Allergies saisonnières : ça sent la sinusite à plein nez !

Le printemps carillonne et promène avec lui toutes sortes d’allergies saisonnières. Parmi elles, une des plus redoutées vient vous titiller : la sinusite.  Lorsque cette inflammation d’un seul ou de plusieurs de vos sinus pointe son vilain museau, elle est toujours accompagnée de symptômes extrêmement désagréables. Vous reniflez, parlez du nez, avez la sensation d’avoir une barre qui vous traverse la tête, vos narines sont encombrées au point de ne plus pouvoir respirer et vos écoulements nasaux pourraient aisément faire concurrence à un robinet ouvert… A vu de nez, vous vous trouvez face à une sinusite ! Rhume, grippe, rhinopharyngite: il est fréquent de voir une maladie virale évoluer en sinusite… Mais ce calvaire peut tout autant se révéler être le fruit d’une allergie chronique ou d’une sensibilité accrue au pollen de laquelle découle l’allergie saisonnière.

Pourquoi la sinusite est-elle provoquée par l’allergie saisonnière ?

Une allergie saisonnière est dite « atopique ». C’est-à-dire qu’elle met en scène une réaction démesurée par rapport à quelque chose d’inoffensif. Dans notre corps, des globules blancs spécifiques appelés « mastocytes », produisent une substance intimement liée à l’allergie saisonnière et appelée histamine. Il suffit d’une quantité infime d’allergènes, pour faire éclater les mastocytes et que ces derniers libèrent l’histamine, première substance impliquée dans toute réaction allergique.

Vous souvenez-vous, durant vos balades en forêt lorsque vous étiez petits, de ce gros champignon blanc sans pieds à l’allure si parfaite et appelé « vesse de loup » ? Appuyez dessus ou sautez à pieds joints sur ce lycoperdon, vous verrez s’échapper cette sorte de poussière brune qui a animé bien des sorties en classe verte ! Ces espèces intrigantes avaient la particularité de fulminer et de laisser jaillir leur nuage de spores comme des petits volcans lorsqu’ils étaient à peine effleurés. … Et bien les mastocytes réagissent très exactement de la même façon ! A peine frôlés par des microgrammes d’allergènes, ils éclatent et laissent s’évader l’histamine.

L’histamine va alors resserrer les bronches et provoquer toutes les manifestations que vous connaissez à la sinusite : yeux larmoyants, peau rougie, nez pris… Quand le mucus s’accumule dans les sinus, il crée un véritable nid à bactéries. Les microbes prennent leurs aises au niveau des muqueuses, où ils trouvent leur nourriture en abondance, en plus d’un endroit confortable où se loger…  La sinusite obstrue vos narines, ne laissant émerger que des sécrétions purulentes. C’est de cette façon que les fosses nasales s’irritent et s’imprègnent de germes… Tous à vos mouchoirs, vous voilà dans un état de mal être absolu !

Allergies saisonnières : que faire quand la rhinite allergique ou la sinusite vous pendent au nez ?

Le traitement conventionnel dans ce genre de cas, est l’utilisation de corticoïdes ou d’antihistaminiques classiques de synthèse, en fonction de la gravité des manifestations symptomatiques. Néanmoins, quelques uns des effets provoqués tels que l’envie de dormir, la sécheresse buccale ou même les risques d’accoutumance qui nécessitent d’augmenter un peu plus les doses d’antihistaminiques chaque année, peuvent susciter quelques réticences. Vous pouvez opter pour un antihistaminique naturel, qui aura tout bonnement les mêmes effets… Sans les inconvénients !

Le supplément alimentaire Adult Sinus Support est très probablement le complément naturel le plus complet pour mettre la sinusite et la rhinite allergique dans un mouchoir de poche ! Adult Sinus Support agit sur deux fronts : au niveau cellulaire pour empêcher l’histamine de se répandre et en limiter la production, puis au niveau organique, afin de favoriser les sécrétions de mucus et l’expectoration. Sa formule d’avant-garde booste les défenses immunitaires, apaise l’irritation des muqueuses et l’intensité des symptômes, mais elle repousse aussi vigoureusement les germes nocifs grâce à son activité antibiotique naturelle. Goodbye sinusite, ciao rhinite allergique, au revoir allergies saisonnières incommodantes ! Inspirez, respirez… Le printemps arrive et vous allez pouvoir l’accueillir sous votre meilleur jour !

Allergo STOP, complément alimentaires
Allergo STOP

  • Action immuno-stimulante naturelle

AllergoSTOP
Allergies saisonnières : ça sent la sinusite à plein nez !
5 (100%) 1 vote

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.