développer ce type de cancer que les non-consommateurs (35% de risque en moins).

6. Il peut être utilisé sans inconvénients avec d’autres médicaments.

C’est faux.
L’ail possède un effet fluidifiant: il peut donc modifier le remis de saignement des personnes sous traitement anticoagulant. Pour la même raison, il est déconseillé de consommer de l’ail la veille d’une intervention chirurgicale. Enfin, il semblerait également que lail augmente l’effet de certains médicaments, comme ceux qui diminuent le diabète (hypoglycémiants).

7. L’ail combat les champignons.

C’est vrai.
L’ail combat les champignons, en particulier ceux responsables du pied d’athlète, une mycose qui provoque des rougeurs et des démangeaisons entre les orteils. C’est l’ajoène, un dérivé de l’allicine, qui est à l’origine de la propriété antifongique de l’ail.

Apolline Giraudet

Sources:
Dr Franck Senninger, L’ail et des bienfaits, Éditions Jouvence, 2009
Béatrice Vigot-Lagandré, L’ail, goussez de plaisir, Éditions Anagramme, 2010

Profitez des bienfaits de l’ail sous forme de complément alimentaire:
Vous n’aimez pas son goût ? Vous le digérez mal? Qu’à cela ne tienne, profitez de ses vertus sous forme de complément!

Garlic Oil
est  un supplément à base de poudre séchée d’ail préserve la totalité des principes actifs de l’ail:

  • réduit la tension artérielle et le taux de cholestérol ;
  • assouplit les vaisseaux, fluidifie le sang ;
  • ralentit sensiblement le durcissement de l’aorte ;
  • protégerait de certains cancers ;
  • antibiotique, antiviral et antifongique naturel ;
  • immunostimulant et tonifiant puissant
    complément alimentaire Garlic Oil

2 Comments

  1. l’ail peut être consommé de quel manière pour qu’il puisse être un anti biotique, combattre les pieds d’athlète et être préventif contre les maladies cardio vasculaire et être préventif contre les cancer (estomac et colon…)

    cru cuit

    michel

    • C’est un fait plus qu’établi : les propriétés bactéricides et fongicides de l’ail cru sont supérieures à celles de l’ail cuit. Des études cliniques récentes tendent à confirmer l’efficacité de l’ail en application topique contre le pied d’athlète. On trouve dans les pharmacies des crèmes et des gels à base d’ajoène (substance active en concentration de 0,4 % à 1 %). On peut également appliquer de l’ail cru haché entre les orteils pendant la nuit, mais il peut irriter la peau et provoquer des réactions allergiques.

      En ce qui concerne la prévention des maladies cardio-vasculaires et des cancers, il faudra consommer de 3 à 10 grammes d’ail frais par jour pendant au moins 8 semaines, doses souvent difficiles à atteindre à cause des problèmes digestifs et de la mauvaise haleine. Ces inconvénients peuvent être évités par la prise d’un supplément à base d’huile d’ail de préférence en gélules gastro résistantes qui préservent soigneusement la totalité des principes actifs.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.